Accueil / Actualités / Logiciels / Windows / Windows XP s’éteint doucement mais inéluctablement
Système d'exploitation Windows XP de Microsoft
Système d'exploitation Windows XP de Microsoft

Windows XP s’éteint doucement mais inéluctablement

Microsoft a abandonné officiellement Windows XP le 8 avril 2014 et bien qu’il est fait de la résistance durant de longs mois, une accélération de sa disparation est observée depuis quelques semaines. Sa part de marché s’est effondrée depuis trois mois. En novembre 2014, il ne représente plus que 13.57% du parc informatique.

Windows XP

Selon les derniers chiffres de Netmarketshare, la part de marché de Windows XP s’est effondrée en l’espace de 11 mois. Elle est passée de 29.3% en janvier 2014 à 13.57 % en novembre 2014.

Windows XP, de la résistance mais temporaire.

Windows XP / Parts de marché en novembre 2014

Les chiffres proposés montrent qu’une première baisse a été observée entre les mois de janvier à mai. L’annonce de Microsoft d’arrêter son support n’a pas eu d’effet puisque le rythme de son abandon a même été ralenti  après le date du 8 avril. Cependant depuis le mois d’octobre une chute importante de sa présence est visible. Windows XP est en train de disparaitre du paysage informatique. Sa part de marché a perdu plus de 10 points en l’espace de trois mois.

En parallèle, la présence de Windows 8.1 s’est nettement accélérée et ce durant la même période. Il y a ici un indice qu’une grande partie des utilisateurs sous Windows XP ont migré vers ce système car sa part de marché a quasiment doublé.  Il s’agit d’une grande partie seulement puisque Windows 7 augmente aussi, mais de façon bien plus modeste.

Au final sur les 11 derniers mois, il y a pas mal de changements. Windows 7 conserve sa place de leader et conforte son avance avec gagnant 6,25 %. Windows XP s’écroule avec une perte de 15.73% tandis que Windows 8.1  grimpe de plus de 8 %.

Windows 7, le grand gagnant de l’année 2014.

Windows XP / Parts de marché en novembre 2014

Windows XP / Parts de marché en novembre 2014

Windows 7 est ainsi le grand gagnant de cette année mais ses jours sont peut-être comptés. Microsoft a déjà signé l’arret de sa commercialisation (sauf la version professionnelle), vous pouvez relire notre actualité à ce sujet – Windows 7, détails d’une fin de vie programmée – tandis que la fin de son support principale arrive bientôt. A cela si nous rajoutons le lancement en 2015 de Windows 10 avec la promesse de faire oublier le désastre de Windows 8, le paysage des systèmes d’exploitation devrait fortement bouger l’année prochaine.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Vodka-Chartreuse

    L’arrêt de la prise en Charge de Skype, de pilote Nvidia ou encore de mise a jour de Net. Framework explique sans doute en bonne partie la chûte d’XP de ces derniers mois.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*