Politique et économie

DRAM et NAND Flash, une augmentation des prix est avancée

Des incertitudes pèsent sur la stabilité du prix des puces DRAM et NAND Flash en raison de l’arrivée des périodes de fortes demandes annuelles.

DRAM Hynix

Kingston et Nanya Technology, deux importants producteurs de puces DRAM, ont des doutes concernant l’équilibre entre l’offre et la demande concernant le troisième trimestre dans le secteur de la mémoire. Si une cassure se produit, les prix seront revus à la hausse.

Kingston souligne que malgré les fluctuations saisonnières, les prix devraient rester relativement stables suite aux récentes consolidations de l’industrie. La firme n’a cependant pas souhaité évoquer les récentes informations autour de  SK Hynix évoquant des problèmes de production susceptibles d’affecter l’approvisionnement du puces DRAM et donc de jouer en la défaveur d’une stabilité tarifaire. Elle évoque seulement une possible tendance à la hausse au court du troisième trimestre 2014.

En parallèle la demande en NAND flash est prévue pour augmenter au deuxième trimestre en raison des constructeurs de smartphones. Ces derniers sont actuellement en préparation de leur nouveauté pour cette période. Nanya Technology estime qu’il y a, ici aussi, un risque de pénurie avec une demande supérieure à la production de quoi augmenter les prix de 10%.

Le passage au 30 nm à bas cout, permettant des économies de 10 à 15% (plus de puces par Wafer), n’est pas prévue avant le troisième trimestre. Cette gravure représente aujourd’hui 70% de la production de la firme.

Source

Jerome G

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page