Accueil / Actualités / Politique et économie / Microsoft va se séparer de Steve Ballmer et de sa division Xbox ?

Microsoft va se séparer de Steve Ballmer et de sa division Xbox ?

La société ValueAct, qui détient 1% des actions de Microsoft, n’a plus confiance dans l’actuel PDG de la firme. Elle milite fortement pour que des changements importants interviennent au niveau de la direction.

Microsoft Redmond

Selon Rick Sherlund, anayste chez Nomura, il y a du remue-ménage chez certains actionnaires de Microsoft. ValueAct, une entreprise, qui a dépensé pas moins de 1,5 milliards d’euros pour acquérir une participation de 1 % de Microsoft en avril dernier, milite fortement pour que des changements d’ampleurs aient lieu au sein de l’entreprise basée à Redmond.

ValueAct veut éjecter Steve Palmer de son poste de PDG

Il est évoqué que les revendications de ValueAct trouvent écho auprès d’autres actionnaires ce qui augmente le poids de la menace d’obtenir un siège au conseil d’administration. Le groupe d’investissement veut se débarrasser de Steve Ballmer, le PDG de Microsoft car sa stratégie “inspire peu de confiance”. Pour le moment aucun nom n’est évoqué concernant son éventuel remplaçant.

Un véritable jeu de pression serait en cours au point que l’administration de Microsoft n’aurait pas d’autre choix que de donner à ValueAct un siège au conseil. Elle serait sous la menace d’un déballage publique contre son PDG, ce qui aurait des conséquences graves.

La Xbox c’est cool mais non lucratif

Si l’action aboutie, ValueAct pourrait alors prendre son temps pour analyser en détail les solutions possibles. Il est aussi évoqué que la division Xbox pourrait se voir vendue. La politique autour de la Xbox One serait-elle en cause ? Le groupe d’actionnaires estimerait que Microsoft serait alors débarrassé d’un poids qui lui permettrait de se concentrer sur ses principaux produits.  La Xbox serait estimée comme « cool » mais sans grand intérêt pour gagner de l’argent.

Un commentaire

  1. Ahh les actionnaires quels bons et loyaux membres de notre économie 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*