Accueil / Actualités / Logiciels / Windows / Windows 8, une année cauchemardesque pour Microsoft
Windows 8

Windows 8, une année cauchemardesque pour Microsoft

Windows 8 a connu une année difficile en raison des changements imposés par son interface. Son plus important défi a été une erreur, celle de vouloir convaincre le consommateur qu’il était possible de tirer une croix définitive sur le bouton Démarrer.

Windows 8

Microsoft a admis bien trop tard qu’il avait fait une erreur avec Windows 8. Le retour d’un semblant de bouton Démarrer avec Windows 8.1 est une preuve. Le bilan est ainsi bien terne puisque cette plateforme n’a pas réussi à améliorer ses parts de marché. L’interface Metro a été une caractéristique controversée sans proposer la moindre distinction entre un PC bureautique et un appareil tactile.

Windows 8, un système d’exploitation controversé.

Windows 8 a été officiellement lancé en octobre 2012 et les critiques sont rapidement apparues autour de son interface et de l’abandon du bouton Démarrer. Windows 8 a été peint avec des termes parfois rudes comme un flop, une catastrophe, un système déroutant, laid, inefficace, improductif ou encore coûteux tandis que les constructeurs ont mis sur son dos, la chute des ventes de PC.

Gabe Newell, le PDG de Valve, a été l’un de ceux qui n’ont pas hésité à avancer que  Windows 8 incarnait une « tristesse géante » et que son unique avancée a été de nuire à l’activité PC.

Du côté de Redmond tout semblait sans problème puisque Tami Reller, le responsable  Marketing Windows et Office, a déclaré que les ventes étaient en accord avec les prévisions et celles de Windows 7. Microsoft a d’abord annoncé environ 60 millions de licences en seulement trois mois puis évoquer le passage de la barre symbolique des 100 millions

La multiplication des articles contestataires, a aussi fait réagir, Frank X. Shaw, responsable de la communication chez Microsoft. Au travers d’un billet, il a  souligné que Windows 8 n’était pas un échec, du moins son changement d’interface.

Depuis la communication est devenue plus silencieuse et le choix de garder secret certains chiffres a été pris pour éviter les controverses.  Windows 8 n’a pas rencontré de succès et son but manqué n’a fait qu’une seule chose, augmenter la demande de Windows 7 et pousser les utilisateurs de Windows XP de continuer à l’exploiter. Microsoft  a également fait face à un rejet autour de sa première génération de tablettes tactiles Windows 8 au point qu’une dépréciation de 900 millions de dollars a été annoncée en raison d’un important stock d’invendus. 

Windows 8, ses parts de marché en 2013 sont anecdotiques.

Selon les chiffres de Net Applications, Windows 8 a commencé l’année avec une part de marché à 2,26 % pour atteindre en septembre 2013, 8,02 %. De son côté, StatCounter affirme que Windows 8 a été seulement le quatrième système d’exploitation le plus populaire en 2013. Les données placent Windows 7 en tête du classement suivi par XP, un Windows âgé pourtant de 12 ans !, puis par Mac OS X. Ces chiffres vont sûrement évoluer en 2014 en raison de l’arrêt du support de Windows XP et le retrait de Windows 7.

Microsoft a tout de même admis que des erreurs avaient été commises et a décidé de lancer une mise à jour majeure en octobre 2013 pour apporter quelques corrections en rendant le système plus convivial. Windows 8.1 a ramené le bouton Démarrer, mais, contrairement à ce que tout le monde attendait, pas le menu Démarrer.  Microsoft s’est une nouvelle fois entêté à imposer sa vision en reliant le bouton « Démarrer » à l’écran de démarrage. Dans le même temps, la société a tout de même permis un démarrage directement sur le bureau  un geste apprécié pour les PCistes en quête de productivité. Depuis le menu Démarrer est toujours manquant et l’attente d’une décision de Microsoft de ramener cette fonction est toujours très forte. Cela devrait se produire avec la prochaine mise à jour de Windows 8.1.

Windows Threshold, retour du menu Démarrer.

Windows 7

Les derniers rapports avancent que Microsoft travaille sur des améliorations majeures en complément du grand retour du menu Démarrer. Windows Threshold devrait incarner ce changement. Attendu pour le printemps 2015, il s’agirait d’une importante mise à jour de Windows 8.x afin de poursuivre le rapprochement des écosystèmes PC, smartphone, tablette et console de jeux. La firme serait donc décidée d’implémenter de nouveau, sous l’action du bouton Démarrer, le fameux menu Démarrer, en ​​justifiant que cette fonctionnalité est le résultat des nombreux commentaires de ses clients. Le menu Démarrer permettrait ainsi de lancer rapidement une application sans passer par l’écran de démarrage.

Au final, Windows 8 aura  permis à Microsoft de comprendre que sa vision n’est pas forcément une référence absolue et qu’en tant que société responsable, elle se doit d’écouter ses utilisateurs. Le message semble avoir été compris puisqu’à l’occasion du lancement de Windows 8.1, offert pour les utilisateurs de Windows 8, Microsoft a déclaré:

Nous avons écouté vos commentaires et livrons la plupart des améliorations que vous avez demandées.

Windows 8 ou 8.1 dispose tout de même d’atouts indéniables dans le domaine du tactile mais devant ce bilan une question se pose : Avons-nous la même utilité avec un ordinateur traditionnel ? L’analyse des usages montrent qu’il y a une différence énorme entre les activités sur tablette et PC. A l’usage sur un PC bureautique, Windows 8 ou 8.1 sont beaucoup moins productifs que Windows 7 et l’acclimatation au nouveau design ne change rien. Avec Windows 8, Microsoft semble avoir oublié le rôle d’un système d’exploitation pour PC, celui d’un OS proposant une interface logicielle simple entre l’homme et la machine. Sa finalité est de permettre l’exploitation au mieux de cette dernière, laissant à l’utilisateur le soin d’installer ce dont il a besoin.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

11 plusieurs commentaires

  1. Je ne comprend vraient pas ce que la presse à contre Windows 8.1 , il y aurait eu des fonctionnalités en moins j’aurais compris , le fait qu’un simple bouton démarrer fasse plus apprécier le système ne fait que prouver que finalement ce n’est simplement que le changement qui a fait peur.

    De plus si le Menu démarrer n’était qu’un raccourci pour lancer les logiciels on peut très bien configurer le bouton démarrer sur Windows 8.1 pour lancer la page des applis, je ne vois la que de la mauvaise foi.

    C’est vrai que de nombreuse fois Microsoft a essayer d’imposer sa vision que ca soit sur Xbox one et Windows 8 et pourtant il y avait de bonnes idées, à remarqué qu’a chaque fois que Microsoft écoute le public et revient en arrière , il y a stagnation et rien n’évolue , j’espère que 2014 sera meilleur pour l’entreprise et que les anti Microsoft cesseront de faire pression pour empêcher les futurs produits de la marque d’évoluer.

  2. “A l’usage sur un PC bureautique, Windows 8 ou 8.1 sont beaucoup moins productifs que Windows 7″ quand on sait à peine se servir de sa machine peut être. Je prends 10 mn pour expliquer les rares réelles différences quand je passe un pc sur 8, et après j’ai beaucoup moins de tafs derrière en suivi .
    Le seul vrai problème pour les pro c’est la compatibilité avec certains logiciels ou matériels et le coût qu’entraienrait leur changement . Le problème de l’écran d’accueil ne concerne que le michu et les noobs qui pensaient être des informaticiens .
    La plupart ne connaissent même pas des raccourcis claviers vieux de 10 ans, pleurent sur une prétendue ergonomie perdue par le 8, mais éteignent leur pc en passant par le menu démarrer ce qui est graaaavvva plus facile et rapide que des alt-F4 puis enter ou t( pour les loser en xp).
    Pour info, un pro sait qu’il est plus productif d’apprendre à utiliser son matériel que de pleurer devant car ça marche pas 🙂 La plupart des plaintes contre 8 pourraient se résumer à: ” je sais pas piloter un airbus donc cela prouve qu’il ne peut pas voler”

  3. pour tempérer mes propos : il est vrai que souvent, celui qui ne sait pas ou ne comprends pas, ne le doit qu’à la mauvaise explication qui lui a été donnée.

  4. Le gros probléme du bide de windows 8 n’est pas le menu demarré ( qui a bon dos ) mais le mixte entre l’interface metro et classique avoir 2 bureau c’est juste chiant pour une utilisation standard et le pire de tout ne pas voir la barre des taches sous metro , du coup on ne peut pas meme switcher d’applications sur les 2 interfaces , je comprend toujours pas avec le nombre de personnes qui travaillent chez microsoft comment ils ont pu sortir l’OS le moins ergonomique qu’ils n’ont jamais créés.

  5. pour reprendre ce qui a été censuré: faut arrêter avec cette excuse de gars qui se croit informaticien alors qu’il ne sait que cliquer à certains endroits 🙂 Bien expliquer l’interface ne prend pas plus de 10 mn (20 mn pour les plus lents) , une fois maitrisée, elle est beaucoup plus ergonomique et rapide pour l’utilisation de plusieurs appli ou programmes simultanément (la souris c’est bien mais souvent moins rapide que les raccourcis claviers vieux de 10 que la plupart des prétendus pros ne connaissent même pas). Ce qui bloque le plus les entreprise c’est le coût ainsi que tout les risques liés à un changement de système. 7 étant plus ancien( plus de temps pour trouver d’éventuels bug et autres problèmes et de retours clients chez crosoft), il est normal de le préférer. Sinon la plupart des reproches sont fait par des personnes qui ne connaissent pas réellement ce système, sur le principe “je sais pas piloter un a380 donc c’est pas ma faute c’est lui qui ne peut pas voler”.

  6. car pendant que microsoft est noyé de pleurnicheries pour un menu démarrer à l’ancienne pas pratique,super les menu déroulant avec leurs sous sous menu, et puis super organisés les raccourcis 😉
    La 8.1 n’a toujours pas pallié au casse tête pour organiser les raccourci de l’écran d’accueil (je prends ça comme un jeu mais je peu pas honnêtement vanter sa praticité), quand 2 applis métromachin se partagent l’écran et que l’une est fermée, on se retrouve avec un écran tout noir sur la partie qu’elle occupait. Il aurait été plus élégant soit de voir l’appli restante prendre la totalité de l’écran, soit d’afficher sur la partie devenue noire le bureau ou l’accueil ou une appli déjà ouverte mais non affichée. Mais pas cette partie d’écran inutilisée qui force à faire une manipulation pour le remplir.
    Une bonne souris, pas de difficultés psycho-motrices trop handicapantes et moins de 10 raccourcis claviers indispensables suffisent, alors l’excuse de l’interface tactile me fait aussi rigoler, pour avoir essayé les 2, je vais toujours bien plus vite clavier/souris que en salissant l’écran 🙂 les touchpad de portable même si ils on fait de gros progrès sont à bannir.

  7. je me relis et je pleure quand je vois le nombre de fautes, de lettres voir de mots manquants 🙁

    • Quand on ce permet ce type de remarque, l’on prend soin de soigner son orthographe!
      voire (conjonction) et non voir (verbe) :

      jesersarien
      30/12/2013 at 0 h 59 min
      “je me relis et je pleure quand je vois le nombre de fautes, de lettres voir de mots manquants :(”

      Le vulgum pecus est très présent sur les forums…

      • Du coup, j’en ai fait une de faute! (corrigée ci-après)

        pierre
        18/01/2014 at 12 h 36 min

        Quand on se permet ce type de remarque, l’on prend soin de soigner son orthographe!
        voire (conjonction) et non voir (verbe) :

        jesersarien
        30/12/2013 at 0 h 59 min
        « je me relis et je pleure quand je vois le nombre de fautes, de lettres voir de mots manquants 🙁 »

        Le vulgum pecus est très présent sur les forums…

  8. oops, pas de censure mais un bug (et ptet un peu d’emportement de ma part) , mon commentaire de 15h36 étant réapparu . Encore désolé .

  9. je ne quitterai jamais mon windows 7 surtout pas pour windows 10 qui est pour moi une horreur en terme de design.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*