Accueil / Actualités / Politique et économie / Pourquoi la Surface RT est un flop ? L’impatience et Windows RT en cause

Pourquoi la Surface RT est un flop ? L’impatience et Windows RT en cause

Il est désormais certain que la tablette Surface RT est un « flop » commercial au point que Microsoft a vu ses stocks se dévaloriser à hauteur de 900 millions de dollars. Windows RT est souvent mise en cause mais cet échec ne serait-il pas du à l’impatience seulement ?

Surface RT

Windows RT ne serait pas l’unique fautif du désastre de la Surface RT. Microsoft n’aurait pas compris le mode de consommation à l’ère des smartphones et des tablettes. Voici une une raison qui pourrait expliquer pourquoi la Surface échoue lorsque l’iPad continue d’être un énorme succès. La situation se résumerait en un mot l’impatience.

Surface RT : Trop d’options, trop compliqué…un usage déroutant.

Lorsque le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, a annoncé la gamme Surface, l’année dernière, il a mis en avant un certain nombre de fonctionnalités nouvelles tout en vantant une connectique riche (port USB, MicroSD) ou encore l’usage d’un stylo et le support du Flip-UP. Pour Nick Bliton du NYT, il n’est pas stupide de penser que tout ceci à fait tourner la tête au consommateur à la recherche d’un système simple et opérationnel.

A ses yeux les consommateurs ne veulent pas toutes ces options, car ils sont impatients. Il écrit  «Ils veulent déchirer l’emballage de leur nouveau gadget et commencer immédiatement de l’utiliser […] Ils n’ont pas le temps de penser à des cartes SD ou des clés USB ou des stylos ou des supports de conférence.«

Au final l’expérience utilisateur avec une tablette  Surface serait bien plus complexe que celui avec un iPad voire même plus déroutant.

Le problème serait donc que la tablette Surface RT ne permet pas aux consommateurs de commencer simplement et rapidement à l’utiliser. Si Microsoft veut réussir dans le marché des terminaux il devra alors simplifier considérablement son offre.

Vous en pensez quoi ?

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. RT à été développé avec les pieds et la philosophie qui a présidé à l’évolution de windows misant plus sur la puissance des UC présentes et à venir sans aucun soin d’optimisation de rationalisation et d’interaction modulaire ; résultat : un pauvre système de 16Go logé sur un support de 32 là où la concurrence se contente de 2 où 3 Go max.
    Évidemment cette « lourdeur » se reporte sur les difficultés rencontrées en pur « look and feel » à la première prise en main.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Jeu d'échec

Bill Gates Vs Magnus Carlsen, échec et mat en moins de 10 secondes !

Bill Gates incarne l’idéal américain, c’est-à-dire la réussite absolue avec un enrichissement ...

Surface RT Vs iPad 4

Le désastre de la Surface RT s’expliquerait par l’orgueil de Microsoft

Pourquoi la tablette Surface RT de Microsoft a été un échec ? ...

Désastre de la Surface RT, Microsoft est attaqué par ses actionnaires

L’échec de la Surface RT continue de faire des vagues. Un groupe ...