Accueil / Actualités / Politique et économie / Abandonner Windows pour un MAC, les jeunes le désirent, les riches le peuvent
Le prix de deux Macbook Pro 15 pouce haut de gamme d’Apple vaut celui d’une Peugeot 108 5 portes de base.
Le prix de deux Macbook Pro 15 pouce haut de gamme d’Apple vaut celui d’une Peugeot 108 5 portes de base.

Abandonner Windows pour un MAC, les jeunes le désirent, les riches le peuvent

Windows domine le marché des ordinateurs de bureau. Sa part de marché aux alentours de 90% ne veut pas nécessairement dire que tous les utilisateurs sont satisfaits de ses services. Une étude de Verto Analytics révèle que le facteur prix est un élément clé de la popularité d’un OS.

Les chiffres d’un sondage de Verto Analytics révèlent que 21% des utilisateurs Windows aux États-Unis souhaitent opter pour un Mac d’Apple d’ici les six prochains mois. Il s’agit ici d’un souhait car la variable « opportunité » fait partie de cette décision.

Apple, une communauté très fidèle

Pour comprendre ces résultats, regardons en détails certains éléments clés de cette étude. Tout d’abord la communauté Apple est très fidèle à la marque. Interrogée sur la question, elle montre que seulement 2% des clients Apple envisagent de migrer vers un appareil Windows. Ceci sous-entend que 98% semblent satisfaits de leurs environnements de travail et souhaitent rester sous Mac dans l’avenir.

Dans le clan Microsoft, 21 % des propriétaires d’un ordinateur portable sous Windows déclarent que les produits Apple sont alléchants et intéressants. Cette portion grimpe à 25% pour les utilisateurs d’un ordinateur de bureau sous Windows.

Il y aurait donc une forte demande en produit de la pomme. Cette intention de faire la transition est cependant attachée à plusieurs facteurs dont les revenus.

Mac d’Apple, tout est question de revenu ?

En intégrant cette variable, l’étude dévoile que 20% des utilisateurs qui veulent passer de Windows à Mac dans les six prochain mois ont un revenu moyen de 150 000 $ ou plus par an. Il s’agit donc de personnes se situant dans la tranche de revenu dites « supérieures ».

Verto Analytics - Etude Mac Vs Windows

Ce taux chute par contre à 13% pour les personnes aux revenus compris entre 15 000 et 20 000 $ par an et 14% pour un revenu annuel de 15 000 $ ou moins par an.  Le coût élevé des appareils d’Apple a donc une incidence.

A noter que l’étude précise cependant que nous parlons d’intention d’achat chez Apple. L’analyse plus poussée des profils des interrogés montre que certains habitent chez leurs parents. Cette précision implique des revenus très modestes et un pouvoir limité en termes de décision d’achat. Souhaiter de l’Apple est une chose, encore faut-il que toute la famille soit d’accord.

Au final tous ces chiffres montrent que les jeunes rêvent d’un Mac et que les plus riches peuvent l’acquérir. Entre ces deux extrêmes, le souhait de passer de Windows à Mac est moins important. Il ne dépasse pas les 12 % d’intention dans les autres tranches de revenus.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

8 plusieurs commentaires

  1. Le rêve serait d’avoir une licence pour Mac OS… Perso j’ai besoin de l’OS mais je n’ai pas envie de payer 300€ pour passer de 120go à 250go de disque SSD ou encore le même prix pour doubler la Ram!

  2. Vous êtes vraiment tous c*n ! Mac os s’est du linux avec la surcouche apple… Si vous étiez ouvert d’esprit vous seriez étonner de voir que du PUR linux serait de bien meilleur qualité. Et je parle en connaissance de cause ayant chez moi des mac sous OS X, des pc sous Windows, linux, bsd… Donc faite moi confiance, je sais de quoi je parle. Après s’est vrais que linux demande un peu plus d’effort d’adaptation mais s’est vraiment payant et ceux à tous les nivaux !

  3. Réponse a loulnux il est possible que ma réflexion est nulle mais on entend tellement dire de
    commentaires sur les différents o s qui pour moi débutant en informatique je n’y comprends plus rien.linuxien depuis 2010 ce système me suffit car je ne fait ni développeemnt ni recherche approfondie .je suis sur lubuntu et xubuntu.

    • Linux, par essence, ne peut être vendu, microsoft ne peut donc pas l’acheter.
      Par contre si microsoft s’investit autant pour promouvoir d’autres systèmes c’est plus tactique que stratégique.

  4. Les vacances sont proches, les esprits se relâchent, l’orthographe et la syntaxe en pâtissent.
    Cet article est juste abscons et relate d’une étude qui est déjà en sois une escroquerie :
    Les 21% “utilisateurs de windows” initiaux deviennent 21% des “propriétaires de PORTABLES sous windows” et très vite on s’aperçoit qu’il n’y a pas de révélation à part que : un ordinateur Apple bon marché est rare donc un ordinateur Apple bon marché est cher donc un client Apple potentiel pauvre est assuré de se garder son ordinateur sous windaube.
    Apple n’est plus une société hightech mais une société de luxe, ses codes marketing sont plus proches de ceux de LVMH que de ceux initialement d’IBM ou même des autres GAFAM

  5. Pour aller un peu plus loin et développer un tant soit peu la réponse de MrBn100ful, Linux comme Apple (iOS et macOs), comme BSD (et ses variantes) sont issus d’Unix, système d’exploitation créé en 1969 par Ken Thompson travaillant alors pour les labo de Bell.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

GeForce RTX 3090 Founders Edition de Nvidia

GeForce RTX 3090 Ti, de la GDDR6X à 21 Gbps

La prochaine carte phare de Nvidia porte le nom de GeForce RTX 3090 Ti. La belle devrait s’armer d’un « nouveau » GPU et de mémoire GDDR6X

Carte graphique Nvidia GeForce RTX 30 series

GeForce RTX 3050, Ampere va s’attaquer à l’entrée de gamme

L’architecture graphique Ampere de Nvidia va débarquer sur l’entrée de gamme au travers de la GeForce RTX 3050. Que savons-nous ?

GeForce RTX 2060 6 Go Founders Edition de Nvidia

GeForce RTX 2060 12 Go, bien plus qu’une RTX 2060, explications

La prochaine GeForce RTX 2060 12 Go de Nvidia devrait s’équiper de 2176 cœurs Cuda, 12 Go de GDDR6 et un bus mémoire 192-bit