Accueil / Actualités / Politique et économie / Le filtrage de la pornographie en Angleterre fait ses premières victimes
Filtres Porno

Le filtrage de la pornographie en Angleterre fait ses premières victimes

La politique britannique de filtrage des sites pornographiques sur Internet commence à faire ses premières victimes en empêchant l’accès à des sites parfaitement légitimes.

Filtres PornoFiltres Porno

De l’aveu même d’un des quatre grands fournisseurs d’accès à Internet britannique, il n’existe pas de solution miracle. Un porte-parole de chez l’opérateur TalkTalk déclare

Malheureusement, il n’y a pas de solution miracle quand il s’agit de la sécurité sur Internet et nous avons toujours été clair qu’aucune solution ne peut jamais être à 100% parfaite, nous continuons à développer notre filtre HomeSafe et les commentaires sont les bienvenus pour nous aider à améliorer sans cesse ce service.

Filtrage pornographique pour le protection des mineurs.

Le gouvernement britannique est à l’origine d’un souhait très fort d’avoir un accès Internet plus sûr pour les mineurs avec la possibilité d’appliquer un filtrage concernant la pornographique. Les principaux fournisseurs d’accès du pays ont donc répondu à l’appel en déployant des filtres pour empêcher l’accès aux sites pornographiques.

Cependant les systèmes proposés ne sont pas parfaits, certains laissent filtrer des sites pour adultes tandis que d’autres empêchent la connexion à des sites légitimes traitant d’éducation sexuelle, des violences sexuelles subies par les femmes ou encore de dépendance à la pornographie.

L’étude proposée montre le danger de vouloir bien faire avec l’utilisation du filtrage puisque la volonté de protéger les enfants peut déraper sans aucune intention particulière. L’utilisation de règles trop strictes empêche l’accès à certains sites légitimes tandis qu’à l’inverse, un filtre trop poussif laisse passer des sites explicitement pornographiques.

Une étude montre qu’aucun filtrage est fiable à 100%

La BBC rapporte que selon une étude, le filtre proposé par TalkTalk et approuvé par M. Cameron  a laissé passer 7% des 68 sites pornographiques testés, bloqué BishUK.com (site colombien sur l’éducation sexuelle) ou encore Ewrasac (site traitant des abus sexuels). Le filtre mis en place par SKY s’est montré plus efficace en bloquant 99% du contenu pour adulte mais également six sites sur le thème de la dépendance à la pornographie.

Ce système n’est pas imposé. Le gouvernement britannique souhaite que l’option soit activée par défaut pour tous les nouveaux abonnés au Royaume-Uni (elle peut être désactivée par la suite) tandis que les clients actuels seront contactés d’ici la fin de l’année 2014 afin de prendre connaissance de ce filtrage.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. un anglais ma demandé de lui envoyer un catalogue de la redoute de préférence édition d’été, j’avais pas compris.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Piratage, téléchargement illégal

Google, Microsoft et les majors, l’accord de filtrage du Web est officiel

Après plusieurs années de tractation, un accord a été trouvé entre les ...

Piratage, téléchargement illégal

Google, Microsoft, Yahoo et les majors, un accord de filtrage du Web serait signé

Une poignée de grands industriels comme Google, Microsoft et Yahoo serait tenter ...

Boutique Orange

Google et Wikipédia, du terrorisme selon Orange

Vous avez été peut-être concerné ? Le moteur de recherche Google a été ...