Accueil / Actualités / Politique et économie / Lenovo Service Engine, le réputation de Lenovo est une nouvelle fois salie
Lenovo

Lenovo Service Engine, le réputation de Lenovo est une nouvelle fois salie

LENOVO est une nouvelle fois sous le feu des projecteurs concernant ses pratiques avec les ordinateurs de ses clients.

All In One C325 de Lenovo

Le géant n’est pas seulement l’auteur de Superfish, qui a fait pas mal de bruit. Il a été découvert que LENOVO utilise une fonction peu connue permettant aux OEM d’injecter sans le consentement de l’utilisateur des logiciels sous le système d’exploitation Windows.

Ars Technica explique que cette fonctionnalité donne la possibilité d’installer un logiciel sur une machine Windows, même si le système est nettoyé ou qu’une installation dite propre a été faite. Entre octobre 2014 et avril 2015, Lenovo aurait utilisé cette technique pour installer un dispositif sur certains de ses ordinateurs de bureau et ordinateurs portables. Il se nomme le Lenovo Service Engine.

Lenovo Service Engine, des rôles différents selon le type d’ordinateur

Curieusement, sa description n’est pas la même selon le type d’ordinateurs.

Pour les ordinateurs de bureau il est dit que le Lenovo Service Engine envoie des informations de base du système à un serveur Lenovo. Ce processus ne serait exécuté qu’une seule fois lorsqu’une connexion Internet est détectée.

Sur les ordinateurs portables, le Lenovo Service Engine fait tout autre chose puisqu’il installe le OneKey Optimizer censé améliorer l’expérience des systèmes Lenovo.

Beaucoup se déclarent choqués par cette possibilité donnée à un OEM de pouvoir installer, sans le moindre problème, ce qu’il souhaite sur les machines de ses clients. A cela s’ajoute que tout ceci serait à l’origine d’importantes failles de sécurité.

Devant ces révélation, LENOVO a mis en ligne un outil de suppression. Il ne s’agit pas d’une procédure automatique mais manuelle, l’utilisation doit donc avoir connaissance du problème. Il est accompagné de l’ explication officielle suivante :

« Des vulnérabilités ont été identifiées dans le Service Engine Lenovo (LSE). Lenovo a publié une mise à jour du BIOS pour désactiver le Lenovo Service Engine et un utilitaire pour supprimer les services et les fichiers laissés sur le système pour les ordinateurs fonctionnant sous Windows 7, 8, 8.1 et 10. »

 

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Nouveau coup dur pour lenovo.Je ne suis pas sur que ceux qui ont acheté ces ordinateurs lenovo aient l’esprit tranquille.En pensant qu’il y a un virus dans leur pc.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Système d'exploitation Windows 10 de Microsoft

Windows 10 v1903 et le bug « orange », Microsoft sort du silence

Un certain nombre d’utilisateurs de Windows 10 v1903 ont été victimes d’un ...

PC Gaming Lenovo Titanium Enterprise NCC-1701A

PC Gaming, lenovo dévoile son Titanium Enterprise NCC-1701A

Comme son nom le laisse deviner, ce Titanium Enterprise NCC-1701A propose un ...

PC Gaming Legin T730 et Legion T530 de Lenovo

Legion T730 et Legion T530, Lenovo annonce des PC gaming Intel ou AMD clé en main

En parallèle à l’annonce de ses PC gaming Cube Legion C730 et ...