Accueil / Actualités / Politique et économie / SFR, rien ne va plus ? condamnation et perte de clients
Logo SFR

SFR, rien ne va plus ? condamnation et perte de clients

SFR n’est pas en très bonne forme. L’opérateur vient une nouvelle fois de se faire condamner tandis que ses résultats pour le troisième trimestre montrent une perte importante de clients.

SFR

SFR est condamné pour publicité mensongère

A l’origine d’une plainte contre SFR pour publicité mensongère, Orange remporte la victoire devant les tribunaux. SFR est reconnu coupable de publicité “basée sur des données inexactes“.

Le groupe est à l’origine d’une communication reconnue par le tribunal de commerce de Paris comme « volontairement trompeuse, qu’à l’orée de la période de fin d’année, et vu son caractère massif, elle crée un trouble manifestement illicite ».

Cette décision concerne une offre fibre optique qui ne correspond pas à la réalité. SFR a mis en avant un tarif de 19,99 € durant une année puis du 34,99 €. Il s’avère que cela est inexacte puisque le client est victime de l’activation automatique et par défaut de l’option SFR Play/Sport. Cette dernière, facturée 19,99 €, porte l’abonnement mensuel à 54,98 euros et non à 34,99 € comme annoncé.

La conclusion du tribunal stipule

« la fibre + SFR Play revient à 34,99 euros +19,99 euros, soit 54,98 euros. Nous constatons que ce chiffre, aisé à identifier (…), ne figure sur aucun support de la campagne en cause […] Nous dirons que cette campagne, basée sur des données inexactes »

SFR doit retirer sa publicité, sous peine d’une astreinte de 10.000 euros par infraction constatée. L’entreprise est condamnée à verser à l’opérateur Orange, 10 000 euros révèle le Figaro.

SFR, des résultats peu glorieux

En parallèle le groupe a présenté ses résultats pour le troisième trimestre 2016. Certains chiffres ne sont guère réjouissants.

Si le chiffre d’affaires, face à la même période l’année dernière, est en hausse avec 2,8 milliards d’euros contre 2,7 milliards d’euros en 2015, les détails révèlent des pertes dans les divisions grand public (–2,2%) et entreprise (-4%).  Si l’opérateur n’apporte pas vraiment d’explication, la baisse du nombre d’abonnés est sur le bout des lèvres des analystes.

En effet les chiffres montrent d’importantes hémorragies avec la perte de 200 000 abonnés sur la branche fixe contre 600 000 pour la partie mobile. Il y a cependant du positif avec une augmentation de la base client « fibre »  (+ 44 000 clients).

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

9 plusieurs commentaires

  1. Aucun respect des lois, aucun respect des abonnés, fuyez cet opérateur !

    • Hélas, “Toto”, le consommateur n’a guère d’autre choix que tenter de se soustraire aux griffes des divers mafieux du système car les ententes entre eux, les rachats et fusions, etc… ne nous laissent aucun échappatoire et seules des condamnations efficaces des Tribunaux et des mesures honnêtes de nos dirigeants politiques pourraient mettre fin à ces magouilles invraisemblables!…

  2. malhonnetes et taxeurs , tout est bon pour s engraisser . j attends pour me barrer chez FREE qui casse ses prix . Chez Sfr c est plus cher le patron et les actionnaires sont gourmands . Bravo Free qui ne cherchent pas a se gaver .

  3. Enfin une condamnation pour publicité mensongère! Je suis contraint de changer de fournisseur d’accès internet ( actuellement Bouygues Télécom ) et j’ai dû renoncer à contracter avec SFR car, malgrè leur publicité d’offres d’abonnement, prétendument variées, ( ADSL? FIBRE OPTIQUE, etc…), il est impossible de souscrire un abonnement simple ( ADSL avec téléphonie fixe SANS FIBRE OPTIQUE) car au moment de choisir ilo n’est proposé que l’abonnement avec fibre optique!…Il est temps que des condamnations exemplaires fassent cesser les pratiques abusives des fournisseurs d’accès.

    • Pour avoir été abonné aux 4 grands opérateurs, ils pratiquent tous l’abonnement automatique forcé avec options TV gratuite 1 ou 3 mois que l’on peut pas résilier sauf 3 à 4 jours avant l’échéance, du coup quand la période “gratuite” est terminée on est obligé d’appeler le service client pour demander un “geste commercial” comme ils disent pour que ses “options” non choisies ne soient “remboursées”. Ça s’appelle de a vente “forcée, liée, …” normalement interdite mais bon les grands groupes s’arrange avec la loi.

    • Vous avez l’offre RED fibre avec internet et téléphone, (et seulement une option TV). Pas très chère, même au delà des 1 an de promo;
      Mais toujours dans le groupe Numericable SFR et ses pratiques limite…

  4. SFR service de résiliation ne respecte pas son offre donnée pour ne pas quitter SFR.J’ai beau réclamer ,SFR ne respecte pas ses engagements pour l abonnement de base de l ADSL.SFR m a proposé une réduction du tarif ,puis m a facturé les communications vers les portables ,puis facturé la location de la box .Je vais quitter SFR des que possible . SFR ne répond pas aux réclamations

  5. SFR via Red est prêt à tout en ce mois de décembre pour recruter : forfait illimité 20 Go à vie … déjà vu certe, mais l’offre Box Red (adsl, vdsl ou fibre) à 10€/mois à vie via Showroomprive, du jamais vu ! La location de la boucle locale (dégroupage) des abonnés ADSL coûte à SFR autant que le prix des abonnements perçus, ils vendent donc à perte ou dumoins sans aucun gain. Les chiffres de recrutement doivent être terriblement mauvais pour en arriver là !

  6. <a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/SFR" rel="nofollow ugc">https://fr.wikipedia.org/wiki/SFR</a>
    Avec un déficit de 461 Milliards d’euros çà vous étonne de vous faire arnaquer en permanence ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Piratage

Box Orange et SFR, une faille critique permet de pirater leur WiFi

Une faille dans les box Orange et SFR permet de pirater leur ...

Logo SFR

La disparition de la marque SFR est annoncée, Altice va lui succéder

SFR va progressivement disparaitre du paysage de la téléphonie. La transition va ...

Boutique Orange

Google et Wikipédia, du terrorisme selon Orange

Vous avez été peut-être concerné ? Le moteur de recherche Google a été ...