Politique et économie

DRAM, les prix vont continuer de baisser au cours du 1er trimestre 2023

Sur tous les segments !

Le marché de la mémoire vive reste compliqué et la contraction des prix se poursuit. TrendForce annonce une forte pression sur les stocks  en raison d’une faible demande sur le marché grand public.

Parmi les trois principaux fournisseurs de DRAM, seul Samsung a tiré son épingle du jeu grâce à une stratégie de prix compétitive. Pour éviter une nouvelle chute brutale des prix, certains fournisseurs tels que Micron ont réduit leur production. Ces ajustements ne seront pas suffisants pour stabiliser la situation dans les prochaines semaines. Il faut s’attendre à une baisse de la DRAM PC et la DRAM serveur de 20% au cours du 1er trimestre 2023. Par contre la baisse du prix au niveau de la DRAM mobile sera faible en raison d’une marge bénéficiaire assez mince.

DRAM, des baisses de prix sur les marchés PC, serveur et mobile

Selon TrendForce les OEM ont entre 9 et 13 semaines de stocks DRAM PC. La basse saisonnière « traditionnelle » agit comme une contrainte puissante mettant à rude épreuve l’offre et la demande. L’offre en DRAM PC devrait chuter au cours du premier trimestre car Micron a ajusté ses lignes de production tandis que SK Hynix devrait faire de même. Cela ne permettra pas un équilibre avec la demande.  Les trois principaux fournisseurs ont été agressifs sur la question des prix des produits DDR5 ce qui a participé à l’amélioration de sa popularité sur le segment des PC. Il est prévu un taux de pénétration de 20% au premier trimestre accompagné d’une baisse entre 18 et 23% des tarifs contre 15 à 20% pour la DDR4.

En ce qui concerne la DRAM pour serveurs, la demande va chuter au cours des trois prochains mois en raison de la période dite de « basse saison », des ajustements des stocks et de l’affaiblissement de l’économie mondiale. Sur les changements à attendre ( QoQ) les prix de la DRAM serveur devraient baisser entre 18 et 23% pour DDR5 soit un peu plus que la baisse prévue par les produits DDR4 pour la même période du premier trimestre 2023. Le taux de pénétration de la DDR5 devrait atteindre environ 10%.

Enfin sur le segment de la DRAM mobile la situation est moins complexe. L’offre profite désormais de six trimestres d’ajustements de stocks de la part des marques de smartphone. Actuellement, elles ont entre 5 et 7 semaines d’inventaire de DRAM mobile devant elles. La situation est jugée optimales. A court terme un rebond des ventes de smartphones n’est pas attendu et les prix devraient se contracter entre 10 et 15% au cours du premier trimestre.

Prévision TrendForce concernant le prix de la DRAM pour le 1er trimestre 2023.
Prévision TrendForce concernant le prix de la DRAM pour le 1er trimestre 2023.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page