Accueil / Actualités / Politique et économie / Free Mobile face à une menace de grève dans ses centres d’appels ?

Free Mobile face à une menace de grève dans ses centres d’appels ?

Après un démarrage explosif, le quatrième opérateur rencontre des problèmes de réseau. Désormais, il doit également faire face à une menace de grève de ses salariés au niveau des centres d’appels en France.

Des tensions sociales seraient à l’origine d’une menace de grève chez Free Mobile. Selon plusieurs de nos confrères, des syndicats montent au créneau pour dénoncer des méthodes de management contestables. Citant des témoignages recueillis par certains médias comme Europe 1, il évoque d’anciens salariés qui dénoncent des « humiliations en public » et « des méthodes brutales de management ».

Pour un délégué CFDT chez Iliad-Free (principal syndicat du groupe) il est question de « terrorisme managérial » tandis que pour Bernard Alain, responsable télécoms du syndicat Force Ouvrière, le « dialogue social » est « à l’image de la démarche commerciale: très originale ».

Une menace de grève serait en cours si « la direction du nouvel opérateur de téléphonie mobile ne prend pas de mesures urgentes ».

Un commentaire

  1. Mm Angélique était présente dans la réunion du 11/03 qui a était faite entre les représentants des salariés et les autorités local et les représentants du ministre du travaille marocain, mais elle n’a pas donné de réponse pour les revendications des salariés
    elle a dit qu’elle va licencier les salariés qui refuse de travailler et qui reste en grève et commence les recrutements des remplaçants des grévistes
    en négligeant la loi marocaine qui interdit les licenciement des salariés en état de grève et aussi ne doit pas recruter lors d’une grève elle se croit en dessous de la loi marocaine

    voici un responsable qualité chez total-call qui pousse les CMs à mentir au client free
    et on nous dit si vous mentis au client vous n’aurez pas de prime c’est cohérent!!!

    Bonjour

    Voici le discours à tenir face aux bruits sonores des grévistes

    “Nous sommes désolés de cette nuisance qui provient de l’extérieur de nos locaux, je vais faire en sorte de parler plus fort afin que vous m’entendiez mieux”

    Si l’abonné insiste et demande des précisions :

    « Je n’ai pas de visibilité sur l’origine du bruit vu que c’est à l’extérieur, il y’a en effectivement beaucoup de bruit. Je vais parler encore plus fort afin qu’on puisse s’entendre

    PS : On ne fait pas allusion à une grève dans une autre entreprise

    Merci d’avance

    Cordialement,
    ———————–
    Nazha KABBAB
    RSM ACF_APSO
    0173503708

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*