Accueil / Actualités / Politique et économie / Plus de deux internautes français sur dix ont visité chaque mois des sites illicites de biens culturels dématérialisés en 2020
HADOPI - En 2020, en moyenne, 12,7 millions d’internautes ont visité chaque mois des sites proposant des contenus manifestement contrefaisants
HADOPI - En 2020, en moyenne, 12,7 millions d’internautes ont visité chaque mois des sites proposant des contenus manifestement contrefaisants

Plus de deux internautes français sur dix ont visité chaque mois des sites illicites de biens culturels dématérialisés en 2020

Le premier semestre 2020, marqué par le premier confinement strict, a engendré une forte augmentation de la consommation de biens culturels dématérialisés avec près de neuf internautes sur dix (89 %) qui se sont déclarés consommateurs de ces biens en avril 2020, contre 81 % en mai 2019.

Cette augmentation de la consommation de biens culturels en ligne s’est accompagnée d’une hausse de la fréquentation des sites illicites avec un pic en mars 2020 à 14,2 millions d’internautes, représentant 27 % d’entre eux.

En 2020, en moyenne, 12,7 millions d’internautes ont visité chaque mois des sites proposant des contenus manifestement contrefaisants, représentant 24 % des internautes.

En forte progression depuis plusieurs années, le live streaming illicite, notamment avec la retransmission de manifestations sportives, concentre en 2020, en moyenne 2,4 millions d’internautes par mois, soit 19 % des internautes se rendant sur les sites proposant des contenus manifestement contrefaisants. Cependant, l’audience de ces sites, réduite de moitié durant le premier confinement en raison de l’arrêt des compétitions sportives, a retrouvé son niveau initial et une tendance à la hausse dès la reprise des compétitions sportives en août 2020.

En décembre 2020, un quart des consommateurs illicites (26 %) utilisaient le live streaming pour accéder illégalement notamment à des contenus sportifs en direct.

Streaming et téléchargement direct, les deux protocoles les plus utilisés

En décembre 2020, 26 % des internautes se rendant sur un site ou application manifestement contrefaisant ont visité un site de live streaming.

En décembre 2020, 26 % des internautes se rendant sur un site ou application
manifestement contrefaisant ont visité un site de live streaming.

Le streaming et le téléchargement direct représentent cependant toujours les deux protocoles les plus utilisés par les internautes adoptant des pratiques contrefaisantes. Ils concernent respectivement les trois quarts (71 %, soit 9 millions d’internautes) et plus de la moitié (54 %, soit 6,9 millions d’internautes) des internautes aux usages illicites.  Le pair à pair concerne encore plus du quart (26 %) des internautes aux pratiques illicites, soit environ 3,3 millions d’internautes, au travers de sites et logiciels générant une audience importante.

L’audience des cinq premiers sites et applications illicites ne représente qu’un tiers (34 %) de l’audience illicite totale en 2020 contre près de la moitié (48 %) en 2018, soit une diminution en 2 ans d’environ 29 % de cette concentration (–14 points). L’audience est ainsi de plus en plus dispersée en une multitude de sites, qui correspondent notamment à des sites miroirs (répliques de services ayant déjà fait l’objet d’une décision de blocage).

À propos Communiqué de presse

Un communiqué de presse est un document court, envoyé aux journalistes dans le but de les informer d'un événement comme la création d'une société ou le lancement d'un nouveau produit.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Hadopi - Rapport d'activité 2015 - 2016

Hadopi, 60 millions d’euros en 6 ans pour 72 condamnés

L’autorité indépendante Hadopi, à l’origine de la riposte graduée, a déjà couté ...

Hadopi

Un bilan de l’Hadopi, le nombre de contenus illégaux mis en ligne depuis la France a augmenté de 18 %

L’Hadopi a-t-elle réussi sa mission de combattre le téléchargement illégal ? Une nouvelle ...

Piratage en Norvège, une gifle pour l’Hadopi et son budget !

L’Hadopi et sa politique très onéreuse de répression vient de sa prendre ...