Accueil / Actualités / Logiciels / Windows / Windows 7, Microsoft doit se préparer à un second Windows XP
Système d'exploitation Windows 7 de Microsoft
Système d'exploitation Windows 7 de Microsoft

Windows 7, Microsoft doit se préparer à un second Windows XP

Windows 7 fait partie des versions les plus abouties de l’histoire de Windows. Ce système d’exploitation va bientôt tirer sa révérence. Microsoft a programmé sa fin de vie en janvier 2020. A cette date, il ne sera plus pris en charge.

Ce calendrier est connu depuis un bon moment car Microsoft ne manque pas une occasion pour le rappeler.  Les dernières mises à jour Windows 7 seront déployées en janvier 2020. Il faut s’attendre  à une accélération de la communication à ce sujet. L’une des priorités est d’informer un maximum de personnes de cette échéance. Il est désormais temps d’entrevoir un passage à Windows 10. Comme ce fut le cas en avril 2014, lorsque Windows XP a été abandonné, il est recommandé aux utilisateurs de se préparer à une mise à niveau. Le but est d’éviter de rester avec un système d’exploitation qui ne reçoit plus de correctifs de sécurité.

Système d'exploitation Windows 7 de Microsoft

Système d’exploitation Windows 7 de Microsoft

Microsoft a une mission difficile car la popularité de Windows 7 est importante au point d’avoir freiner l’adoption de Windows 10. Il faut dire que que ce système à des arguments avec un bureau familier, l’absence du Microsoft Store et des performances de premier plan.   A la question de savoir si Windows 7 va devenir un deuxième Windows X, la réponse est « surement ».

Windows 7, Microsoft doit se préparer à un futur Windows XP

Windows XP Service Pack

Le mois de décembre 2018 a été une période importante car Windows 7 a chuté pour la première fois à la deuxième place des OS les plus populaires sur PC. Sa présence a baissé à 36,90% ce qui a permis à Windows 10 de devenir la nouvelle « star ».

Windows 10 a désormais dépassé Windows 7 sur PC !

La situation est assez proche de celle de Windows XP en avril 2013. A l’époque, 12 mois avant son abandon, l’OS se positionnait comme le deuxième système d’exploitation le plus utilisé sur PC. Sa part de marché était à 38,73% contre 44,73% pour Windows 7. Windows 10 ne cesse de s’améliorer mais il est peu probable qu’il arrive à tuer son ainé d’ici le mois de janvier 2020.

Pour le moment, Windows 7 est un système d’exploitation  familier, solide et ayant une très bonne réputation. La fin de son support ne sera probablement pas le coup d’envoi à  une migration massive. Si l’on regarde Windows XP, il fait toujours partie du paysage informatique cinq ans après son abandon. Sa présence est estimées à 4,54%, par NetMarketShare.

La même chose est susceptible de se produire avec Windows 7. Sa part de marché devrait continuer à diminuer mais de manière lente. Windows 7 ne devrait pas disparaitre brutalement…

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

15 plusieurs commentaires

  1. C’est d’autant plus vrai que Win10 n’est plus seulement un simple système d’exploitation : la veine antérieure n’était qu’un noyau et une interface utilisateur accompagnés de 2 ou 3 logiciels à peine démonstratifs comme « paint » ou un jeu de cartes insipide laissant à l’utilisateur le choix de « forger » son outil au gré de ses besoins ou de ses fantaisies. Win10 est devenu une usine à gaz bourrée de pourriciels et de spywares destinés à contrôler les actes de l’utilisateur afin de lui forcer la main à tous égards.
    Même si ce n’est pas clair dans l’esprit des consommateurs, ce n’est sûrement pas sans poser de problème aux professionnels. Il y a des chances aussi que ce changement de politique finisse par réellement pousser toute une frange d’inconditionnels à abandonner Microsoft.

    • entièrement d’accord avec vos remarques sur W10,mais abandonner microsoft pour le remplacer par quoi?
      lounux=je suppose que vous utilisez une distribution linux,mais tout le monde (particuliers et sociétés) est très loin de pouvoir migrer sur ubuntu ou une autre version (d’ailleurs la fondation devrait vraiment travailler pour la démocratiser)
      alors à ce jour quelle est la solution pour sortir de cette m…e de W10 ??????????
      (déjà éviter leurs tablettes surface-pour les phones c’est plié et c’est tant mieux)

  2. et oui W7 est toujours très apprécié (particuliers ET entreprises-professionnel qui dépanne et travaille avec les 2) à l’inverse de windows 10 qui ne recueille que du négatif de la part de tous ceux qui l’utilise (et c’est amplement justifié)-MS a commis une erreur avec W10 en profitant de sa position dominante pour vouloir contrôler le PC (mises à jour,cortana,bing,etc….)alors bien sûr W7,même en étant abandonné par MS existera encore très longtemps-en attendant

  3. Longue vie a toi W7 je t’ai quitté pour cette daube de W10 et je le regrette vraiment !!

  4. En tant que pro de l’informatique et passionné, je fais le même constat que les commentaires précédents.
    Windows 10 est truffé de cochonneries : Cortana, Store, Edge et son UI est chaotique. Seule la version LTSB est sensiblement meilleure, car dépourvue de ces âneries.
    Je rêverais d’un Windows entièrement modulable où rien ne serait installé : ni navigateur, ni media player, ni aucun autre logiciel, préférant les alternatives tierces souvent bien meilleures. Du Windows à la carte en somme. Malheureusement, on s’éloigne de plus en plus de ce concept.
    A titre perso, j’utilise encore un Windows 7 fortement remanié et dont la quasi totalité des applis ont été exclues. Je mets à jour cet ISO d’installation très régulièrement en y intégrant les dernières librairies, les dernières moutures .NET et les mises à jour jugées « sûres » (Windows Update a été viré).
    De base, je tourne avec 25 services en tâche de fond, pas plus. Ce Windows tourne parfaitement sur ma nouvelle plateforme à base de Ryzen 2700X, carte mère X470 et SSD NVME.
    Bref, tant que mon matos sera supporté, je tournerai avec ça.

  5. Je me demande si Microsoft ne devrait pas proposer à nouveau une migration gratuite.

    Ca donnerait une nouvelle chance à ceux qui ont hésité ou pour qui ça n’avait pas été possible la première fois.

    Perso, ma migration s’est achevée il y a quelques semaines … sur Ubuntu LTS.

    La télémétrie de Windows 10 me posait un vrai problème, l’idée d’une mise à jour complète tous les 6 mois, bah bof (pas que ça à faire non plus …), enfin l’incroyable bourde de la dernière October release de Windows 10 a fini de me convaincre que mon choix est le bon.

    Et tant pis si je ne suis pas encore à l’aise avec Ubuntu et que je n’arrive pas encore à faire tout ce que je voudrais, ça viendra j’espère …

    • La MàJ gratuite n’a convaincu personne et ce n’est pas pour rien, de plus c’est oublier que pour beaucoup elle a été forcée ce qui a contribué à la rendre suspecte.

    • c’est malheureusement le problème avec les linux-c’est pointu donc pas à la portée de tous,et ça renforce MS qui le sait et en profite.
      C’est dommage que linux n’est toujours pas su le rendre plus simple,plus intuitif

      • Linux est plus simple et plus intuitif que jamais.

        Et les logiciels qui le composent aussi !

        Ma première tentative était avec Mandrake en 2000 en dual boot. C’était pas mal, mais franchement j’étais pas à l’aise du tout. Et mon Master Boot flingué quelques jours plus tard m’avait franchement refroidi.

        J’avais refait un essai lorsque Ubuntu a commencé à se faire connaître (3 ou 4ème release, je ne sais plus). Là encore pas vraiment convaincu. J’avais enchaîné avec Mandriva puis OpenSuse. Idem.

        Attention, il ne s’agit pas d’en dire du mal, le progrès était déjà visible. Simplement je n’arrivais pas à faire tout fonctionner : un coup la carte son, un coup le wi-fi … Du coup, je restais dans le confort de mon Windows XP où tout marche bien.

        Premier vrai changement vers 2012 : sur mon 2nd PC, XP râme vraiment, et le support doit s’arrêter. Je teste Mint et tout fonctionne ! Je l’utilise peu, mais c’est le premier vrai pas vers Linux. Je constate alors qu’OpenOffice (puis LibreOffice) est vraiment mature pour un usage à la maison, je galère moins avec Gimp, etc…

        Du coup, pendant 6 ans, j’ai remplacé peu à peu mes logiciels par leur équivalent libre sur mon PC principal (sous Windows 7). D’abord par choix « politique » puis peu à peu par conviction réelle.

        Quand j’ai vu Windows 8 arriver, j’ai pensé simplement « c’est nul leur truc, je veux pas de ça, ça marchera pas de toute façon, pas grave on verra le suivant » et suis resté sur Windows 7. Quand j’ai vu Windows 10, j’ai d’abord pensé « ok c’est un peu mieux, mais c’est moche quand même. J’aime pas. On verra bien… ». Puis les infos sur la télémétrie ont commencé à circuler. Et Microsoft qui communique pas, puis un peu mais très peu sur ce sujet. Et rectifie à peine le tir. Ca semble parti pour rester ainsi !

        C’est là que j’ai commencé à réaliser que Windows 7 serait peut-être mon dernier Windows. Et que celui-ci ne serait plus supporté très longtemps (fin du support en janvier 2020).

        Un gros crash de mise à jour Windows il y a quelques semaines a accéléré la dernière phase de la migration.

        On le voit, ça a été long pour en arriver là : 18 ans de réflexion, 6 ans de travail progressif (bah oui, entre le boulot et la famille, pas que ça à faire non plus…)

        Pour moi, une nouvelle ère a commencé dans ma vie numérique. On verra bien comment ça se passe maintenant dans la durée d’une part, au passage lors de la prochaine LTS d’autre part …

        Ma plus grosse crainte viendrait d’un crash car je ne suis pas certain de savoir le résoudre… Mais j’ai envie d’être optimiste quand je vois le chamin parcouru par Linux pendant tout ce temps. Merci à tous ceux qui bossent aussi bien sur le noyau que sur les logiciels qui s’y trouvent.

        Et tant pis si c’est un peu le bazar entre les N distributions, les N bureaux, les N applications qui font la même chose. Moi j’aime bien la diversité sous toutes ses formes !

        • votre expérience est appréciable,mais elle dénote quand même un petit problème avec les linux
          ce petit truc qui lui manque et lui permettrait (ou lui aurait permis) de s’imposer face à windaube 10 (windows 7 étant par contre une vraie et une totale réussite comme XP l’a été à son époque)
          mais je le déplore que les linux soient aussi peu présentes sur les PC.

  6. La MàJ gratuite n’a convaincu personne et ce n’est pas pour rien, de plus c’est oublier que pour beaucoup elle a été forcée ce qui a contribué à la rendre suspecte.

  7. Vous voulez/vous avez fait le choix Linux mais vous avez quelques appréhensions ? Choisissez la distribution Mageia et son interface Plasma et vous aurez l’agréable surprise de vous retrouver dans quelque chose que vous connaissez déjà.

  8. Windows 7 :
    -Fiabilité prouvée (une dizaines de crash sur 220 postes en 7 ans)
    -Pas de publicité intégré
    -Mise à jour contrôlable à souhait
    -Orienté travail
    -Très peut de problème de gestion de driver même en 64 bit.

    Windows 10 :
    -Fiabilité non éprouvé (crash encore possible avec mise à jour et drivers divers, 8 crash sur 10 postes en 1 an seulement)
    -Publicité constante dans la page d’accueil sur des postes professionnel (pas sérieux de proposer des vacances sur des postes de travail !)
    -Mise à jour obligatoire, se ne serait pas grave si 60% des mises à jour ne contenaient pas des jeux et logiciels non souhaités, se sont des Windows Pro enfin !
    -Orienté clairement média et « entertainment », à quoi sert la distinction home et pro ? Juste pour la gestion de domaine et 2-3 fonctions annexe ?
    -La gestion des drivers imprimantes nous a fait faire un retour 20 ans en arrière; Sur 10 postes 3 postes des problèmes constant de spooler que je n’avait plus vue depuis Windows 95 voir 98 avant la seconde édition…

    Et on se pose encore la question…
    Je ne suis pas contre l’évolution par contre j’ai horreur de rétrograder.
    A la limite Windows 8 ne rétrogradé pas trop Windows coté drivers mais ces pubs et jeux sur un pc pro j’estime que c’est de l’incitation à être non productif et devrait être un délit.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 7

Windows 7 et les mises à jour KB4499164 et KB4499175, un bug bloque le PC au démarrage

Windows 7 est victime d’un bug avec deux mises à jour, KB4499164 ...

Système d'exploitation Windows 7 de Microsoft

Patch Tuesday et l’erreur « Gov.uk », Microsoft publie KB4505050

Microsoft vient de publier en urgence une nouvelle mise à jour nommée ...

Windows 7

Windows 7 et XP, une faille majeure oblige Microsoft à publier des correctifs en urgence

Microsoft a découvert une importante vulnérabilité dans son système d’exploitation Windows. Elle ...