Accueil / Actualités / Politique et économie / L’hégémonie de Windows est terminée, Microsoft est face à un sacré problème

L’hégémonie de Windows est terminée, Microsoft est face à un sacré problème

L’hégémonie de Windows est désormais terminée. Inlassablement ce système d’exploitation, encore intouchable il y a 5 ans, perd du terrain au point qu’il ne représentera plus qu’un marché de niche d’ici quelques années. Voici pourquoi.

Une attaque diaboliquement efficace.

Microsoft n’a rien vu venir. L’attaque a été sournoise et diaboliquement efficace. Au lieu de combattre Windows sur son propre terrain, celui des PC, Apple a adopté une stratégie rudement bien pensée avec la naissance d’iOS. La pomme a décidé de créer un tout nouveau segment du marché avec l’iPad et l’iPhone. Google a été très réactif en lui emboitant le pas avec Android si bien qu’au final Microsoft s’est retrouvé submergé par les événements.

Les parts de marché de Windows s’effondrent.

Business Insider propose trois graphiques très parlant appuyant cette thèse. Tous les trois montrent le déclin dramatique et la chute de l’empire « Windows » depuis le premier trimestre 2009 périodes durant laquelle les expéditions de PC sous Windows ont atteint un sommet puis ont commencé inlassablement à diminuer.

Les ventes de PC depuis le lancement de l'iPad en 2010

Le choc économique mondial n’explique pas tout puisque nous pouvons observer que le ralentissement puis la baisse des ventes de PC coïncident avec le lancement de l’iPad.

Les ventes de PC, tablettes et smartphone

Mieux encore, l’ordinateur personnel se meurt en passant du statu d’interface informatique central du foyer à un simple produit de niche. L’utilisateur passe de moins en moins de temps devant son PC au profit de sa tablette et de son smartphone. Depuis 2005 le marché des smartphone ne cesse de croitre avec une très nette accélération depuis 2009, date de naissance de l’iPad.

Cette chute profite naturellement à iOS et Android qui croquent chaque mois d’avantage de parts de marché à Windows…

Parts de marché des systèmes d'exploitation connectées

Nous pouvons voir dans ce dernier graphique la montée en puissance d’Android au détriment de la concurrence. Apple résiste en gagnant un peu de terrain tandis que le système d’exploitation le plus malmené reste Windows.

source

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 plusieurs commentaires

  1. Petite coquille : « La pomme a décédé ».

    Lapsus ?

  2. Il serait aussi judicieux de montrer que Windows n’est pas seulement dans les PC, car cette firme a des brevets à la pelle, du coup la montée en puissance d’Android permet à Windows de continuer à faire rentrer du cash, sans bouger le petit doigt.

  3. Oui, article très pertinent.
    J’ajouterais peut-être que Windows 8 et 8.1 ne donnent vraiment pas envie d’avoir un nouveau PC. Franchement, il est peut-être un petit poil plus rapide que Windows 7, mais QU’EST-CE QUE C’EST LAID ! Et avec ça, pas du tout intuitif ! Dommage, je continue à croire que cette version est directement responsable de l’accélération du phénomène dont vous parlez.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Puppets de Microsoft

Puppets, l’alternative de Microsoft aux Animoji d’Apple

Windows Mobile est désormais de l’histoire ancienne cependant Microsoft continue d’améliorer ses ...

iOS 13 pour l'iPhone

Apple annonce iOS 13 pour l’iPhone, détails des nouveautés

La WWDC 2019 a été l’occasion pour Apple de dévoiler son système ...

Système d'exploitation Windows 7 de Microsoft

Patch Tuesday et l’erreur « Gov.uk », Microsoft publie KB4505050

Microsoft vient de publier en urgence une nouvelle mise à jour nommée ...