Accueil / Actualités / Multimédia / Ordinateurs portables / Apple dévoile son Mac Book Air : un portable ultrafin

Apple dévoile son Mac Book Air : un portable ultrafin

Apple vient de dévoiler, à l’occasion du salon annuel MacWorld se déroulant à San Francisco, un ordinateur portable ultrafin.

Avec une épaisseur de moins de 2 cm, le MacBook Air mesure 0,4 cm sur le partie la plus fine et 1,94 cm sur la partie la plus épaisse. Avec ces dimensions de guêpe, il est apte à s’insérer dans une enveloppe standard a précisé Steve Jobs directeur général du groupe à la pomme.

Entièrement en aluminium, cette nouveauté est dotée d’un écran 13, 3 pouces (1280 X 800) avec un retro-éclairage LED mais malheureusement dépourvu de lecteur de DVD. Une Webcam est égalemeunt présente.

Il s’architecture autour d’un processeur Intel Core 2 Duo 1,6 ou 1,8 GHz accompagné par 2 Go DDR2-667. Le disque dur est au format 1,8 pouce avec une capacité de 80 Go.

Le MacBook Air offre un pavé tactile multipoints, trackpad, à l’instar de l’iPhone , un clavier s’illuminant lorsque la luminosité baisse et le support du Wi-Fi 802.11n ainsi que le Bluetooth 2.1+ EDR. L’autonomie est d’environ cinq heures pour un poids total de 1,36 kg.

Son tarif de base pour une commercialisation en France est annoncé à 1699 €, ce qui reste onéreux.

Il est présenté par Phil Schiller, le vice-président du marketing d’Apple, comme un produit pouvant attirer de nombreux clients comme des travailleurs mobiles, le professorat ou tout simplement des personnes en quête d’un produit high tech au design sexy.

A noter qu’Apple prévoit la possibilité en option de le munir d’un module de stockage flash SSD de 64 Go.

Un commentaire

  1. Bonjour,

    Il aurait été intéressant que Ginjfo, reprenne les informations d’Apple sur le côté plus “vert” de ce MacBookAir par rapport à ces deux frères (MacBook et MacBookPro).
    A savoir qu’Apple indique que ce MacBookAir embarque un écran (le 1er ??) totalement dépourvu de mercure et d’arsenic, qu’il n’utilise pas de retardateurs de flamme bromés.

    Bien que ce ne soit qu’un petit pas vers une “informatique verte”, c’est déjà un pas qu’il faut surement encourager!

    Nicauco

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*