Accueil / Actualités / Politique et économie / Google, vos courriels ne sont plus confidentiels ?
Le géant de recherche, Google
Le géant de recherche, Google

Google, vos courriels ne sont plus confidentiels ?

Un tribunal fédéral a statué. Google doit désormais se conformer aux mandats de perquisitions visant les emails de ses clients stockés à l’extérieure des Etats-Unis. En clair vos correspondances privées ne le sont plus. Gmail ouvre ainsi ses portes aux autorités américaines qu’importe la situation géographies des centres de données stockant ces données.

Service de messageries Gmail

Service de messagerie électronique Gmail de Google

Aux yeux du juge Thomas Rueter, il y a une certaine logique à sa décision. Il explique

«  Bien que la récupération des données électroniques par Google de ses multiples centres de données à l’ étranger a le potentiel d’être considéré comme une invasion dans la vie privée, la violation réelle se produit au moment de la divulgation aux États-Unis “.

Google, les autorités américaines veulent la main sur tous les émails de ses clients

Le géant de la recherche n’est naturellement pas en accord avec cette vision des choses. La firme compte faire appel de cette décision. De plus, selon Google l’opération ne serait pas si simple que cela en raison de choix techniques. Ces données, les e-mails, seraient souvent morcelés afin d’améliorer les performances de son réseau. La tâche serait donc difficile pour répondre à cette demande.

Google se conforme aux lois américaines tant que les données sont stockées dans ses centres de données aux Etats Unis. Ceci ne concerne cependant que neuf de ses « Datacenter » et non la totalité. Il existe par exemple six autres complexes à travers le monde. Ils se situent à Taiwan, Singapour, en Irlande, aux Pays-Bas, en Finlande et en Belgique.

Il est intéressant de noter qu’une affaire similaire a touché Microsoft en juillet dernier. La décision de la Cour d’appel américaine pour le 2e Circuit a cependant été totalement différente puisqu’il a été retenu que Microsoft n’avait pas d’obligation de transmettre aux autorités américaines les correspondances privées de ses clients hébergés à l’extérieur des Etats Unis.

5 plusieurs commentaires

  1. Arrêtez un peu votre parano; les correspondances privées le restent !
    Un état moderne marche sur deux jambes: la Démocratie et le Droit. Si l’individu a des droits face au peuple, ce dernier doit aussi se donner les moyens de se protéger contre les individus mal intentionnés, sinon c’est la liberté du renard dans le poulailler. Le maître-mot, c’est le contrôle, par la société, de l’application stricte du Droit. Et plus la société donne de l’importance à ces contrôles, plus ils sont efficaces.

    • @Hacyran : Le problème, c’est qu’il ne s’agit pas de droit français !
      Que les états-unis enquêtes sur un de leur citoyen (ou sur quelqu’un se trouvant sur leur sol), ok.
      Que l’état français enquête sur un citoyen français (ou quelqu’un se trouvant en France), ok.
      Mais la, il s’agit d’un état qui se prend pour le maitre du monde, à vouloir tout savoir sur tous le monde, y compris sur les non-états-uniens or des états-unis, et là, ça dépasse largement les limites de l’état de droit.

      • @Mourad tu crois que l’état français est meilleur? Tu rêves. La démocratie et le droit??? Discourt d’aliéné idolâtre…

        Ce sont des machines contre lesquelles il n’est strictement rien possible de faire. Et dans un état populeux comme la France c’est encore pire.

        Dans le cas de violation, il faut qu’il y ait encore quelqu’un pour y trouver à redire et même là il faut encore oser l’ouvrir et réussir à être entendu, quand on est pas marginalisé, criminalisé, …

        L’argument sécuritaire est en fait un argument primitif, populiste, simpliste et donc passe-partout.
        On sait que c’est un thème basique qui parle à la majorité des gens.

        Pourquoi est-il usé pour tout et n’importe quoi: Discrimination? C’est pour la sécurité. Invasion? C’est pour la sécurité? Guerres? C’est pour la sécurité. Propagande? C’est pour la sécurité. Ben oui c’est passe-partout. On m’est en prison? C’est pour ta sécurité. Bourrage de crane? C’est pour la démocratie.

  2. Bah si vous croyez qu’ils ne le faisait pas déjà, la seul différence c’est que maintenant ça sera plus officiel et perso, je me moque de savoir que mes emails puissent être visionnés par un robot a la recherche de certains mots clés.

    En fait y’a que la messagerie de Mourad qui sera décortiquée par 50 agents 😛
    Je serais toi, j’ouvre un nouveau compte en françoisdupont 😛

    • Effectivement, google le font surement déjà pour eux-mêmes (d’ailleurs, ils ne s’en cachent pas, ils me semblent que cela fait parti des conditions d’utilisations) soit disant pour de la pub etc… mais in fine, je pense que c’est surtout pour donner à manger à leur machines de deep-learning.

      Non, il ne s’agit pas juste de balancer Mourad.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*