Accueil / Actualités / Multimédia / Audio - Vidéo / Surface : La tablette Microsoft anti-iPad

Surface : La tablette Microsoft anti-iPad

Les rumeurs étaient donc justes. La grande annonce de Microsoft attendue Lundi soir, heure Français, a concerné le lancement d’une tablette tactile. Nommée Surface, il s’agit d’une concurrence à la fameuse iPad du géant Apple.

Présentée à Los Angeless par le directeur général de Microsoft, Steve Ballmer,  Surface est une tablette tactile 10,6 pouces répondant à plusieurs usages comme le jeu et la bureautique. Fruit de la matière grise de l’éditeur, elle s’équipe d’un port USB 2.0 et de deux capteurs (dorsal et frontal).  Elle a été montré en deux exemplaires, l’un d’une épaisseur de 9,3 mm pour un poids de 676 grammes épaulé de 32 ou 64 Go de stockage, le tout fonctionnant sous Windows RT et l’autre sous Windows 8 Pro avec un poids de 903 grammes, une épaisseur de 13,5 mm et une capacité de stockage de 64 ou 128 Go. La coque utilise un matériau à base de magnésium tandis que la dalle propose une finition Corning Gorilla Glass 2.

[nggallery id=62]

Il s’agit bien d’un évènement pour Microsoft car Surface représente une toute nouvelle famille d’appareils. “Ce produit marque un grand virage dans la stratégie de matériel de Microsoft“, a déclaré Sarah Rotman Epps, analyste chez Forrester. Notons au passage que la dénomination n’est pas le fruit du hasard, “Surface” est aussi le nom d’écrans géants tactiles que Microsoft a développés pour les professionnels.

Steeve Balmer a souligné que “Surface est un PC. Surface est une tablette. Et Surface est quelque chose de nouveau que les gens vont vraiment adorer“. En effet la tablette s’accompagne d’un support intégré lui permettant de se tenir à la verticale tandis qu’une housse de protection fait office de clavier. Ce duo la transforme ainsi rapidement en un ordinateur portable.

Pour le moment aucun tarif ni date de disponibilité ne sont précisés.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*