Politique et économie

AdWords : Google s’adapte à la mobilité

Les modes de consommation évoluent et se transforment. Conscient de ces changements, Google améliore sa régie publicitaire AdWords dans l’espoir qu’elle puisse répondre avec pertinence aux nouveaux usages.

L’accès à internet se transforme avec l’usage du tactile, de la montée en puissance du très haut débit et de la généralisation de la mobilité. Dans un tel contexte, que nous pourrions nommer l’ère du post-PC, dans le sens d’un usage sédentaire et bien établi, Google fait évoluer les possibilités de son offre publicitaire, connue sous la dénomination AdWords.

Google adwords

Il s’agit surtout d’intentions portées aux annonceurs afin que leurs démarches de communication  se retrouvent simplifier et surtout adaptées aux une diffusion multiplateforme.

Pour Google l’heure n’est plus au constat mais à l’action car la mobilité est désormais d’usage courant. Une récente enquête en interne dévoile que 90% des utilisateurs de nouvelles technologies numériques utilisent plusieurs appareils au cours de la journée. Il faut  donc s’adapter aux horaires, à cette multiplicité mais aussi orienter les messages selon le mode de consultation.

Ainsi en journée, un internaute est d’avantage sujet à consulter internet via un poste fixe où l’usage de classiques bannières sera pertinent tandis qu’en soirée ou durant les horaires de transport, l’usage d’un smartphone et d’une tablette seront de mise. Dans ce dernier cas la géolocalisation et l’apparition d’un numéro de téléphone devraient se montrer plus efficace. “Les internautes naviguent d’un écran à l’autre au long de la journée, il faut donc proposer un nouveau modèle qui s’adapte aux différents contextes d’utilisation : en déplacement, à tel moment de la journée etc…“, explique  Guillaume Bacuvier, directeur produits solutions chez Google.

AdWords s’adapte ainsi à ce nouveau contexte, “On ne peut plus raisonner en termes de catégories car les frontières entre les terminaux s’estompent” rajoute Guillaume Bacuvier.

Au travers d’une console centrale, l’annonceur a la gestion de plusieurs enchères afin de s’adapter aux usages en fonction des appareils, des lieux et des horaires. Le système repose sur l’ensemble d’une campagne c’est-à-dire ses  annonces et ses mots clés avec la possibilité de diffuser sur les différents appareils sans avoir à adapter son format. Enfin des outils de comptages sont également annoncés comme le téléchargement d’application et  “prochainement” les appels.

Afficher plus

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page