Politique et économie

Pratiques anticoncurrentielles, Bouygues s’attaque à Orange et SFR

Bouygues Télécom est en guerre, après avoir déposé une plainte contre Free Mobile, l’opérateur historique est en attente d’une réponse de l’Autorité de la concurrence concernant un litige avec Orange et SFR.

Logo Bouygues TelecomBouygues Télécom a déposé une plainte, il y a plusieurs années, auprès de l’Autorité de la concurrence, visant ses deux concurrents directs que sont Orange et SFR. L’affaire porte sur des remises tarifaires accordées à leurs abonnées.

Afin de fidéliser leurs clients, trois numéros en illimités étaient proposés dans l’hypothèse de correspondants appartenant au même opérateur. Cette pratique était un bon moyen pour inciter une famille et leurs amis à migrer chez Orange ou SFR.

Bouygues Telecom estime qu’il a été pénalisé face à son parc de clients mobiles bien moins important que ses deux concurrents.

Selon Le Figaro, l’Autorité de la concurrence devrait normalement se prononcer ce jeudi 13 décembre. Si ces pratiques sont reconnues comme anticoncurrentielles, Bouygues Telecom serait en droit de demander des dommages et intérêts.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 commentaires

  1. Heu, Bouygues, l’opérateur historique ?

    Cette appelation ne s’applique qu’à France Telecom, c’est-à-dire Orange

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page