Politique et économie

Microsoft annonce la suppression de 10 000 postes

En parallèle un processus d'embauche est en cours

Le géant du logiciel est à l’origine d’une mauvaise nouvelle. Même si beaucoup de précaution sont apportées pour tenter de minimiser la situation Microsoft élimine 10 000 postes aux États-Unis et dans d’autres régions du monde.

L’annonce a été faite par son PDG, Satya Nadella. Dans son intervention il explique que cette suppression représente moins de 5% de l’effectif total de l’entreprise. L’affaire va être rapide puisque tous ces emplois seront éliminés d’ici la fin du mois de mars.

Les employés concernés recevront leur préavis 60 jours avant la date butoir et profiterons de certains avantages. Les premières suppressions de poste ont déjà commencé. Selon Satya Nadella Microsoft va poursuivre en parallèle les embauches dans certaines domaines clés et stratégiques. Il est donc possible que certaines personnes touchées par ces suppressions de postes trouvent une solution au travers de ce processus de recrutement.

Il explique

Il est important de noter que même si nous éliminons des rôles dans certains domaines, nous continuerons d’embaucher dans des domaines stratégiques clés. Nous savons qu’il s’agit d’une période difficile pour chaque personne touchée. L’équipe de la haute direction et moi-même nous nous engageons à le faire de la manière la plus réfléchie et la plus transparente possible.  

Nous sommes déterminés à faire en sorte que tous ceux dont les rôles sont éliminés bénéficient de notre plein appui pendant ces transitions. Les employés admissibles aux prestations américaines recevront une variété d’avantages, y compris une indemnité de départ supérieure au marché, une couverture continue des soins de santé pendant six mois, l’acquisition continue des primes d’actions pendant six mois, des services de transition de carrière et un préavis de 60 jours avant la résiliation, qu’un tel préavis soit légalement requis ou non. Les avantages pour les employés en dehors des États-Unis s’aligneront sur les lois du travail de chaque .

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page