Accueil / Actualités / Multimédia / Ordinateurs portables / Asus annonce le ROG Mothership GZ775
ROG Mothership GZ775 d’Asus
ROG Mothership GZ775 d’Asus

Asus annonce le ROG Mothership GZ775

Communiqué de presse

ASUS Republic of Gamers (ROG) a annoncé la sortie du ROG Mothership (GZ775), l’ordinateur se substituant aux PC fixes qui donne une nouvelle définition au gaming portable. Plutôt que d’adopter une position classique, le ROG Mothership se dresse afin de faire circuler plus facilement l’air dans son système avancé de refroidissement. Son clavier détachable et repliable peut être utilisé de différentes manières afin de laisser à l’utilisateur la liberté de lui donner la position idéale. De plus, son design innovant a permis de placer tous les haut-parleurs juste en dessous de l’écran.

Conçu avec le plus grand soin, le châssis métallique renferme un écran IPS Full HD de 17,3 pouces fournissant une fréquence de rafraîchissement à 144 Hz, un temps de réponse gris-à-gris de 3 ms ainsi que les avantages de la technologie NVIDIA G-Sync. Il intègre également une carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2080 ainsi qu’un processeur Intel Core i9-8950HK. Grâce à son refroidissement amélioré, le ROG Mothership est capable d’exploiter le processeur et la carte graphique bien au-delà de leurs performances d’usine, et de maintenir un niveau exceptionnel de puissance même dans le cadre d’une charge intense de travail. Le coeur overclocké en usine est complété par une matrice RAID 0 avec trois SSD NVMe ainsi qu’une connexion réseau nouvelle génération fournissant des débits plus élevés que ceux des technologies Gigabit, que ce soit pour les connexions filaires ou les connexions sans fil.

ROG Mothership GZ775 d’Asus

Concrétisation d’un concept réfléchi en interne, le ROG Mothership répond aux besoins des connaisseurs appréciant le soin et le savoir-faire mis dans la conception de matériel PC haut de gamme. Se substituant à un PC fixe, cet ordinateur portable gamer donne une nouvelle définition à ce qu’il est possible de faire en termes de jeux vidéo et de mobilité. Le ROG Mothership sera commercialisé durant le premier trimestre 2019.

En quête d’un design innovant pour améliorer le refroidissement

Année après année, les designers, ingénieurs et autres experts ASUS se réunissent pour débattre des générations suivantes de produits ROG. L’idée du ROG Mothership et venue à la suite de l’un de ces débats organisés il y a près de trois ans. ASUS avait déterminé avec certitude que les ordinateurs portables hautement performants manquent d’une bonne circulation de l’air car l’espace entre le châssis et le bureau est trop mince. Les équipes ASUS se sont alors demandées si la circulation de l’air pouvait être améliorée en plaçant les composants principaux derrière l’écran. À partir des tests menés, il a été conclu que les températures des principaux composants du système sont plus basses lorsque ces derniers sont placés en position verticale, validant ainsi l’hypothèse soulevée et constituant le point de départ du Projet Mothership.

Un design et un format révolutionnaires

Les équipes de Recherche et Développement ASUS ont ensuite travaillé sur l’utilisation des ordinateurs portables se substituant aux PC fixes, par les joueurs eux-mêmes. Elles ont constaté que bon nombre d’entre eux branchent un clavier et un moniteur externe à leur PC portable. Le principal obstacle dans la quête d’une position de frappe la plus confortable possible, provenait de l’espace que prenait la partie clavier de l’ordinateur portable sur le bureau. La recherche a également montré que les joueurs préfèrent placer leur clavier sur le côté, à un angle qui n’est tout simplement pas réalisable avec la configuration des ordinateurs portables standards. Plusieurs prototypes présentant un clavier détachable ont vu le jour, avec un design pliable réduisant considérablement le format global de la machine. Cette innovation a apporté à l’utilisateur plus de flexibilité quant au positionnement de son clavier, tout en le remplaçant entièrement sans perdre d’espace sur son bureau.

Le support à charnière se déploie automatiquement depuis la partie inférieure à l’arrière du châssis, lorsque celui-ci est posé sur une surface en dur. Ainsi, il suffit d’une seule main libre pour déployer son ROG Mothership. À l’aide de la charnière, l’utilisateur peut ajuster la position de l’écran (à plat ou surélevé) en fonction de son choix de setup.

Les composants principaux sont fabriqués à partir de solides blocs d’aluminium que l’on a façonné à l’aide d’une machine à commande numérique (CNC) leur garantissant une parfaite insertion dans le ROG Mothership. Les infimes détails de la machine ont été façonnés en 114 étapes et 20 heures.

Le revêtement du clavier est également fabriqué à partir d’aluminium: le ROG Mothership est ainsi recouvert d’une protection métallique suffisamment solide pour résister aux chocs et secousses du quotidien. Chaque élément a ensuite été brossé et anodisé pour un fini impeccable.

ROG Mothership GZ775 d’Asus

Une excellence efficience thermique grâce au design du châssis et à la conception innovante du système de refroidissement. Depuis le GX700, ROG conçoit régulièrement des ordinateurs portables avec système de refroidissement liquide. L’équipe du Projet ROG Mothership s’est d’abord dirigée vers une solution similaire avant d’opter pour un système de refroidissement à air. En effet, pour un refroidissement liquide efficace il est nécessaire d’intégrer au châssis un grand radiateur externe ce qui compromet l’aspect portable de la machine. À l’inverse, une machine suffisamment ventilée fera circuler davantage d’air entre son processeur et sa carte graphique, sans que le problème du format ne se pose. Grâce à son design de refroidissement à air unique, le ROG Mothership a bénéficié d’une réduction de son châssis : celui-ci ne mesure que 29,9 mm d’épaisseur soit 10 mm de moins que le premier prototype.

De plus, la position verticale des composants facilite le flux d’air vers le double ventilateur de 12V, mais il ne s’agit là que d’un seul aspect parmi tant d’autres, de ce à quoi ressemble le système de refroidissement poussé améliorant tant l’usage du ROG Mothership. Sur les coins supérieurs se trouvent des ouvertures expulsant l’air chaud à bonne distance de l’utilisateur pour ne pas l’entraver, et la position des composants derrière l’écran permet de maintenir le clavier à température basse, même après plusieurs heures de jeux. Une protection spéciale empêche la chaleur générée par le processeur et la carte graphique, de compromettre les performances de l’écran.

Les puces overclockées en usine représentent en effet une vaste source de chaleur, c’est pourquoi elles sont recouvertes de tout un réseau de caloducs transférant l’énergie thermique vers les bords de la machine, d’où elle sera expulsée. Ces caloducs sont reliés au processeur, à la carte graphique, la carte mémoire ainsi qu’au régulateur de tension (VRM) qui les alimente en énergie. Ils se dirigent vers les quatre ventirads dotés de 375 ailettes en cuivre ultrafines. Les ailettes mesurent seulement 0,1 mm d’épaisseur afin d’être plus nombreuses sur chaque ventirad et ainsi ne pas faire obstacle à la bonne circulation de l’air. Pour des performances durables et stables, il est important que les ailettes restent propres en toutes circonstances. De par leur positionnement vertical derrière l’écran, celles-ci sont moins exposées à l’accumulation de poussière. Les particules pénétrant malgré tout dans le système de refroidissement sont rapidement évacuées hors du châssis à l’aide de tunnels anti-poussière.

La vitesse des ventilateurs peut être contrôlée via des profils spécialement configurés et s’adaptant à toute situation, accessibles via un simple raccourci clavier. Pour un maximum de performances, le mode Turbo enclenche les fréquences les plus hautes ainsi que les vitesses de ventilateurs les plus élevées, tandis que le mode Balanced optimise les performances et le refroidissement tout en maintenant un niveau de bruit relativement bas notamment lorsque l’utilisateur est concentré sur son jeu. Le mode Silent réduit drastiquement le bruit du système afin d’offrir à l’utilisateur toute la concentration dont il a besoin pour travailler ou jouer à des jeux moins gourmands. L’utilisateur peut également créer des profils personnalisables en réglant notamment la vitesse des ventilateurs et la fréquence d’horloge de la machine selon ses besoins.

Des performances overclockées en usine complétées par une mémoire RAID

Le ROG Mothership repousse les limites d’overclocking du processeur et de la carte graphique. Le processeur Intel Core i9-8950HK tourne habituellement autour des 4,3 GHz avec six coeurs et 12 threads, mais en mode Turbo la fréquence d’horloge peut monter jusqu’à 4,8 GHz, ce qui constitue une augmentation des performances de presque 12 %. Grâce à la présence de plusieurs coeurs et des fréquences d’horloge élevées, le système est capable de supporter d’intenses charges de travail, qu’il s’agisse de rendu 3D, de vidéos à effets spéciaux ou de jeux vidéo gourmands avec en parallèle du streaming, un enregistrement vidéo ou l’utilisation d’un Tchat.

Le processeur est associé à une mémoire DDR4 allant jusqu’à 64 Go afin de mieux répondre aux besoins des créateurs de contenus travaillant notamment sur d’importants projets, mais également à ceux des utilisateurs très portés sur le multitâche. De même, le processeur est directement relié à la matrice RAID 0 NVMe, leader sur le marché. En temps normal, les SSD sont reliés au chipset lui-même connecté au processeur via les liens DMI, avec une bande passante PCI Express 3.0 intégrant seulement quatre connecteurs de ligne (soit l’équivalent d’un disque M.2 haut de gamme).

Avec la technologie HyperDrive Extreme à trois disques, le ROG Mothership dédie deux SSD au processeur, empêchant ainsi toute congestion au niveau des liens DMI et fournissant un débit maximal atteignant les 8 700 Mb/s.

Les trois disques sont surmontés d’un dissipateur de chaleur améliorant le refroidissement du système pour de meilleures capacités de stockage.

 

ROG Mothership GZ775 d’Asus

Une carte graphique GeForce RTX 2080 qui offre de nouvelles possibilités

Les fonctions graphiques sont gérées par la carte graphique dédiée GeForce RTX 2080 et s’accompagne d’une mémoire GDDR6 dédiée de 8 Go. Fondée sur la nouvelle architecture Turing de NVIDIA, cette puce innovante associe les coeurs CUDA traditionnels pour les shaders programmables, à des cœurs RT pour la technologie de Ray-Tracing et des coeurs Tensor pour l’Intelligence Artificielle. Ces ajouts matériels permettent d’améliorer la qualité des jeux vidéo, notamment en ce qui concerne la luminosité, les ombres, reflets et autres effets qui rendent l’action plus réaliste. En plus d’une application dans le cadre des jeux vidéo, ces coeurs supplémentaires et plus particulièrement les coeurs RT, permettent d’accélérer certaines tâches dont la création de contenu, la modélisation scientifique et le Deep Learning (Apprentissage Profond). Ainsi, le ROG Mothership peut être utilisé en tant que véritable station de travail mobile.

La carte graphique est intimement liée à l’écran Full HD muni de la technologie G-Sync pour affronter chaque tournoi dans les meilleures conditions. En effet, la fréquence de rafraîchissement de la carte graphique se synchronise en temps réel avec celle de l’écran. Grâce à cette synchronisation des fréquences, les performances d’affichages sont plus fluides et donc plus naturelles ce qui améliore l’expérience du joueur. De même, l’input lag et les déchirements de l’image s’en trouvent réduits afin de ne pas interrompre l’aspect immersif.

Afin d’offrir à l’utilisateur le meilleur des deux mondes, nos ingénieurs ont conçu un switch pour GPU exclusif qui permet de passer du mode G-Sync au mode Optimus. En seulement quelques clics puis un redémarrage, la version avec SDR du GZ775 transforme cette machine de jeux avec des graphiques ultra-fluides, en une machine ultra-productive dont l’autonomie est prolongée.

Un système audio de qualité

Bénéficiant d’un format entièrement repensé, le ROG Mothership fournit un son exceptionnel notamment grâce à ses quatre haut-parleurs avant dirigés vers l’utilisateur. Les quatre haut-parleurs de 4 W intègrent un amplificateur intelligent qui surveille les seuils de températures et d’excursion afin d’empêcher toute distorsion ou endommagement des cônes. Ainsi, le ROG Mothership fournit un son au volume plus élevé, avec des basses plus percutantes et une meilleure plage dynamique.

Le système audio est rehaussé par un convertisseur analogique-numérique ESS Sabre ainsi qu’un amplificateur pour casque avec certification Hi-Res Audio allant jusqu’à 24-bits et 192 kHz. Le son en sortie bénéficie d’une meilleure plage dynamique, moins de distorsion ainsi qu’une réponse en fréquence plus précise que celles d’alternatives plus conventionnelles. Le logiciel Sonic Studio III ajoute un effet de virtualisation du son surround pour les écouteurs, casques VR, et DAC USB externes.

Les enregistrements audio sont gérés par l’entrée micro ou par le microphone intégré à côté de la webcam. Cette solution intégrée permet de filtrer les nuisances sonores en arrière-plan telles que la saisie sur clavier ou les sons du jeu, afin de capturer la voix de l’utilisateur avec plus de clarté pendant que la caméra filme des séquences à 1080p 30i/s, ce qui est idéal pour le streaming ou la reconnaissance faciale Windows Hello.

Un clavier intuitif pour l’utilisateur

Le clavier détachable bascule en arrière pour créer un angle de frappe plus confortable. En quelques secondes, il se sépare des quatre attaches aimantées et se replie pour réduire son format de moitié. L’un des aspects les plus difficiles du projet fut de dissimuler la charnière à l’intérieur du cadre du clavier, recouvert d’un alliage en aluminium. Une fois détaché, le clavier bénéficie d’une connexion sans fil 2,4 GHz à faible latence pour une flexibilité maximale. Il peut également être branché à l’aide d’un câble USB Type-C. Cela permet aux utilisateurs de choisir son emplacement mais également son usage (filaire ou non filaire). Cette liberté d’usage contraste fortement avec le manque de flexibilité des claviers d’ordinateurs portables gaming.

Chaque touche bénéficie d’une distance d’activation établie à 2,5 mm rehaussée par la technologie Overstroke. Les switches sont conçus pour durer dans le temps et peuvent subir jusqu’à 20 millions de frappes. La courbure des touches maintient les doigts de l’utilisateur au milieu de celles-ci tandis que la barre d’espace, plus grande, est encore plus facile d’accès. Les touches Fonction sont isolées du reste du clavier afin d’en faciliter l’identification et donc l’activation. De même, le pavé tactile situé à droite devient un pavé numérique rétroéclairé lorsqu’il est activé par la simple pression d’une touche.

Le rétroéclairage individuel des touches ouvre la voie vers toute une série d’options de personnalisation des couleurs et effets lumineux en fonctions des jeux et applications lancés. Pour faire ressortir les principales touches et groupements de touches, il suffit de se rendre sur le logiciel Armoury Crate et d’effectuer les réglages souhaités en quelques clics. Ce même logiciel contrôle l’éclairage RGB situé sous l’écran et derrière le support, afin de synchroniser l’éclairage avec tous les périphériques compatibles

Aura Sync. La synchronisation de l’éclairage avec plusieurs périphériques est un bon moyen d’améliorer l’apparence de tout setup de gamer.

Un réseau et une connectivité améliorés

Le ROG Mothership dispose d’un meilleur réseau Gigabit notamment grâce au contrôleur Ethernet Realtek 2.5G qui multiplie par deux la vitesse des ports filaires classiques. Le contrôleur Ethernet est associé à la technologie Intel® Wi-Fi 6 AX200 (802.11ax) qui booste la bande passante jusqu’à 2,4 Ghz dans des conditions idéales. Plus important encore, la nouvelle norme Wi-Fi emprunte ses technologies au secteur de la téléphonie mobile afin d’améliorer la gestion du trafic et l’efficience globale du réseau, même lorsque celui-ci est congestionné.

La technologie brevetée ROG RangeBoost améliore les connexions Wi-Fi en scannant constamment l’environnement de l’utilisateur pour basculer d’une paire d’antennes à l’autre et ainsi maximiser la force du signal. Les antennes sont disposées de telle manière qu’elles couvrent mutuellement leurs zones mortes et étendent la portée du signal Wi-Fi.

Le ROG Mothership permet également à ses utilisateurs de brancher jusqu’à trois écrans via les ports HDMI 2.0, Thunderbolt 3 et Type-C USB. Le port USB Type-C provient directement de la carte graphique et supporte également la technologie VirtualLink pour les casques VR nouvelle génération. Grâce à trois ports USB 3.1 Gen 2 et un port USB 3.1 Gen 1, le ROG Mothership profite d’une connectivité suffisante pour créer une expérience complète digne de celle des ordinateurs de bureau.

DISPONIBILITÉ ET PRIX

Le ROG Mothership sera commercialisé durant le premier trimestre 2019.

ROG Mothership GZ775 d’Asus

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Clavier ASUS TUF Gaming K7

Clavier ASUS TUF Gaming K7, efficace et performant ?

Asus propose de nombreux périphériques pour joueurs dont des claviers comme le ...

Moniteur Asus ROG Strix XG49VQ

ROG Strix XG49VQ, du 49 pouces courbé DisplayHDR 400 et FreeSync HDR

Asus vient de dévoiler le ROG Strix XG49VQ , un imposant moniteur ...

Watercooling AIO Asus ROG Ryujin 240

Asus ROG Ryujin 240, le test complet

Sur le segment des Watercooling AIO, Asus propose au travers de sa ...