Accueil / Actualités / Politique et économie / Free Mobile, pour Stéphane Richard, Xavier Niel est prétentieux et agressif
Boutique Orange

Free Mobile, pour Stéphane Richard, Xavier Niel est prétentieux et agressif

L’annonce de Xavier Niel d’intégrer la 4G dans les deux forfaits Free Mobile n’est pas appréciée par l’opérateur historique. Après avoir déclaré que la 4G chez Free Mobile, c’est un coup de com, le ton monte. Stéphane Richard s’en prend directement Xavier Niel et ne mâche pas ses mots.

Boutique Orange

C’est une sorte de ras le bol pour Orange. La dernière annonce de Free Mobile de proposer sans surcout la 4G avec 20 Go de « Fair use » est la goutte qui fait déborder le vase. Depuis que Free Mobile à atomiser les prix sur le 3G, les opérateurs dont Orange ont misé gros sur la 4G et la dernière annonce de Xavier d’intégrer cette technologie a des formules aux tarifs Low Cost et sans engagements est insupportable.

4G chez Free Mobile, c’est du vent, une tromperie.

Dans un entretien avec le Figaro, Stéphane Richard, le PDG d’Orange exprime sa colère contre Xavier Niel, patron de Free. Les propos atteignent des sommets de courtoisies.  A ses yeux, l’annonce de Free Mobile concernant la 4G, est « du vent »  pire une « tromperie ». L’intolérance vis-à-vis de la communication de Free Mobile va même jusqu’à la menace puisque Stéphane Richard annonce

n’oublions pas que l’accord d’itinérance 2G/3G n’est pas un droit perpétuel. Orange peut très bien se passer de l’accord d’itinérance, mais la réciproque est-elle certaine?

Xavier Niel est le roi de l’embrouille pour Stéphane Richard.

L’homme s’en prend ensuite directement à Xavier Niel jugé comme « le roi de l’embrouille » justifié par

Free Mobile ne dispose que de très peu de fréquences et d’antennes, si on le compare à ses concurrents. Même en accélérant son déploiement, il ne pourra en aucun cas prétendre disposer d’une couverture nationale en 4G par ses moyens propres, ce qui signifie que pour obtenir une couverture digne de ce nom dans les semaines à venir, il lui faudra forcément s’appuyer sur un accord d’itinérance ou de mutualisation avec l’un de ses concurrents.

Les reproches ne touchent pas qu’au réseau de Free Mobile mais également au propos de Xavier Niel qui dans le JDD expliquait

Nos concurrents versaient de gros dividendes, ils les ont un peu diminués. Ils étaient très riches, ils le sont un tout petit peu moins. J’ai beaucoup de peine pour eux, je vais pleurer. Personne n’est malheureux dans les télécoms. Les opérateurs dégagent entre 20% et 40% de marge!.

Le patron d’Orange estime que Xavier Niel est

Prétentieux et agressif.

Tout en concluant un peu plus tard

Je persiste à dire que l’arrivée d’un quatrième opérateur en France en 2012 dans un marché mature a été une mauvaise décision de politique industrielle, même si elle a donné un avantage à court terme aux consommateurs.

Xavier Niel va-t-il réagir ?

Un commentaire

  1. En effet, les prix pratiqués par free sont agressif ! 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*