Accueil / Actualités / Périphériques / Moniteurs / LG W1952TE-PF : le 19 pouces Vert

LG W1952TE-PF : le 19 pouces Vert

Force est de constater que la mode est aux grands écrans : le 22 pouces est devenu la norme, et les 24 voire 26 pouces tendent à se démocratiser. Cependant, un bon 19 pouces n’est-il pas économiquement, et écologiquement parlant, plus raisonnable ?

moniteur LCD LG W1952TE-PFC’est pourquoi nous avons testé le moniteur LCD w1952Te-PF de LG , dont la consommation électrique est donnée pour 20W max en fonctionnement, et 0,2W en veille.

Cet écran s’avère intéressant, et ce à plusieurs titres.

Ce dossier est particulier puisque vous trouverez ici, pour la première fois chez GinjFo, une approche volontairement subjective des performances d’un produit. Toutefois la partie consommation électrique est évaluée grâce à un Wattmètre digital.

L’écran est placé dans différents cas de figure, à savoir : bureautique, Internet, vidéo et jeux vidéo.

LG, fabricant coréen, est connu pour la qualité de ses différents produits électroniques. Sa branche moniteurs lcd propose un écran 19 pouces 16/10ème, le W1952-TE, qui est censé avoir une consommation électrique ne dépassant pas 20W en fonctionnement. C’est ce que nous avons souhaité vérifier.

Ecran LCD W1952-TE de LG

Nous verrons quelles sont ses qualités esthétiques, ses capacités à afficher tant en bureautique, qu’en films et jeux. Il s’agira d’examiner bien sûr les performances environnementales, en termes de consommation, mais aussi concernant les matériaux utilisés et l’emballage fourni.

Présentation.

Le W1952TE-PF fait partie de la gamme évoluée de LG, avec un temps de réponse de 2ms, pour un affichage en 1440×900 pixel, à la fréquence de 60Hz.

Le design est plutôt réussi, avec un insert en aluminium à la base de l’écran, et un plastique noir « Glossy » c’est-à-dire brillant, un peu comme chez Samsung, l’autre grand constructeur coréen. La silhouette est la plus fine que j’ai vue de tous les écrans de même taille.

W1952TE-PF

Seul le pied peut paraître un peu léger ; l’ensemble de la finition est bon, inspire la confiance et la durabilité. L’inclinaison seule est possible, pas la rotation. Les boutons de commande ses situent sur la gauche, dessous et sont très facilement accessibles.

Une petite musique est présente à l’allumage, qui peut être modifiée, ou désactivée, ce que l’amoureux de l’environnement se doit de choisir. Le bouton en arc de cercle diffuse une discrète lumière bleutée.

Trois modes « f-Engine » prédéfinis sont disponibles : Web, Photo et Films. Personnellement, j’ai préféré le mode Internet qui offre le plus de contraste, et donc de confort visuel.

Voici ses caractéristiques techniques.

Caractéristiques techniques du W1952TE-PF

Performances.

Différents calibrages de l’écran sont disponibles en standard, grâce au « f-Engine » sorte de processeur embarqué déterminant des profils prédéterminés.

Lors des présentations, des documents Open Office ou Word, je n’ai eu que du plaisir à utiliser cet écran. En mode Internet, les sites sont très agréables à consulter, mais en mode « normal », le contraste est insuffisant et les couleurs trop criardes.

Je n’ai pas vu d’amélioration sensible en mode Film, que ce soit pour les DivX que pour les DVD, à noter que l’écran est compatible haute définition via sa prise DVI.

En mode Photos, celles-ci semblent un peu plus conformes en termes de couleurs, mais rien de bien décisif. Je vous conseille de conserver le mode Internet, qui semble le plus utile de tous.

LCD LG W1952TE-PF sous Windows Vista

Dans l’utilisation des jeux, ici Quake 4, il n’y a aucune rémanence de perceptible, aucune traînée d’aucune sorte ; quelques ralentissements lors des explosions ne sont dus qu’à la piètre aptitude la carte graphique utilisée lors du test, une Nvidia 8600 Gt.

LCD LG W1952TE-PF sous Quake 4

LCD LG W1952TE-PF sous Quake 4

En tout état de cause, les utilisateurs qui voudront jouer à moindres frais, à l’occasion, seront entièrement satisfaits par cet écran.

Performances environnementales.

L’appareil arrive dans un carton rembourré de plastique recyclable ; le carton, lui-même, semble apte au recyclage.

Carton recyclable
Plastique avec composant recyclable : ici du PE

Bundle

En revanche, les matériaux utilisés par LG pour la fabrication de l’écran, comme tel, ne sont pas spécialement recyclables : il faudra donc amener l’écran en fin de vie à l’emplacement idoine de vote déchetterie.

Pour ce qui regarde la consommation électrique, elle dépasse un tout petit peu les spécifications affichées par LG ; au démarrage, le moniteur peut consommer jusque 21 watt. Mais la consommation se stabilise à l’usage vers 20.1 W. En mode veille, la performance est sans commentaire avec un très beau 0,2 Watt.

Consommation en veille
Consommation en veille
Consommation au démarrage
Consommation au démarrage

Cela reste donc un très bon point, les moniteurs concurrents consommant entre 35 et 40 W, soit près du double, sans parler des écrans de plus grande taille : un 24 pouces engloutit facilement 75 W de bon courant !

Conclusion.

Proposé à 120 euros environ, le LG W1952TE-PF s’avère un bon achat :

Il a une faible empreinte énergétique mais il ne dispose pas suffisament de critères environnementaux positifs afin d’être entièrement recyclé. Sa mise au rebut est inévitable.

Les prestations sont agréables, y compris lorsqu’il est à l’arrêt car on le regarde encore, tel votre Gran Torino au garage !

Reste que les réglages possibles, tant ergonomiques que techniques, sont trop peu élaborés. Mais, au vu du prix, cet écran surclasse ses concurrents du fait de sa qualité de fabrication et son temps de réponse de 2ms seulement.

Moniteur LG W1952TE-PF

Ecologie
Points Positifs
Points Négatifs
  • Emballage recyclable
  • Faible consommation
  • Temps de réponse
  • Esthétique
  • Qualité de fabrication
  • Prix
  • Réglages
  • A jeter en fin de vie
Récompenses :

 

2 plusieurs commentaires

  1. Sympa ce rapide test, on va direct au but.

    Quelques photos de la connectiques arrières et des boutons de façades seraient l’idéal :):)

  2. Par contre au niveau des labels y’a pas grand choses apparemment RoHs … TCO … EPEAT …

    La conso d’énergie c’est bien beau mais niveau électronique polluante ça serait bien qu’ils s’y mettent aussi 🙁

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*