Accueil / Actualités / Politique et économie / Ordinateur en Asie, le piratage est massif selon Microsoft
Piratage informatique
Piratage informatique

Ordinateur en Asie, le piratage est massif selon Microsoft

Selon une enquête de Microsoft le marché des nouveaux ordinateurs en Asie est victime d’un piratage de masse.  Un nombre insensé de PC est vendu avec une licence Windows piratée ou des logiciels malveillants.

Le géant du logiciel a acheté entre mai et juillet 2018 des ordinateurs sur plusieurs marchés asiatiques. L’objectif a été de déterminer la proportion de PC livrés avec des licences piratées et des logiciels malveillants préinstallés.

Il est révélé que 83% des nouveaux ordinateurs achetés dans neuf pays sont livrés avec des logiciels « pirates ». L’Inde se place en tête avec 91% suivi par l’Indonésie (90%), Taiwan 73%, Singapour 55% et les Philippines 43%. Nous ne sommes cependant pas encore sur un record.

Piratage massif, plusieurs pays signent des records

Ce triste titre revient à plusieurs pays dont le Corée du Sud, la Malaisie, le Vietnam ou encore la Thaïlande où 100% des ordinateurs achetés ont été livrés avec un logiciels piraté.

Sur les 166 ordinateurs acquis dans différents pays asiatiques, 137, soit 83%, étaient chargés de logiciels piratés. Microsoft explique que la situation est problématique. Si l’usage de logiciels piratés peut permettre des économies financières, ceci ne serait pas vrai sur le long terme. Dans beaucoup de cas, des applications malveillantes sont présentes en particulier pour la production de Bitcoin.

A cela s’ajoute dans certains cas de graves problèmes de sécurité. Des informations sensibles telles que des données personnelles, des photos et des opérations bancaires sont dérobées en parallèle à un chiffrement des données. Des demandes de rançon sont alors utilisées comme moyens de déverrouillage.

Mary Jo Schrade, avocate générale adjointe et directrice régionale de l’unité des crimes numériques chez Microsoft explique

« les cybercriminels font constamment évoluer leurs techniques pour échapper aux mesures de sécurité. Intégrer leurs logiciels malveillants dans des logiciels piratés est l’une de leurs tactiques. Elle permet de compromettre un grand nombre d’ordinateurs personnels et d’accéder facilement à d’importantes quantités d’informations d’identification. Lorsque les fournisseurs vendent des logiciels piratés contenant des logiciels malveillants sur leurs ordinateurs personnels, ils ne font pas que favoriser la propagation des logiciels malveillants dans la région.  Ils mettent également les informations personnelles et l’identité numérique de leurs clients à portée de main ».

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 plusieurs commentaires

  1. Enquête de la plus belle des hypocrisies !

    M$ est sensé s’être doté d’un système de validation destiné à invalider les licences piratées non ?
    Or soit la pratique est vraie et on aurait vu fleurir partout des infos relatant de problèmes à la validation de ces licences piratées vu la massivité, soit elle est fausse et c’est juste une intox propre à jeter le discrédit sur le matériel issu de ces marchés émergeant au profit des OEM historiques qui ne vendent plus rien.
    Troisième solution et je crois que c’est la bonne : M$ se fout de savoir réellement comment les chiffres de l’adoption de Win10 augmentent (vu les piètres résultats) et accepte tout pourvu que ça ne se voit pas trop, elle dénonce le phénomène en foutant un peu les boules aux contrevenants histoire de faire croire à Asus, HP, Dell et consort qu’elle a conscience du problème et va continuer à valider les licences bidon en sous-main parce que c’est la seule solution pour continuer à voir croître les adoptants de Win10.
    Ce n’est pas une nouveauté c’est cette politique qui a

  2. rendu M$ incontournable dans les années 80/90.

    Quand à miner du Bitcoin sous Windows cela relève de la plus belle connerie qu’on puisse faire comme fabriquer du fromage dans un nid de souris.

  3. Tiens, on se remettrait à faire de la censure?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Plateforme Steam de Valve

Windows 10 et Windows 7 dominent le marché du gaming sur PC

L’adoption de Windows 10 progresse mais Windows 7 est toujours la version ...

Office Famille et Étudiant 2019

Après Windows 10, Microsoft augmente la tarification d’Office 2019, pourquoi ?

Microsoft vient d’augmenter la tarification de sa suite bureautique Office. De manière ...

Système d'exploitation Windows 10

Windows 10 est « le système d’exploitation le plus sûr et le plus productif » selon Microsoft

Windows 10 augmente progressivement sa présence pour devenir à terme le système ...