Accueil / Actualités / Multimédia / Ordinateurs portables / Envy X2, HP annonce son portable 2 en 1 Windows 10 S sous processeur Snapdragon
Ordinateur portable 2 en 1 Envy X2 d’HP

Envy X2, HP annonce son portable 2 en 1 Windows 10 S sous processeur Snapdragon

Avec l’ouverture des précommandes de son Envy X2, HP se positionne sur un nouveau marché. L’entreprise propose le premier ordinateur portable  2-en-1 Windows 10 S équipé non pas d’un processeur Intel ou AMD mais d’une puce Snapdragon.

L’engin a été annoncé en fin d’année 2017. Il devrait être le coup d’envoi à une nouvelle génération d’appareil attendue d’ici le printemps prochain. Les précommandes pour ce Envy X2 sont désormais accessibles. Les livraisons sont de leur côté prévues pour le début du mois de mars.

Envy X2, HP se positionne sur le Always Connected

Ordinateur portable 2 en 1 Envy X2 d’HP

Cet ordinateur portable 2-en-1 est annoncé à 999 $ sur le marché américain. Il embarque un processeur Snapdragon 835 accompagné de 4 Go de mémoire vive. Son écran 12,3 pouces prend en charge le tactile. L’espace de stockage est confié à 128 Go tandis qu’un connecteur USB 3.1 Type-C accompagne du nano-SIM pour la connectivité 4G. L’équipement comprend des microphones, deux caméras ou des hauts parleurs.

HP annonce une autonomie de 20 heures et 700 heures de veille connectée. Ce Envy X2 fait partie des PC Always Connected. De type 2 en 1 il propose un mode ordinateur portable et un mode tablette. Ce dernier est compatible avec le Stylet numérique HP et Windows Ink4.

Ordinateur portable 2 en 1 Envy X2 d’HP

L’aspect de l’autonomie est un défi relevé par Microsoft. Dès son positionnement autour des puces ARM, Redmond a indiqué que son OS se devait de répondre à cet impératif. Il est jugé crucial pour des appareils toujours connectés. Il faut cependant bien différencier une annonce de constructeur et l’autonomie réel de l’appareil. Elle est dépendante de beaucoup de facteur en particulier les applications utilisées.

Il est attendu cette année de nombreux appareils ARM sous Windows 10. Microsoft tente ici son grand retour dans la mobilité. Face à Android ou iOS, la firme a mis en œuvre Windows 10 S afin de valoriser sa boutique en ligne source potentielle d’important revenus. L’espoir est de rendre le Microsoft Store incontournable en cloisonnant l’utilisateur aux applications UWP. La compatibilité avec le monde standard du PC  (applications Win32) n’est pas assurée.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

7 plusieurs commentaires

  1. ATTENTION:windows 10 S=PAS de google,PAS de chrome,PAS de firefox,RIEN DU TOUT.
    RIEN que du microsoft=bing,edge,etc…
    il faut bien le savoir avant d’acheter un truc pareil.

  2. Quelques remarques par rapport à l’article qui dit  » La compatibilité avec le monde standard du PC (applications Win32) n’est pas assurée. »
    Et par rapport au commentaire de Durand.

    La compatibilté win32 est assurée dès lors que l’application est proposée dans le store (voir projet Centennial qui permet de le faire)
    Rien n’empèche Firefox, Chrome ou autre de proposer leur application dans le store. Meme apple va le faire avec iTune…

    Ensuite, tout le monde sait maintenant que S ne sera plus une distribution de Windows 10, mais un mode que l’on pourra activer ou non sur les version Home ou Pro.
    De plus le switch Mode S activé ou Mode S déactivé sera gratuit pour la version home.

    Comme Win10 ARM supporte bien sur les appliations win32, je ne vois vraiment pas ou est le pb ni le lock.
    Chacun fera comme l’entend : garder le mode S (utile pour la sécurité du fait que les appli viennent du store) ou l’enlever.

    • Abjection votre honneur !!!

      Remarques totalement erronées on peut migrer de Win10S vers Pro tant qu’on est sur une machine X86 mais sur ARM l’option est totalement exclue car simplement impossible, en effet Microsoft entend tenter de maintenir une compatibilité ascendante X86 sous Win10S ARM via un émulateur mais n’a aucun moyen de faire évoluer sa plateforme Win10S ARM ver des systèmes plus sophistiqués.
      C’est pour ça que cette nouvelle tentative d’investir le marché du mobile via cette solution est très compromise car les déçus dont vous faites de fait partie vont y regarder à 2 fois avant d’investir dans ce type de solution.
      Par ailleurs acheter une bécane 990€ là où les mêmes composants conditionnés ailleurs en tablettes, phablettes ou téléphones vendus à peine 300€ relève de l’arnaque. Informez-vous avant d’affirmer ce genre de choses.

  3. Abjection votre honneur !!!

    Remarques totalement erronées on peut migrer de Win10S vers Pro tant qu’on est sur une machine X86 mais sur ARM l’option est totalement exclue car simplement impossible, en effet Microsoft entend tenter de maintenir une compatibilité ascendante X86 sous Win10S ARM via un émulateur mais n’a aucun moyen de faire évoluer sa plateforme Win10S ARM ver des systèmes plus sophistiqués.
    C’est pour ça que cette nouvelle tentative d’investir le marché du mobile via cette solution est très compromise car les déçus dont vous faites de fait partie vont y regarder à 2 fois avant d’investir dans ce type de solution.
    Par ailleurs acheter une bécane 990€ là où les mêmes composants conditionnés ailleurs en tablettes, phablettes ou téléphones vendus à peine 300€ relève de l’arnaque. Informez-vous avant d’affirmer ce genre de choses.

  4. Objection … refusée.

    Vous confondez ce qui existe aujourd’hui, Windows 10 S (qui est en fait un Windows 10 PRO bridé au store) et ce qui va exister après demain (prochaine update de printemps): la version Windows 10 S va disparaitre au profit d’un Mode S applicable sur Home et Pro.
    Chaque utilisateur pourra ou non l’activer et pour la version Home (celle qui sera déployé sur ce genre de machine ARM), l’activation/désactivation du mode S sera gratuite et au libre arbitre de chacun.

    Je vous engage à vous reseigner sur ce point.
    Bon article ici par exemple:
    https://www.windowscentral.com/everything-you-need-know-about-windows-10-s-mode-change

    Pour ce qui est du prix, chacun jugera…

    • Abjection votre horreur !!!

      Ce que vous espérez voir arriver n’existera qu’à condition que les .DLL soient recompilés en .CHPE en interne ce qui n’est malheureusement pas encore le cas (et je crois qu’il y a encore quelques délais à attendre vu les communication floues sur le sujet) donc même si, dans un premier temps l’heureux impétrant Win10 ARM S aura le choix de virer sur une version Home ou Pro ce ne sera que pour accéder à la logithèque Win32 en émulation et un ensemble de pilotes précompilés disponibles sur le store pour élargir un peu les possibilités logicielles de celui-ci.
      A terme, il y a fort à parier que microsoft table sur le fait que les éditeurs ressortent une version unique de leur soft qui s’adapterait à chacune des version rencontrée ce qui aurait l’avantage d’assainir le parc des applications, simplifier le boulot des développeurs et surtout de s’affranchir de la technologie .Net qui est la verrue qui a empêché microsoft d’adapter correctement son système à d’autres architectures que le x86/AMD64 depuis qu’il a abandonné les AL pour toutes les architectures RISC.

    • Ceci dît achetez-là cette merveille à 1000 boules et vous-nous direz.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ordinateurs HP, un Keylogger caché est découvert, un patch débarque

Une curieuse découverte a été faite par Michael Mying suite à une ...

Ultraportable 2 en 1 Asus NovaGo

Les PC portables ARM sous Windows 10 arrivent, quel est le plan de Microsoft ?

Qualcomm a profité  de son évènements Snapdragon Tech Summit pour dévoiler les ...

Hewlett-Packard Company, officiellement abrégée en HP

HP espionne et collecte vos données ? La firme s’explique !

Pendant que nos politiques annoncent du « il faut que… », les scandales de ...