Accueil / Actualités / Politique et économie / Free Vs Google : Xavier Niel donne-t-il les vraies explications ?

Free Vs Google : Xavier Niel donne-t-il les vraies explications ?

Les explications de Xavier Niel concernant les problèmes de lenteur que subissent les Freenautes sous Youtube à certaines heures de pointe ne semblent pas faire l’unanimité. Un rapport de l’ARCEP ne va pas dans le sens de l’idée avancée par le PDG de Free.

Selon Xavier Niel, le combat mené par Free contre Google se justifie pour empêcher une hausse de 5 à 15 euros supplémentaires de l’abonnement internet.  Les Freenaute pâtissent de cette situation mais c’est une nécessité explique-t-il car  « Si on ne fait pas ça aujourd’hui, les abonnements vont grimper de 5 à 15 euros par mois, juste pour payer le surplus de la bande passante de Google. ».

Cependant tout le monde ne semble pas forcement d’accord avec ce point de vu. Dans la logique de Xavier Niel les sommes nécessaires pour que les abonnés à Free puissent profiter d’un accès convenable à YouTube se situaient entre 320 millions d’euros et  950 millions d’euros par an. Hors aux yeux de l’autorité de régulation des communications et des postes, l’ARCEP, ce ne serait pas le cas.

Dans son rapport de septembre 2012, l’autorité soulignait que “les coûts supportés par un FAI pour assurer sa connectivité mondiale sont très réduits, de l’ordre de la dizaine de centimes d’euros par abonné fixe et par mois” du plus elle indiquait également que les tarifs  « sont par ailleurs peu susceptibles d’augmenter significativement car, jusqu’ici, la croissance du trafic échangé entre opérateurs s’est accompagnée d’une baisse du prix du transit. »

Alors qui a raison ?

Source

Un commentaire

  1. Ce qui est sur c’est qu’on va tous finir par partir de chez free…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*