Accueil / Gaming / Skull Canyon, le mystérieux PC gaming ultra compact signé Intel
Mini-PC Skull Canyon d'Intel

Skull Canyon, le mystérieux PC gaming ultra compact signé Intel

Intel est à l’origine d’une gamme de Mini-PC dénommée NUC. Selon leurs configurations, ils s’adressent à différents usages mais le jeu vidéo reste un domaine bien gardé. Cette année, Intel espère changer les « aprioris » avec une nouveauté, le Skull Canyon.

Mini-PC Skull Canyon d'Intel

Le Mini-PC NUC Gaming d’Intel, le Skull Canyon

Le Skull Canyon n’est pas une rumeur puisque quelques journalistes américains ont été conviés lors du CES 2016 à apercevoir l’avenir de la gamme de Mini-PC NUC avec la confirmation de l’arrivée d’un NUC dénommé “Skull Canyon”. L’engin intrigue car si Intel n’a encore rien dévoilé au niveau de sa mécanique, le positionnement “gaming”  surprend surtout face à son facteur de forme qui devrait rester dans la tradition NUC.

Skull Canyon, le gaming dans un format Ultra-compact ?

Il faut s’attendre à une architecture robuste basée probablement autour d’un processeur Skylake Core i7 à l’enveloppe thermique maitrisée, la présence de DDR4 ou encore un stockage à base de SSD M.2. La partie graphique sera le cœur de l’innovation avec d’une part la présence possible d’une solution native Iris Pro 580 alias (GT4e) qui, armée de 72 unités de calcul et de ses 128 Mo d’eDRAM, devrait propulser les performances face au GT3e. Certains évoquent déjà la possibilité d’une framerate de 30 images par seconde sous une définition de 1920 x 1080 pixels en restant raisonnable sur le niveau de rendu.

Une telle solution devrait donc répondre à certains besoins de joueurs mais pouvons-nous vraiment parler de PC gaming ? Si tout se déroule comme prévu, Intel proposera la possibilité d’exploiter une carte graphique en externe et c’est sur ce point que la notion de”gaming” devient une réalité. La question par contre est de savoir comment assurer des débits convenables entre les deux systèmes?  Tout semble reposer sur l’exploitation de dernières interfaces qui apportent une hausse notable des performances.

Le Skull Canyon devrait proposer plusieurs ports USB 3.0, un lecteur de carte SD, des sorties vidéo DisplayPort et HDMI ou encore de l’USB-C et du Thunderbolt 3. Ce dernier avec sa bande passante bi-directionnelle de 40 Gbps peut-être exploité pour la connexion d’un boitier externe accueillant une véritable carte graphique gaming.

The Skull Canyon PC devrait normalement se dévoiler dans quelques semaines sachant qu’un lancement serait programmé pour le deuxième trimestre de cette année. Il n’y a pour le moment aucun tarif.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Processeur Core 10ème génération (Comet Lake-S) d’Intel

Core i5 de 10ème génération non K, attention deux versions sont en circulation

Selon un rapport le processeur Core i5 de 10ème génération non K ...

Ventirad Intel BXTS15A

Ventirad BXTS15A, Intel officialise la prise en charge du LGA 1200

Intel fait évoluer son ventirad BXTS15A avec l’annonce de la prise en ...

Processeur Intel

Aprés Comet Lake-S, Rocket Lake-S se dévoile (un peu)

Comet Lake-S est à peine disponible que Rocket Lake-S fait déjà parler ...