Accueil / Actualités / Logiciels / Windows / Windows 10, Microsoft n’arrivera pas à « tuer » Windows 7 à la date fatidique
Windows 7
Windows 7 de Microsoft

Windows 10, Microsoft n’arrivera pas à « tuer » Windows 7 à la date fatidique

Microsoft a prévu d’abandonner définitivement Windows 7 en janvier prochain. Le géant fait tout son possible pour que Windows 10 soit adopté massivement. Selon Kaspersky, ce système d’exploitation reste toujours très populaire.  Beaucoup de consommateurs et d’entreprises ne semblent pas préoccupés par les potentiels risques de sécurité.

Ce bilan est issu des dernières statistiques publiées par Kaspersky. Elles montrent que Windows 7 reste très populaire auprès des consommateurs, des petites entreprises et des entreprises. Les données anonymes, recueillies avec le consentement de l’utilisateur, montrent que 38% des consommateurs et des très petites entreprises utilisent encore Windows 7.  Dans le cas des PME et des grandes entreprises, ce chiffre grimpe à 47%.

Parts de marché des différentes versions de Windows – Source Kaspersky

Une des bonnes choses concerne la présence de Windows 10 qui devient un choix prioritaire pour beaucoup. Dans le cas des consommateurs sa présence s’élève à 53% contre 47% chez les PME et grandes entreprises et 55% chez les PME.

Windows 10 est désormais une priorité

Selon une étude spécifique des versions de systèmes périmés, 2 % des PC des particuliers et 1 % des postes de travail dans les TPE fonctionnent encore sous Windows XP, un OS dont le support s’est arrêté depuis plus de 10 ans. Moins de 0,5 % des consommateurs (0.3 %) et des TPE (0.2 %) préfèrent Windows Vista, qui ne bénéficie plus d’un support général depuis sept ans.

Tanguy de Coatpont, directeur général France de Kaspersky explique

« Nos statistiques indiquent qu’une proportion non négligeable des utilisateurs, tant au sein des entreprises que chez les particuliers, se sert encore de PC dotés d’une version de système d’exploitation périmée ou en fin de vie. L’utilisation répandue de Windows 7 est préoccupante, car il reste moins de six mois avant l’arrêt du support de cette version. Les raisons de ce retard pris dans les mises à jour vont de la nature des logiciels installés, qui peuvent être incompatibles avec les plus récentes versions du système, à des motifs économiques voire à de simples habitudes. Or, un OS ancien qui ne reçoit plus de correctifs présente un risque en matière de cybersécurité et le coût d’un incident dans ce domaine peut se révéler bien supérieur à celui d’une mise à jour. C’est pourquoi nous recommandons à nos clients de migrer vers des versions bénéficiant d’un support et de veiller à mettre en place des outils de sécurité complémentaires pendant la période de transition. »

Windows 7 sera abandonné le 14 janvier 2020. A cette date Microsoft proposera qu’une prise en charge pour Windows 8.1 et Windows 10.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

6 plusieurs commentaires

  1. Quand un système performant, léger, sans bug qui fonctionne, je ne vois pas pourquoi les gents ferait la migration sur Windows 10? Mon père était jusqu’à ce mois d’Aout encore sous Windows Vista LOL je vais lui mettre Windows 8.1….Ultra léger et encore supporté jusqu’en 2023.

  2. Il suffirait de faire une version LTS de Win10 expurgée de tout le crapware embarqué et que ça se sache pour que les rétifs daignent y prêter attention.

    • Cette version existe et s’appelle la entreprise LTSC. Une version light débarrassée de toutes les apps, cortana et edge et supportée 10 ans. Comme windows 7 et antérieur.

      MAIS elle est réservée aux entreprises pour du matéreil « critique » qui n’ont pas besoin de MAJ de fonctionnalités.

      Après officieusement, il est tout à fait possible de se l’installer sur son poste perso et de l’activer… voir acquérir une vraie licence mais je ne sais pas si celles qu’on trouve sur le net sont réellement légales vu qu’en théorie c’est associé à un contrat de licence en volume. Et surtout elles sont très chères (300€ au moins).

    • exact-voila une remarque pleine de bon sens et qui devrait inspirer nos amis de microsoft au lieu de vouloir faire le forcing pour imposer leur W10 et tous ses petits programmes tous plus inutiles les uns que les autres…

  3. Pourtant ils semblent prêts à tout pour ça! Après avoir invalidé ma licence Windows Seven utilisées depuis des années d’utilisation, sans justification malgré des heures passées au téléphone avec leur SAV et m’être fait raccrocher au nez à 2 reprises.
    Voilà qu’ils viennet à noueau de bloquer l’accès à mon ordinateur malgré l’achat d’une nouvelle licence Seven Pro après une mise à jour Update, en plus d’enfreindre toutes lois élémentaires cette entreprise se permet des libertés inqualifiables. Je suis obligé de les poursuivre en justice pour pouvoir exercer mon activité et accéder à mes données personnelles. Sans doute le prix de la compromission de cette entreprise avec nos politiciens.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 et les bugs

KB4515384 pour Windows 10 v1903, la liste des bugs s’allonge (attention !)

Microsoft a publié dans le cadre de son dernier Patch Tuesday la ...

Windows 10 May 2019 Update de Microsoft

Windows 10 v1903, vous n’avez plus de Wi-Fi ? Solution

Si Windows 10 May 2019 Update introduit des nouveautés et des améliorations, ...

Système d'exploitation Windows 10 de Microsoft

Windows 10, Microsoft publie KB4516421, quoi de neuf ?

Microsoft a publié une nouvelle mise à jour cumulative pour Windows 10, ...