Accueil / Actualités / Politique et économie / Abandon de Windows, la Corée du Sud veut de l’Open Source d’ici 2020
Windows XP

Abandon de Windows, la Corée du Sud veut de l’Open Source d’ici 2020

Le choix, après plus de 10 années d’existence de Windows XP, d’abandonner ses mises à jour de sécurité continue de faire des vagues. La Corée du Sud révèle que le pays envisage très sérieusement de délaisser le système d’exploitation Windows au profit de solutions Open Source dans le but de faire des économies financières.

Windows XP

L’information émane d’un communiqué de gouvernement. La Corée du Sud prévoit de s’orienter dans les années avenir vers le logiciel Open-Source. La migration va demander du temps puisqu’une migration totale n’est pas prévue avant 2020. Il est annoncé que plusieurs programmes « pilotes » vont être lancés.

Le pays motive son choix par le souhait de ne pas se retrouver en 2020 dans la même situation qu’aujourd’hui avec un besoin urgent de passer à Windows 7 suite à l’abandon de Windows XP. 2020 est la date d’arrêt du support de Windows 7. Le gouvernement souligne qu’il est dans l’obligation d’investir dans Windows 7 pour remplacer son écosystème XP cependant il se dit qu’il n’est plus disposé à faire de même à l’avenir et la solution serait de migrer vers l’Open Source.

Un total de 10 institutions publiques et privées seront incluses dans un programme pilote qui permettra au pays de déterminer si les systèmes d’exploitation open-source sont des choix judicieux ou pas. Le Royaume Uni a entrepris la même expérience mais a conclu que l’Open Source n’était pas moins onéreux, vous pouvez relire notre actualité à ce sujet – Microsoft est moins cher que l’Open Source ? -.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. C’est juste la voix de la sagesse qu’on aimerait aussi entendre de la part de notre gouvernement!

  2. Tant mieux, mais les raisons financières sont une bonne excuse, mais même si Windows est gratuit :
    Microsoft dit : “On arrête Windows 7”, faut passer à la version suivante avec un éventuel rachat d’ordinateurs.
    Canonical (exemple, si la Corée passe à Ubuntu) dit : “On laisse tomber Ubuntu”, la communauté continue de le mettre à jour gratuitement sans changer d’ordis, et si la Corée le veux, elle peut elle-même continuer à mettre à jour une dérivée maison mieux adaptée pour la Corée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*