Accueil / Actualités / Politique et économie / Cannabis, Microsoft investit dans un secteur fleurissant
Microsoft - Cannabis

Cannabis, Microsoft investit dans un secteur fleurissant

Le géant du logiciel, Microsoft, vient de signer un partenariat avec la start-up Kind Financial afin de devenir un acteur indirect sur le marché de la vente de Cannabis aux Etats Unis.

Microsoft - Cannabis

Le Cannabis dans un cadre thérapeutique est dépénalisé.

La position des pouvoirs publics aux Etats Unis a évolué ces dernières années autour de l’usage du cannabis. La marijuana est dépénalisée ou autorisée dans un cadre thérapeutique dans 31 Etats sur 50. Cette situation a donné naissance à une nouvelle économie avec la création de plantation légale, de besoins de transports et surtout la mise à place d’une traçabilité.

Il est question d’un important marché dont le chiffre d’affaire a un avenir radieux sachant qu’il a permis, rien que pour le Colorado de rapporter 125 millions de dollars en 2015 grâce à un système de taxes sur la vente.

Ce contexte attire inévitablement certaines grandes entreprises comme Microsoft. Le géant a ainsi conclu un partenariat avec la start-up Kind Financial.

Microsoft et Cannabis, la traçabilité

Cet investissement permet à la firme de disposer à son catalogue d’une nouvelle technologie pour permettre un suivi des récoltes.  Cela va de la plantation jusqu’à la vente en passant par le transport. Cette traçabilité  est présentée comme d’une grande précision « de la semence à la vente ». Elle permet s’assurer un décompte autour de la taxation et de limiter les risques d’un marché noir.

Microsoft a ainsi de nouveaux outils pour répondre aux besoins des autorités américaines autour de ce marché. Ils pourront intégrer son offre cloud Azure Government. Elle est utilisée par le gouvernement fédéral depuis trois années.

Il est intéressant de noter que cette légalisation du cannabis dans un but thérapeutique n’est pas encore actée définitivement sachant qu’une interdiction au niveau fédéral est possible. Est-ce envisageable ?

Pour Matthew A. Karnes du cabinet d’étude GreenWave Advisors l’arrivée de Microsoft dans le secteur est «  le signe que […] cette activité est désormais en voie de banalisation avec des perspectives très prometteuses ».

Il est projeté des recettes en augmentation cette année avec un chiffre évoluant de 4.8 milliards de dollars pour 2015 à  6,5 milliards de dollars pour 2016.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. « fleurissant » ??? Soit je n’ai pas compris le jeu de mot, soit il aurait été préférable d’utiliser « florissant »…
    O_o’

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 November 2019 Update

Windows 10 et ses mises à niveau, Microsoft doit-il revoir ses appellations ?

Microsoft a récemment confirmé le nom de la seconde mise à niveau ...

Suite bureautique Office 2010 de Microsoft

Office 2010, la fin est proche et Microsoft informe ses utilisateurs

Microsoft commence à informer les utilisateurs de la suite bureautique Office 2010 ...

Microsoft Edge (Chromium) sous Windows10

Microsoft Edge (Chromium), Microsoft va-t-il interdire sa suppression ?

Le future navigateur Microsoft Edge sous Chromium est à l’origine de vives ...