Accueil / Actualités / Politique et économie / Le secteur informatique est touché par la crise

Le secteur informatique est touché par la crise

Le ralentissement économique n’épargne malheureusement pas le secteur de  la High tech et plusieurs grands noms du secteur annoncent en ces premiers jours de l’année 2009 des suppressions de postes, des restructurations et des prévisions de résultats à la baisse.

Intel par exemple n’est guère à l’optimisme avec une prévision comprise en 1,1 et 1,2 milliard de dollars de perte nette pour le quatrième trimestre 2008 tandis que son chiffre d’affaire toujours pour la même période est revu à la baisse passant d’une fourchette de 10,1 à 10,9 milliards à 8,2 milliards.

Dans le secteur des constructeurs d’ordinateurs, DELL va délocaliser une grande partie de ses activités de production de son site de Limerick en Irlande avec à la clef une suppression de 1.900 postes sur les 3000. Lenovo pour sa part table sur la suppression de 2.500 postes, afin d’économiser 300 millions de dollars sur l’année fiscale 2009-2010.

L’américain EMC, spécialiste du stockage de données informatiques vise 2.400 suppressions de postes soit 7% de ses effectifs. Il ne s’agit pas réellement d’une conséquence du ralentissement économique ici,  mais plutôt d’une conséquence d’une politique afin d’« améliorer la compétitivité et l’efficacité de ses activités mondiales ». Ces suppressions seront aussi accompagnées d’une restructuration pour l’économie de 350 millions de dollars en 2009 et 500 millions de dollars en 2010.

Beaucoup d’annonces qui trouvent justification dans le ralentissement économique mondiale.

Source : Divers/La Tribune

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*