Accueil / Actualités / Multimédia / PC Gaming / FAQ sur les PC Gaming, Intel répond à vos questions
PC Gaming - Intel
PC Gaming - Intel

FAQ sur les PC Gaming, Intel répond à vos questions

Un PC Gaming est un ordinateur complexe disposant d’un large éventail de matériel. Il doit être capable de répondre des besoins spécifiques tout en mariant différentes marques et composants. Les questions autour des choix à faire sont nombreuses et complexes.

Dans un exercice de questions, réponses, Bryn Pilney, l’un des experts en jeux sur PC d’Intel propose des éléments de réponse à des questions comme quelle quantité de RAM est suffisante ? De quels outils avez-vous besoin pour construire un PC ?

Est-il préférable de construire ou d’acheter un PC ?

“Cela dépend vraiment de vos préférences. J’ai testé les deux cas, ayant construit mon premier PC il y a environ 15 ans et ayant déjà possédé quelques modèles préconstruits.

Personnellement, au moins pour les ordinateurs de bureau, je suis entièrement dans le camp « construction ». J’aime mettre en place des constructions difficiles et repoussant les limites de mes compétences et de mes connaissances. Pour ma dernière construction, j’ai mis en place un système de refroidissement liquide à tube rigide, qui constituait une mise à niveau de la tubulure souple que j’avais précédemment installée. Vous pouvez acheter des PC préfabriqués avec des tubes durs, mais le défi et mon intérêt pour le matériel m’ont motivé à le faire moi-même.

La création d’un PC est également une excellente occasion de découvrir les composants. Cela peut vous aider à comprendre les avantages des différentes configurations de stockage, telles que RAID, ou pourquoi choisir un processeur plutôt que des voies PCIe connectées par PCH pour des périphériques spécifiques.

Mais certaines personnes s’intéressent moins au pourquoi des ordinateurs et recherchent simplement une expérience de jeu solide sans les tracas ou les maux de tête potentiels associés à la construction.

En outre, l’achat d’un système préconstruit présente certains avantages. En règle générale, vous pouvez contacter quelqu’un si vous rencontrez des problèmes. Si vous construisez votre PC, il se peut que vous deviez dépanner vous-même.

En résumé : si vous appréciez le côté matériel des choses, construire un ordinateur peut être une expérience vraiment gratifiante vous permettant de construire un ordinateur exactement comme vous le souhaitez, avec moins de compromis. Mais si vous recherchez un produit prêt à l’emploi, vous pouvez acheter un modèle préconstruit.

Et à moins que vous ne cherchiez à donner une nouvelle dimension au bricolage, il n’existe qu’une seule option lorsque vous recherchez un ordinateur portable.”

Les Mac sont-ils adaptés aux jeux ?

“Je ne suis pas un expert de l’écosystème Mac, il est donc difficile pour moi de faire une déclaration unilatérale. Peut-être existe-t-il une communauté s’épanouissant avec les jeux sur Mac. Je sais que certaines opportunités permettent d’émuler les expériences Windows sur Mac, mais je pense que pour l’instant, le jeu sur PC est en grande partie un écosystème basé sur Windows.

Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas jouer sur un Mac, mais l’écosystème des jeux est beaucoup plus sain sur PC.”

Quelle quantité de RAM recommandez-vous ?

“Pour les charges de travail de jeux standard, il est difficile de recommander moins de 16 Go de RAM, surtout lorsque les prix de la mémoire baissent.

Cela dit, si vous envisagez seulement de jouer à un jeu, vous pouvez probablement opter pour 8 Go. Si vous avez plus d’activité, par exemple si vous utilisez Discord ou regardez du streaming pendant que vous jouez, une mémoire de 16 Go est une mise plus sûre.”

À quelle fréquence devez-vous mettre à niveau votre système ?

“Réponse courte : elle varie d’une personne à l’autre.

Cela dépend vraiment des préférences personnelles et de l’importance pour chaque personne d’intégrer les dernières technologies dans sa configuration.

Par exemple, si vous souhaitez mettre à niveau vers une résolution supérieure, une obligation de configuration matérielle système accompagne cette transition. Si une personne souhaite fréquemment passer à la dernière technologie de moniteur, elle peut être plus encline à effectuer une mise à niveau que quelqu’un acceptant d’intégrer cette technologie un peu plus tard.

Ceci est particulièrement vrai dans le cas des ordinateurs portables, où vous examinez les améliorations matérielles et les améliorations de périphériques, comme de meilleurs écrans et claviers. En règle générale, plus de temps s’écoule entre les mises à niveau, plus l’augmentation des performances des jeux sera importante.

Il existe également des opportunités pour ceux à l’aise avec le bricolage, afin d’effectuer des mises à niveau partielles plutôt que des mises à niveau complètes du système. Cela permet aux utilisateurs de ne pas avoir à acheter un système complet d’un seul coup, mais plutôt de mettre à niveau des composants spécifiques au fil du temps.”

Quels sont les éléments que les utilisateurs négligent souvent lorsqu’ils recherchent un nouveau PC ?

“Lorsque vous envisagez d’acheter un nouveau PC, vous devez vous assurer que l’ensemble de la configuration est équilibré.

Comme nous avons pu le constater, les progrès réalisés en matière de technologie de moniteur commencent réellement à décoller, que ce soit pour la résolution ou la fréquence d’actualisation. Les gamers doivent donc cartographier les décisions matérielles qu’ils prennent par rapport à leur configuration. Si vous envisagez d’investir dans la résolution et la fréquence d’actualisation, vous devez vous assurer que votre ordinateur le supportera.

Sauf si votre but de construction ou d’achat d’un système est de finir par développer ce moniteur, je pense que l’inverse est probablement plus applicable. Si vous envisagez d’acheter un ordinateur et d’opter pour un très bon système, vous devez vous assurer que vous disposez d’un moniteur capable de pousser ce système à la limite de ses capacités. Si vous avez dépensé beaucoup d’argent dans un système et que vous utilisez un moniteur 1080p 60 Hz, vous ne tirez pas parti du système que vous avez acheté.

Je dirais également que les personnes construisant leur premier PC négligent parfois l’importance d’un bon bloc d’alimentation. Les constructeurs de systèmes débutants pensent parfois qu’ils peuvent économiser de l’argent sur le bloc d’alimentation et allouer davantage de budget aux composants en apparence plus importants. Mais il est important de comprendre que le bloc d’alimentation est un élément essentiel de tout système.”

Où trouver un bon point de départ pour obtenir des conseils de dépannage ou poser des questions relatives au matériel informatique ?

“C’est l’essence de ce que nous faisons ici : rassembler des ressources informatiques de haute qualité en un seul endroit. Beaucoup d’informations sont disponibles sur le Web, mais notre objectif est d’utiliser nos connaissances d’initiés sur le fonctionnement des PC pour créer un hub d’informations utiles sur tous les sujets concernant les jeux sur PC.

Et d’autres communautés en ligne sont plus que ravies d’aider les personnes découvrant la construction de systèmes ou cherchant à résoudre un problème avec leur système.”

De quels outils avez-vous besoin pour construire un PC ?

“Tout d’abord, d’un bon tournevis. Il est préférable d’utiliser un modèle magnétique suffisamment long. Vous pouvez opter pour d’autres fonctionnalités haut de gamme, mais je pense qu’un modèle magnétique est vraiment le premier choix. C’est un outil essentiel pour la construction de PC, en supposant que vous installiez des composants standard.

Il faut aussi penser à ménager un bon espace de travail. Prévoyez un espace de travail adéquat : vous ne voulez pas construire votre PC sur le sol. Et ne pas oublier un éclairage de qualité. Il est également judicieux de prévoir un système pour organiser les vis lors du démontage et du remontage du système.”

Que pensez-vous de l’utilisation de tournevis électriques pour la construction de PC ?

“Personnellement, je n’en utilise pas. Je dirais que, si vous optez pour cette option, vous devez vous assurer que le modèle choisi n’exercera pas une force excessive sur les vis.

La construction d’un PC requiert plus de douceur que visser dans un mur. Il n’est donc pas conseillé d’utiliser une perceuse. Certains tournevis magnétiques électriques sont spécialement conçus pour la technologie, et même si je n’en ai jamais utilisé, c’est vraiment quelque chose qui m’intéresse.”

Si mon moniteur est de 60 Hz, cela signifie-t-il qu’il n’affiche pas plus de 60 images par seconde ?

“Pour cette question, j’ai fait une petite promenade dans le hall pour interroger l’expert d’Intel sur tout ce qui concerne le moniteur, Roland Wooster, Principal Engineer, Display Technologist. Voici ce qu’il m’a répondu : La réponse brève est oui.

La grande majorité des moniteurs fonctionnent à 60 Hz. Souvent, cela signifie qu’ils fonctionnent uniquement à 60 Hz, pas plus vite, pas plus lentement. Cela présente des inconvénients en matière de jeux, de visionnage ou de création de contenus vidéo.

Dans l’espace de jeu, il arrive que votre GPU soit surchargé en raison de la complexité de la scène représentée, et qu’il ne puisse pas afficher les images suffisamment vite pour les transmettre à l’écran à 60 ips. Lorsque cela se produit, vous obtenez une image partielle, la moitié d’une nouvelle image en haut de l’écran, plus la moitié de l’image précédente en bas de l’écran, appelée déchirure de l’écran. Mais si vous utilisez V-Sync, la mise à jour partielle de l’image est ignorée et vous attendez simplement la prochaine mise à jour de l’image. Cela signifie que votre moniteur affiche uniquement de nouvelles images toutes les deux images. Vous voyez donc l’équivalent de 30 Hz.

Pour visionner des films, un panneau de 60 Hz présente l’inconvénient de devoir convertir la grande majorité des contenus hollywoodiens de 24 ips à 60 ips. Ceci s’exécute grâce à l’affichage de chaque image sur l’écran selon un schéma en alternance de trois images d’affichage, puis deux images d’affichage, trois images, deux images, etc. Ce processus s’appelle le 3:2 pulldown et peut provoquer des saccades visibles. Ceci est particulièrement visible lorsqu’une scène s’affiche rapidement de gauche à droite, ou de haut en bas, ou si quelque chose se déplace rapidement sur l’écran, comme une voiture. Un moniteur capable de prendre en charge un nombre entier de la fréquence d’images de votre contenu vidéo élimine ce phénomène de saccades. Par exemple, regarder du contenu hollywoodien sur un écran à 48 Hz, 72 Hz ou 120 Hz serait idéal.

Les moniteurs de jeu prennent en charge des fréquences d’images supérieures à 60 Hz, souvent 144 Hz, et certains écrans sont encore plus rapides. Mais ce qui est extrêmement important lors du choix d’un moniteur de jeu n’est pas seulement la vitesse maximale, mais aussi la fréquence d’actualisation minimale. Si, par exemple, vous avez acheté un moniteur capable de fonctionner à 75 – 144 Hz, dans l’idéal, choisissez un processeur graphique capable de fournir constamment au moins 75 Hz. Mais si le processeur graphique ne peut pas fournir une fréquence de 75 Hz constante, vous revenez au problème de la déchirure de l’écran. Très souvent, en particulier pour les utilisateurs nécessitant une résolution supérieure ou des paramètres de qualité supérieure dans leurs jeux, la fréquence d’actualisation minimale de l’écran compte peut-être encore plus que la fréquence d’actualisation maximale. Un écran capable de fonctionner à 48 – 100 Hz pourrait offrir une expérience nettement supérieure à celle d’un modèle de 75 – 144 Hz si vous constatez que votre GPU ne peut pas toujours fournir 75 Hz en fonction de la résolution, des paramètres de qualité et de la complexité des scènes de vos jeux.”

Quelle est la température idéale d’un processeur en cours d’utilisation ?

“La température idéale est spécifique au processeur et ces valeurs sont indiquées dans la documentation des spécifications du processeur. J’ai consulté nos experts en refroidissement interne et ils m’ont orienté à juste titre vers Intel ARK, car il n’existe pas de réponse unique. ARK est une base de données facilement consultable vous permettant de rechercher un processeur spécifique et de voir la température maximale autorisée dans la section « Tjunction » sous « Spécifications du package ». Vous ne devez pas dépasser cette valeur.

Sinon, vous risquez de constater un étranglement thermique, des performances réduites ou, dans des situations extrêmes, l’arrêt du système. Vous devez vous assurer de cibler des températures plus basses.”

Et surtout : Horde ou Alliance ?

“Lorsque j’ai commencé à jouer à World of Warcraft il y a 15 ans, j’ai joué un mage mort-vivant, à travers pratiquement tout Vanilla et la première partie de Burning Crusade. Plus tard, dans Burning Crusade, j’ai repris Alliance pour jouer avec des amis réels. À partir de ce moment, j’ai donc principalement joué Alliance.

Pour WoW Classic*, je retrouverai la grande époque dans l’équipe adverse, comme main tank pour ma guilde sur Rattlegore (US) – Alliance.”

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

PC gaming Asus ROG Strix GA35-G35DX

ROG Strix GA35-G35DX, un PC gaming pour du AAA en 4K signé Asus

Asus présente un nouveau PC gaming clé en main dans sa gamme ...

Processeurs Core Comet Lake-S d'Intel

Un mystérieux Core i9-10900T débarque avec un TDP de 123W

Un mystérieux Core i9-10900T vient d’être repéré dans la base de données ...

Intel

Processeurs Intel Comet Lake-S, tous les prix en euros

Une boutique en ligne néerlandaise liste l’intégralité de la prochaine gamme de ...