Accueil / Actualités / Politique et économie / 561 millions d’euros d’amende pour Microsoft : Bruxelle lève le ton

561 millions d’euros d’amende pour Microsoft : Bruxelle lève le ton

Microsoft n’aura pas le dernier mot face à l’Europe et son souhait de garantir une libre concurrence. Au regard de sa position dominante, sur le marché des systèmes d’exploitation pour PC, le commissaire européen chargé de la concurrence vient de lui d’infliger 561 millions d’euros d’amende pour violation de ses engagements pris à la fin 2009.

Internet Explorer 10En 2009, Microsoft avait pris des engagements afin de mettre un terme à la vente liée d’Internet Explorer et de son système d’exploitation Windows. L’accord à l’amiable visait à éviter, à l’époque, des poursuites pour abus de position dominante.

Bien que nous ayons pu constater une petite amélioration avec,au lancement de son OS, l’arrivée d’une fenêtre proposant plusieurs choix de navigateurs, l’enquête menée par la Commission montre que ce système n’a pas répondu aux attentes. Microsoft a failli à ses obligations. Bruxelles argumente que Microsoft n’a pas intégré cet écran multichoix au SP1 de Windows 7 entre mai 2011 et juillet 2012. « Ce sont 15 millions d’utilisateurs de Windows dans l’Union européenne qui ont donc été privés de cet écran au cours de cette période, durant laquelle Microsoft a reconnu que cet écran ne s’était pas affiché ».

Pour M. Almunia, le commissaire européen chargé de la concurrence, la négociation est terminée et il est temps de faire preuve de sévérité surtout que d’autres dossiers sont sur la table notamment celui de Google.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 11 et son nouveau lecteur multimédia face à l'ancien Windows Media Player

Windows 11, deux générations du Média Player côte à côte

Microsoft a publié un nouveau lecteur multimédia spécialement conçu pour Windows 11. Pour beaucoup il s’agit du successeur de Windows Media Player.

Windows 11 de Microsoft

Windows 11, le déploiement s’accélère plus vite que prévu

Selon Microsoft les commentaires autour de Windows 11 se dans l’ensemble positif. Le déploiement s’accélère plus vite que prévu.

Windows 11

Windows 11, Microsoft reconnait des plantages et des défaillances d’applications

Windows 11 se déploie mais tout n’est pas parfait. Microsoft reconnait que des problèmes sont apparus. Certains sont même critiques.