Accueil / Actualités / Politique et économie / LDLC, le rachat de Top Achat est finalisé
LDLC
LDLC

LDLC, le rachat de Top Achat est finalisé

Après plusieurs mois de travail le groupe LDLC finalise le rachat de Top achat, l’e-commerçant lyonnais spécialisé dans le hardware.

Cette acquisition a été définitivement actée le 10 avril dernier suite au feu vert de l’autorité de la concurrence le 30 mars dernier. Cette dernière a jugé que cette acquisition n’était pas de nature à restreindre la concurrence. Difficile de ne pas constater que le rachat de Materiel.net par le même groupe, il y a cinq ans maintenant, a permis d’uniformiser les prix et fortement atténuer les promotions et la guerre des prix.

Le groupe précise

“Le Groupe LDLC (Euronext Growth – ISIN : FR0000075442 – ALLDL) annonce avoir finalisé, le 10 avril 2020, l’acquisition du fonds de commerce de Top Achat, après l’obtention de l’accord de l’autorité de concurrence et la levée des diverses conditions suspensives comme prévu dans le calendrier.”

LDLC, toujours plus gros

Avec le rachat de Top achat, le Groupe LDLC consolide sa position sur le marché e-commerce spécialisé dans la High-Tech et les composants informatiques. La marque Top Achat va perdurer mais au travers de la politique de sa nouvelle maison mère.

Olivier de La Clergerie, le Directeur Général du Groupe LDLC a déclaré

“Nous sommes très heureux d’accueillir les collaborateurs de Top Achat au sein de notre Groupe. Ce rapprochement déjà pleinement opérationnel est une source d’opportunités et de synergies complémentaires pour le nouvel ensemble.”

Top achat a réalisé en 2019 un chiffre d’affaire de 90 M€. Il ne reste plus qu’à espérer que cette enseigne au catalogue du groupe ne va pas devenir une nouvelle copie de LDLC.

LDLC souhaite limiter la concurrence pour mieux régner

À propos La rédaction de GinjFo.com

3 plusieurs commentaires

  1. Olivier de La Clergerie > « une source d’opportunités et de synergies complémentaires pour le nouvel ensemble. »
    Exemple
    Asus GeForce RTX 2080 SUPER ROG STRIX A8G
    LDCL > 959,95 €
    Matériel.net > 959,59 €
    Tout est dit ☹

    • Autre exemple
      Crucial P1 M.2 PCIe NVMe 500 Go
      LDCL > 99,95 €
      Matériel.net > 99,95 €
      Amazon > 84.5 €
      FNAC > 80 €
      C’est clair que pour son portefeuille LDLC, Matériel.net et désormais Top Achat sont a oublier. Ce qui est dommage car le concurrence est de plus en plus en externe…

  2. Perso, j’ai jamais acheté sur LDLC.
    Les tarifs sont stratosphériques et le service n’est pas mieux qu’ailleur. Vive Amazon de mon coté.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

LDLC souhaite aquérir le fond de commerce de Top Achat

LDLC souhaite limiter la concurrence pour mieux régner

L’information est issue d’un communiqué de presse du groupe. LDLC est entré ...

LDLC Logo

LDLC veut appauvrir la concurrence pour mieux régner

LDLC est intéressé par l’un de ses concurrents, Materiel.net. Dans un communiqué ...