Accueil / Actualités / Politique et économie / E3 2014, Qui est le grand gagnant ? Microsoft, Sony, Nintendo ou le joueur ?
E3 2014

E3 2014, Qui est le grand gagnant ? Microsoft, Sony, Nintendo ou le joueur ?

Sony, Microsoft et Nintendo ont redoublé d’efforts à l’E3 2014. La compétition est visible au point que de nombreuses voix réclament un vainqueur définitif et officiel.

Qui a remporté l’E3 2014 ? Cette question est pour beaucoup de joueurs la grande interrogation qui doit cloturer cet évènement. Pour certains, Sony a complètement soufflé la concurrence tandis que d’autres soutiennent que Nintendo a été surprenant, de quoi voler la vedette à Microsoft.

A cette question, Phil Spencer, à la tête de la division jeux de Microsoft déclare

Nous avons vu des jeux étonnants, de créateurs innovants avec des produits développés pour la Xbox, Sony et Nintendo. Certaines personnes ont demandé qui a «gagné» cette semaine et la réponse est simple: les joueurs ! C’est merveilleux de voir notre industrie en bonne santé et la prestation de ce que nous voulons tous, de grands jeux.

Concoles Next Gen, des titres AAA et des exclusivités.

Chaque acteur a cependant ses propres armes avec des titres AAA et des exclusivités.  

L’éco-système Xbox peut compter sur Sunset Overdrive, Forza Horizon 2, Halo: The Master Chief Collection, Crackdown ou encore Scalebound et celui de Sony sur  LittleBigPlanet 3, Bloodborne, Uncharted 4, the Grim Fandango remake, The order: 1886, et The Last of Us Remastered.

Chez Nintendo, les choses sont plus difficiles car le géant  a du mal à rattraper le temps perdu. Il est  bien placé pour reprendre du “poil de la bête” avec des titres comme  Splatoon, The Legend of Zelda, Star Fox, Xenoblade Chronicles X et Code Name: Steam, et Bayonetta 2. La firme n’est cependant pas  sortie d’affaire car la Wii U souffre d’un mauvais départ, la 3DS peine à convaincre au niveau mondial et en dehors de jeux très colorés qui jouent sur ​​la nostalgie, un manque de profondeur se fait ressentir.

Sony prend de l’avance ?

Microsoft a, de son côté, fait face à pas mal de problèmes avec la Xbox One. La firme a revu en profondeur sa politique de “restriction”, a apporté plusieurs mises à jour pour améliorer les fonctionnalités tandis que, côté tarif,  des changements ont eu lieu avec l’abandon du Kinect afin de se positionner face à la PlayStation 4. Le choix est salutaire pour le portefeuille mais délicat pour les acheteurs des premières heures exprimant désormais un sentiment de frustration – Xbox One et le Kinect, non vous n’êtes pas des pigeons !

Sony semble « aux anges » en décrochant la première place des meilleures ventes de consoles depuis le début de l’année. La PS4 se vante de dépasser la Xbox One sur son propre marché aux États Unis, reconnu portant pour s’accompagner d’un certain patriotisme. La console se détache par son prix compétitif face à ses prestations matérielles, lui assurant une résolution et des performances au-dessus de celles de la Xbox One. Bien que Microsoft ai tenté de temporiser la situation – Xbox One, Microsoft s’explique sur la résolution -, les dernières directions prise en matière de développement montrent la mise en place d’astuces et d’optimisations pour lui redonner du tonus.

Sony se démarque aussi sur sa plateforme logicielle avec à la clé des jeux gratuits, une collection instantanée de titres et des accès rapides aux bêtas et à du contenu exclusif pour les prochains « grands jeux »  des 12 prochains mois. Au final, La PlayStation 4 est considérée comme « meilleure » en termes de puissance brute avec des jeux en plus haute résolution mais il serait risqué de conclure car les consoles Next Gen ont seulement 7 mois d’existence.

La guerre des services.

Une nouvelle lutte émerge sur les services Web avec chez Sony une solution de jeux en streaming basée sur la technologie Gaikai. Microsoft, d’autre part, travaille sur quelque chose qui semble sur le papier très prometteur, l’usage du cloud computing. Nintendo est moins communicatif mais profite toujours d’une forte communauté de fans et d’une presse spécialisée enthousiaste.

Tout ceci montre que la concurrence pousse à l’innovation (matérielle et service). Sur le long terme, le grand gagnant est le joueur surtout si Steam OS devient un nouvel acteur important. En attendant, il n’est pas évident de savoir qui a vraiment gagné l’E3 2014. 

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Xbox One Greaseproof Controller

Xbox One Greaseproof Controller, une protection contre la graisse et les morceaux de poulet

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, Microsoft dévoile une édition limitée de ...

The Game Awards

PC et Xbox One, tous les nouveaux jeux dévoilés à la Games Awards

A l’occasion de la Game Awards 2017, qui s’est déroulé à Los ...

PlayStation 4 - les offres du Black Friday 2017

Playstation 4, de 299 à 389 €, les meilleures affaires Amazon du Black Friday (terminée)

La console PlayStation 4 a été la cible de plusieurs promotions cette ...