Accueil / Actualités / Multimédia / Consoles / Xbox One / Xbox One et le Kinect, non vous n’étes pas des pigeons !

Xbox One et le Kinect, non vous n’étes pas des pigeons !

Dans la bataille livrée à Sony et sa PlayStation 4, Microsoft a décidé de s’attaquer au prix de la Xbox One, en proposant une version sans le Kinect. Cette posture est discutable sachant que la firme n’a jamais cessé de vanter les mérites de ce périphérique.

Lors d’une discussion, Phil Spencer de chez Microsoft, le nouveau chef de la division Xbox, a souhaité clarifier la situation tout en rassurant les premiers acheteurs de la Xbox One. En premier lieu, il les remercie  d’avoir adopté la Xbox One équipée du capteur Kinect. Selon lui ce périphérique est un élément essentiel pour la longévité et la pertinence de la console et ce malgré le choix stratégique de Microsoft d’avoir lancé une version sans ce dernier.  

En effet la Xbox One est sortie en novembre dernier au prix de 499 € avec en bundle le Kinect. Ce positionnement tarifaire lui a couté des places face à sa concurrente la PlayStation 4 affichée à 399 €. Devant la montée en puissance de la solution de Sony, Microsoft a alors décidé de se passer du Kinect de quoi repositionner sa console à 399 €.  

Cette démarche n’a pas été appréciée par les premiers acheteurs qui n’hésitent pas a exprimer un sentiment de frustration. Auraient-ils été pris pour des pigeons  ? Pour Phil Spencer, c’est n’est pas du tout vrai.  Le Kinect a encore son importance dans la vision du développement de la Xbox One.

Il résume ainsi la situation

Je veux qu’ils sachent que je les remercie et étant à la tête de la division Xbox, le Kinect reste essentielle à son succès sur le long terme. Il était fondamental que nous puissions donner au consommateur un choix vis-à-vis du prix. J’estime que cette démarche sera prolifique pour la console et le Kinect.

A votre avis, ce discourt est rassurant ?  Si la majorité des utilisateurs n’ont pas ce périphérique, le développement continuera à le prendre en charge ? Comment expliqué que Mircosoft saute sur l’occasion pour booster les performances de sa console en réduisant la bande passante réservée au Kinect – Xbox One, Microsoft cherche à booster les performances – ?

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*