Accueil / Actualités / Politique et économie / Suppression du chiffrement dans Fire OS 5, Amazon fait machine arrière !
Amazon Fire OS

Suppression du chiffrement dans Fire OS 5, Amazon fait machine arrière !

Le chiffrement des appareils mobiles est une grande préoccupation suite à l’affaire qui oppose Apple au FBI. Dans une attitude bien étrange Amazon a décidé de ne plus assurer la sécurité des données de ses utilisateurs. Une polémique éclate, l’entreprise fait machine arrière.

Smartphone Amazon

Amazon n’a vraiment pas bien choisi le moment pour proposer une mise à jour de Fire OS 5 qui supprime la fonction de chiffrement des données. L’entreprise n’a pas annoncé cette mesure “étrange” face à l’actualité du moment. Vous pouvez relire notre actualité à ce sujet – Backdoor dans l’iPhone, Google et Microsoft aux côtés d’Apple, pas d’usage de porte dérobée  -.  L’application de cette mise à jour sur un appareil Fire OS 5 déverrouille tout le contenu. Il est automatique déchiffré et surtout laissé tel que à la vue de tous en cas de perte ou de vol.

Suppression du chiffrement sous Fire OS, Amazon fait machine arrière

Une telle décision n’a pas tardé à faire éclater une polémique poussant certains à critiquer ouvertement Amazon à l’origine d’une position dite “honteuse”. Les explications de l’entreprise n’ont pas calmé les esprits sachant qu’elles s’appuient sur un choix pris il y a plusieurs mois suite au constat que certaines fonctionnalités pour professionnelles ne seraient pas utilisées par le grand public…

Devant l’importance que prend cette affaire, Amazon annonce faire machine arrière. Ce scandale médiatique pousse le géant à ramener la prise en charge du chiffrement intégral dans une prochaine mise à jour. Cette déclaration reste malheureusement vague car Amazon ne propose aucun calendrier, il est juste mentionné un retour lors d’une mise à jour durant le printemps.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*