Accueil / Actualités / Politique et économie / Attaque terroriste à Manchester, Facebook active la fonction Safety Check
Facebook
Facebook

Attaque terroriste à Manchester, Facebook active la fonction Safety Check

L’Angleterre a été touchée par un acte qualifié par les autorités de terroriste. Le bilan est très lourd avec au moins 22 personnes de tuées dont des enfants et une soixantaine de blessés. Le réseau social Facebook a activé rapidement sa fonction Safety Check.

Manchester situé dans le nord-ouest de l’Angleterre a été le lieu, lundi soir, d’un attentat suicide faisant au moins 22 morts, dont des enfants et 59 blessés. L’opération meurtrière s’est déroulée à la fin d’un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande vers 22h30 (23h30, heure de Paris).

Selon la police, son auteur est décédé suite à la détonation d’un engin explosif. Un “acte terroriste” est confirmé par les autorités tandis que la ministre de l’Intérieur Amber Rudd dénonce un

“attaque barbare visant délibérément parmi les plus vulnérables de notre société: des jeunes et des enfants sortis pour aller voir un concert pop”.

L’explosion a eu lieu à la salle de concert Manchester Arena pouvant accueillir plus de 20.000 personnes. Ce concert d’Ariana Grande s’est déroulé devant un public majoritairement composé d’enfants et d’adolescents. La déflagration a été à l’origine de scènes de panique avec une foule en détresse courant pour s’échapper.

De nombreux chefs d’états ont déjà réagi. Le président Emmanuel Macron a adressé au peuple britannique

« toute la compassion et la sollicitude de la France ».

Facebook active sa fonction Safety Check

Le réseau social Facebook a rapidement activé sa fonction « Safety Check », le contrôle d’absence de danger. Disponible depuis 2014, elle est proposée lorsqu’une catastrophe naturelle ou d’origine humaine survient. Elle permet aux personnes présentes de pouvoir indiquer à leurs proches, leurs amis, leurs familles  qu’ils sont en sécurité.

Facebook a activé environ 300 fois son Safety Check. Son inauguration en 2014 a été faite lors d’un voyage au Japon du PDG de la firme, Mark Zuckerberg Mark. Le lieu a été choisi en circonstance car le Japon est confronté aux tremblements de terre et à des menaces élevées de tsunami.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Réseau social Facebook

Facebook et les contenus racistes, Microsoft suspend ses campagnes publicitaires

Microsoft vient de prendre la décision de suspendre ses publicités sur Facebook ...

Réseau social Facebook

Facebook, des informations personnelles de 267 millions d’utilisateurs ont été publiées sur des forums de hackeurs

Selon une récente découverte, des informations appartenant à 267 millions d’utilisateurs de ...

Facebook

Comment protéger ses données sous Facebook ? Il suffit de ne pas les partager

Facebook est une nouvelle fois au cœur d’un scandale autour des données ...