Accueil / Actualités / Politique et économie / France, Intel annonce la création des centres de R&D et de design pour son service de fonderie
Intel – Building history Together
Intel – Building history Together

France, Intel annonce la création des centres de R&D et de design pour son service de fonderie

Aujourd’hui, Intel a annoncé un investissement global de plus de 33 milliards d’euros en Europe visant la création d’un « écosystème de développement et de fabrication de semi-conducteurs de nouvelle génération ». Avec cet investissement historique, Intel a l’intention d’apporter sa technologie de pointe la plus avancée sur le continent, aidant l’UE à créer un écosystème de puces européen de nouvelle génération et à saisir les opportunités croissantes des clients de la fonderie.

La France, bastion européen de la conception de semi-conducteurs depuis quarante ans, reconnue pour sa puissance d’innovation, a été choisie comme pays d’accueil du nouveau centre Européen de R&D, dont un premier site sera situé aux alentours du Plateau de Saclay dans le sud-ouest de l’Île-de-France. Ce centre regroupera un grand pôle technologique, rassemblant de nombreux partenaires permettant d’accroître les activités de recherche et développement dans des domaines clés comme le HPC, l’IA et la conception de processeurs en Europe. Ce centre de R&D devrait créer 1 000 nouveaux emplois dont 450 d’ici fin 2024.

Stéphane Negre, président Intel France :

“L’investissement annoncé en France par Intel pour le développement de ce nouveau centre de R&D est une réelle opportunité pour le pays. La R&D et la conception étant essentielles pour faire progresser l’innovation, nous sommes heureux de devenir le siège européen d’Intel dédié à cette recherche afin de servir l’Europe et le reste du monde. “

En collaboration avec des instituts de recherche, universités, startups et autres industriels, ce centre de R&D ouvrira la voie vers l’informatique zettascale à un horizon 2026-2028, soit environ 1000 fois les performances des systèmes actuels. En démocratisant le HPC pour tous avec une approche ouverte et collaborative, cela sera le début de la démocratisation du calcul haute performance à grande échelle, ou en d’autres termes de “l’exascale à la périphérie”.

Arnaud Bertrand, Directeur Stratégie et Innovation Big Data et Cybersécurité, Atos

“Atos collabore depuis plus de 20 ans avec Intel. Cet investissement ainsi que ce nouveau centre mondial de R&D en France vont permettre le développement de nouvelles capacités clés dans le secteur des semi-conducteurs et ouvrira la voie à de nouvelles opportunités de collaboration. Les défis auxquels nous faisons face sur la voie du Zettascale vont nous amener à renforcer la relation entre nos deux groupes pour la conception et le développement de solutions européennes. La proximité de nos centres R&D en France est essentielle pour tirer pleinement parti des investissements et capacités d’Intel.”

En outre, Intel prévoit d’établir son principal centre de conception de fonderie européenne en France, offrant des services de conception et des garanties de conception aux partenaires et clients industriels français, européens et mondiaux via son entité Intel Foundry Services (IFS). Au cours de l’année qui s’est écoulée depuis sa création, IFS a constitué une équipe de classe mondiale soutenue par les technologies de pointe d’Intel. Ce centre de R&D permettra une approche collaborative pour créer un écosystème ouvert florissant afin de soutenir le pipeline d’innovation de nos clients.

Le plan d’investissement proposé par Intel en France et en Europe est ambitieux : de la R&D à la fabrication de pointe, les investissements soutenus par les pouvoirs publics permettront à l’Europe de se doter des compétences et des capacités numériques nécessaires pour continuer d’innover dans les prochaines années.

Un commentaire

  1. Bonne nouvelle 😉

    Mais…

    A quand une remise en cause de la grande distribution qui a détruit 80% des PME Francaise en leur forcant à baisser leurs couts tous les ans (tout en pleurant et en prétendant défendre le consommateur en public) ? A quand un inderdiction des centrales d’achat a l’étranger pour ces memes enseignes de distribution ? MEL ?

    A quand une interdiction de la spéculation pure (du trading Haute Fréquence en particulier)?

    Il y a encore du boulot pour recréer une vraie industrie en France ou le travail bien fait rapporterait plus qu’une gestion par un fond de pension ou une banque américaine…..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*