Accueil / Actualités / Politique et économie / Le piratage de Windows en Chine est le meilleur ami de Microsoft
Piratage
Piratage

Le piratage de Windows en Chine est le meilleur ami de Microsoft

 Depuis quelques jours, les rapports se sont multipliés sur la ferme volonté de la Chine de s’éloigner le plus possible des produits Microsoft. Le pays est-il vraiment capable d’accomplir une telle transition vers un système d’exploitation basésur Linux et développé localement ? La réponse est difficile mais devant le taux de piratage de Windows, l’exercice semble impossible.

Windows 9

La Chine veut renoncer à Windows et plusieurs sources indiquent qu’un vaste plan est en place pour débarrasser les ordinateurs du gouvernement de cet OS. Vous pouvez lire notre actualité à ce sujet – Windows en Chine : L’éradication massive a commencé au profit de Linux – . Il n’est pas certain que l’objectif d’éradiquer les produits Microsoft soit possible devant  le taux de piratage élevé observé dans le pays

Microsoft est dans le collimateur des autorités chinoises

 

Les produits Microsoft sont actuellement progressivement éliminés et remplacées par des alternatives nationales en Chine. Des personnes proches du gouvernement central ont révélé à des médias locaux que les autorités travaillent à remplacer Windows par un système d’exploitation « maison », probablement basé sur Linux. Son objectif est de mieux sécuriser les infrastructures informatiques du pays. Cette décision n’est pas surprenante  puisque les produits Microsoft sont dans le collimateur du gouvernement depuis plusieurs mois, en avril dernier Windows 8 a été déclaré dangereux et interdit. Pour l’heure, la Chine vise les ordinateurs du gouvernement mais il ne serait pas surprenant que ce souhait s’étende par la suite à l’ensemble du pays.

Le piratage, l’arme de Microsoft.

Il est admis que la Chine est un pays où le piratage a toujours été très élevé. Microsoft, comme d’autres firmes, a essayé de lutter contre ce marché noir en poussant les entreprises, les organisations et même certains départements du gouvernement à opter pour de véritables copies de Windows.  Selon l’ancien PDG de Microsoft, Steve Ballmer, le chiffre est impressionnant. Selon lui neuf Windows sur 10 est illégal, c’est une copie pirate. Cette réalité, source de pertes importantes de profits, peut devenir une arme aujourd’hui face à la décision du pays de faire disparaitre la firme du paysage logiciel.

Si la Chine veut vraiment éradiquer Windows, l’exercice va être très difficile même impossibles pour certains analystes. Ce plan serait voué à l’échec.

Le remplacement de Windows par un système basé sur Linux est un véritable défi car la majorité des utilisateurs sont aujourd’hui familiarisés avec les pratiques et la façon de fonctionner de Windows. La mission ne se résume donc pas seulement à installer une distribution Linux. Il va falloir changer aussi tous les comportements et les habitudes. Si cela peut être réalisé avec des formations pour le personnel, ça n’a pas de sens à l’échelle d’un pays. Une telle transition va avoir des conséquences importantes sur la productivité. Windows, par son degré d’utilisation, est devenu une pièce essentielle de l’économie. Il serait  inimaginable d’espérer que tout ira bien en le remplaçant par un tout nouveau système d’exploitation.

Les statistiques montrent que Windows est exécuté sur plus de 90 % des ordinateurs de bureau en Chine tandis que Mac OS X et Linux ne représente que quelques %.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

4 plusieurs commentaires

  1. Hors-Sujet !!!
    La Chine veut éradiquer Windows des PC du gouvernement, des banques, et éventuellement des entreprises, pas de tout le monde.
    Les PC du gouvernement n’ayant pas besoin de jeux ou autres logiciels nécessitant Windows, je vois pas où les problème (les entreprises, si, mais pas celles utilisant les PC pour de la bureautique (et/ou compta)). Les cracks sont effectués pour les particulier, le gouvernement n’est pas assez bête pour mettre du cracké sur ses PC -_- .

  2. Rien a voir mais microsoft devrez essayer kitkat sur un pc x86 ils serait probablement surpris et aussi wps office

  3. Obli d’un espace : « d’exploitation basésur Linux »
    Une copie illégale n’est pas du piratage. https://www.gnu.org/philosophy/words-to-avoid.fr.html#Piracy
    @Breizh +1 : Gouvernement != Pays tout entier

  4. Bonjour,
    Personnellement je peux comprendre la décsion de la chine à passer sur linux mais aussi je peux reconnaître que microsoft possède un système en général plus abouti (niveau noyau) et mieux hiérarchisé, car le problème de l’adoption d’une distribution linux pour le néophyte c’est pas son idée du système libre en soit, qui est excellente, mais plutôt son approche :
    «  »je suis néophyte, je veux un pc, il fonctionne sous linux, très bien, il est fourni avec des programmes embarqués qui répondent à mes besoins parfait. Mais voilà l’interface me rebute énormément, je dois en télécharger une autre aie déjà ! télécharger oû ? comment ? centre d’aide et support linux sur mon PC ? je le cherche encore. je trouve de la doc sur internet ok, ah donc il faut lancer un terminal et suivre un tutorial inachevé (saluons le travail de ceux qui font des tutos entre 2 cafés avec un peu de drogue et qui ne se concentre pas plus de 10 minutes sur ce qu’ils font) auquel il manque toujours des valeurs dans une ligne de commande (regarder la documentation sur l’installation d’une debian avec le logiciel zabbix notamment) et je dois donc chercher comment taper cette commande.
    Bref résultat, 2 semaines au minimum pour changer d’interface. ah non sur la distribution ubuntu pas besoin de taper de ligne de codes ça se télécharge tout seul avec un magasin oui mais voilà je sais déjà pas quel interface choisir car je dois les tester une par une pour vraiment savoir si tel ou tel interface va me convenir. Et en général les interfaces ressemblent de beaucoup à celle de bureau de windows : ainsi qu’est-ce qui change ? » »
    le mac après ça coûte cher, et les programmes ne sont pas facilement adaptable sur ce système. Alors, du coup l’utilisateur choisi windows qui est un peu le système ouvert mais pas anarchique pour autant dont les distributions linux dans leur grande majorité s’inspire pour tenter de faire aussi bien.
    La vrai question dans tout ça, est, pourquoi les développeurs de tout système sont des personnes de mauvaise foi qui préfère gagner de l’argent pour lever le petit doigt plutôt que de vouloir proposer un système abouti, sans bug ajouté en cours de route pour faire croire qu’ils travaillent ! (windows 8/8.1 en est un exemple flagrant car le 10 était depuis longtemps prêt dans sa conception actuelle : un menu d’accueil que l’on peut miniaturiser il aura fallu 2 à 3 ans pour ça pour quelques jours de codes pour un développeur chevronné) . Et quand ils jouent le jeu ils vaut mieux les réduire au silence ils rapportent pas assez. Et certains doivent penser leur temps à ajouter de la sécurité partout alors qu’au final nous sommes aussi protégés qu’en 1998. le problème comme partout est ici : la mentalité à adopter ou ne pas adopter. Concevoir réellement un nouveau système ou se contenter de l’adapter ? Et pourquoi pas revoir la programmation en profondeur ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

PowerShell de Microsoft

Microsoft annonce PowerShell 7

Microsoft vient d’annoncer PowerShell 7. Cette version la plus récente de PowerShell ...

Patch Tuesday de Microsoft

Patch Tuesday de Février 2019, Microsoft corrige 47 failles de sécurité

Le Patch Tuesday de février 2019 est l’occasion pour Microsoft de corriger ...

Plateforme Steam de Valve

Windows 10 et Windows 7 dominent le marché du gaming sur PC

L’adoption de Windows 10 progresse mais Windows 7 est toujours la version ...