Accueil / Actualités / Politique et économie / L’iPad est mis en danger par le phablet
iPad Air

L’iPad est mis en danger par le phablet

La tablette tactile iPad rencontre toujours du succès mais la transformation du marché pourrait devenir une menace très sérieuse pour Apple. Les premiers signes d’un affaiblissement de la demande sont déjà enregistrés.

Le dernier trimestre a été encore une bonne période pour la tablette iPad avec 16,4 millions d’unités écoulées pour un chiffre d’affaire de 7,6 milliards de dollars. Cependant le contexte change. Le cabinet d’analyse IDC vient d’abaisser ses prévisions autour de ce produit et de façon plus générale revu à la baisse le dynamisme du marché dans son ensemble. Les prévisions tablent désormais sur du 12,1% de croissance soit un chiffre un net recul face aux 51,8% observés en 2013.

La tablette est menacée par les phablets.

Cette décélération de la croissance s’explique d’un coté par une période de remplacement beaucoup plus longue que celle observée pour les smartphones (tous les deux ans en moyenne) et de l’autre la démocratisation d’une nouvelle concurrence incarnée par les smartphones avec des écrans de 5,5 pouces rendant l’achat d’une tablette inutile. Le secteur des phablets, ces smartphones généreux, a été à l’initiative de Samsung qui depuis enregistre une demande toujours plus forte. Les expéditions ont doublé entre le premier trimestre 2013 et celui de 2014.

Apple réagit, phablet et baisse de production de l’iPad.

Apple est désormais conscient de la demande et il est fort possible car sa prochaine génération de smartphone s’attaque à ce marché avec un iPhone 6 de 4,7 pouces et un édition en 5,5 pouces. Pour l’analyse Jitesh Ubrani d’IDC, si cela se produit un changement radical va avoir lieu. Le marché des tablettes serait donc voué à continuer à se ralentir  tandis qu’il est observé qu’Apple a pris les devants en diminuant sa production afin de conserver un équilibre entre l’offre et la demande autour de l’iPad.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Si cette analyse est vraie et la réaction d’Apple aussi, ce serait pour la marque faire entrer le loup dans la bergerie.
    En effet en terme utilitaire, la politique marketing jusque là respectée était : un usage = un appareil ; l’arrivée d’un appareil « bâtard » dans la gamme risque de nuire à toutes les autres familles de produits on peut déjà s’étonner de la survivance des lecteurs MP3 malgré l’arrivée de l’Ipad mini…
    Mais là l’arrivée d’une Iphablette résumera la situation à « un pour les dominer tous » ; ce sera l’appareil assez polyvalent pour justifier le remplacement Ipod/Ipad/Iphoner tous les usages seront couverts. Il n’y ara plus que les grincheux qui craindront de déformer leurs poches pour persister avec la multitude de « devices » avec leurs lots de câbles et de chargeurs.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Surface Pro 7+ de Microsoft

Surface Pro 7+, Microsoft annonce des kits SSD de rechange

Microsoft annonce des kits SSD pour sa Surface Pro 7+. La tablette ...

Tablette Surface Pro 7+ de Microsoft

Surface Pro 7+, Microsoft améliore la Surface Pro 7

Microsoft a créé la surprise en annonçant non pas la Surface Pro ...

Tablette Surface Neo de Microsoft

Surface Neo de Microsoft, deux écrans pour proposer bien plus qu’une tablette, détails

Finalement Microsoft a confirmé les rumeurs avec l’annonce attendue de la tablette ...