Politique et économie

Free Mobile : Mise en demeure par l’UFC-Que Choisir !

Les pannes à répétition du réseau de Free Mobile auront eu raison de la patience de l’association UFC-Que Choisir. L’association de consommateurs met en demeure le quatrième opérateur de téléphonie mobile.

UFC Que ChoisirAprès le contact, la première riposte est lancée. UFC Que choisir fait savoir qu’elle a mis en demeure, lundi 26 mars 2012, Free mobile. Suite à plusieurs pannes de réseau, elle souhaite que l’opérateur informe sa clientèle et met en place un plan d’indemnisation. Elle souligne que cette demande s’appuie que le fait qu’il y a une « obligation de résultats et que le consommateur n’a pas à démontrer que l’opérateur est fautif ».

Free Mobile paye ici sa politique d’absence de communication, laissant ainsi sa clientèle sans explication ni d’espoir rassurant.

L’UFC-Que Choisir a constaté « comme tout le monde de nombreux dysfonctionnements sur le réseau de Free ». Alain Bazot, président de l’association indique qu’«  une lettre de mise en demeure » va être envoyée à la société Free concernant ses obligations de transparence et d’information auprès de ses clients.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page