Accueil / Actualités / Politique et économie / Rachat de Nokia, Microsoft n’avait pas le choix, la menace était « nucléaire »

Rachat de Nokia, Microsoft n’avait pas le choix, la menace était « nucléaire »

L’annonce du rachat de l’activité mobile de Nokia par Microsoft a surpris mais s’avère, après réflexion, un choix stratégique évidant face à Google et Apple. Microsoft joue désormais à pied d’égalité avec en poche une offre matérielle et un écosystème logiciel. Cependant des indiscrétions évoquent  que la firme n’avait quasiment pas le choix, elle était face à une menace « nucléaire »….

Lumia 920

L’objectif de Microsoft est simple puisque Windows Phone se doit de faire oublier le virage manqué de la mobilité. Pour cela, un partenariat avec Nokia a vu le jour avec à la clé toute une gamme de smartphones Windows Phone. Des indiscrétions évoquent que Microsoft avait plus d’une corde à son arc puisque un certain nombre d’autres terminaux était à l’étude dont un Surface Phone.  La compagnie avait envisagé l’idée de lancer ses propres appareils téléphoniques, une sorte de “plan B”  en cas d’échec de Nokia.

Microsoft était inquiet de la domination des smartphones Nokia sous Windows Phone.

Il ne fait aucun doute que Nokia domine aujourd’hui le segment des smartphones sous Windows Phone . La société finlandaise représente 80% de ce marché et bien que Microsoft avait espérer proposer sous OS sous une formule similaire à celle utilisée par Google avec Android, il n’en fut rien.  Nokia est le seul fabricant à avoir voté pour Windows Phone. HTC et Samsung sont restés très prudents avec de timides tentatives.

Dans un tel contexte, il est rapporté que Microsoft aurait pris peur car l’avenir de son système d’exploitation reposait uniquement sur le bon vouloir de Nokia. A cela il est ajouté que la firme avait commencé à développer certains smartphones sous Android et pas seulement sur le segment de l’entrée de gamme. Enfin il se dit qu’en parallèle les relations entre les deux firmes étaient assez tendues devant la politique de Microsoft de vouloir pousser les tarifs vers le bas.

Microsoft, Surface Phone ou rachat de Nokia ?

Microsoft aurait alors pris le décision de commencer à expérimenter d’autres alternatives, des concepts autour de son propre matériel, incarné par Surface. Un Surface Phone aurait pu naitre mais un changement de direction a eu lieu.  La prise conscience de ces dangers a contribuer à résoudre tous les problèmes avec la décision de racheter Nokia.

Selon toute vraisemblance, cette acquisition signifie que Microsoft va surement enterrer ces deux projets surnommés des ” menaces nucléaires ” : un smartphone Surface  et l’éventail d’initiatives Android de Nokia.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 Build 20236

Windows 10 Build 20236 est disponible avec quelques nouveautés

Microsoft vient de mettre en ligne Windows 10 Build 20236. Le système ...

Installation de Windows 10, Microsoft introduit des éléments de Windows 10X

Microsoft ne cesse d’apporter des changements et nouveautés à Windows 10. Son ...

Windows 10 de Microsoft

Windows 10 et la prise en charge matérielle de l’AV1, Microsoft annonce les prérequis

Microsoft annonce la prise en charge du Codec AV1 par Windows 10. ...