Accueil / Actualités / Politique et économie / Smartwatch, son avenir dépend uniquement de l’iWatch
iWatch

Smartwatch, son avenir dépend uniquement de l’iWatch

Bien que Samsung et LG se soient lancés sur le marché naissant de la smartwatch, son avenir est pour le moment bien incertain. Il est estimé que seule l’iWatch pourra réellement donner le feu vert ou pas.

Un rapport de Digitimes évoque les prévisions d’observateurs du marché concernant la smartwatch et son possible succès auprès du public.

Smartwatch, les incertitudes sont là.

Il est avancé que pour le moment, la prudence est de mise puisque les quelques constructeurs présents sur ce marché passent des commandes limitées en raison d’une importante incertitude sur la demande. Samsung et LG sont présents avec une base solide d’utilisateurs mais il est expliqué que leurs solutions ne sont pas assez novatrices pour devenir des vecteurs de fortes ventes.  Motorola est également de la partie avec de très bons retours concernant la MOTO 360 mais le constructeur souffre de l’absence d’une base d’utilisateurs suffisante.

Les chiffres  de chez ABI Research dévoilent que les expéditions de montres « intelligentes » étaient de seulement 510 000 unités au premier trimestre 2014 avec pourtant quatre constructeurs en compétition (Samsung, Sony, Pebble et Casio). Cette situation s’expliquerait par la fait que la smartwatch n’est pas un produit essentiel pour les consommateurs et ses fonctions sont seulement des sortes de doublons de celles proposées par les smartphones.

Apple serait dans un tel contexte, le seul acteur capable de faire démarrer ou non ce marché. Il est estimé que l’iWatch devrait attirer une très forte demande de la communauté iPhone. Toutefois si l’iWatch ne parvient pas à convaincre cela pourrait créer un impact considérable sur l’avenir de cette industrie.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 plusieurs commentaires

  1. J’ai l’impression que l’horlogerie numérique n’est tout simplement pas un métier d’avenir!

  2. Olivier Jacquemard

    Je nuancerais en écrivant qu’une horlogerie numérique qui ne serait qu’une simple adaptation en taille de téléphones tactiles a peu d’avenir (cf. iPod mini transformé en montre). Par contre les quelques tentatives d’ajouter à une montre mécanique quelques fonctions tactiles pour afficher des alertes ou déclencher quelques actions ont peu être plus de chances de plaire.

  3. J’avoue qu’un des avantages ( à mon avis ) de la téléphonie portable c’était de s’affranchir d’un bracelet montre, je suis vraiment très curieux de savoir si ces watch-machins électroniques vont rencontrer le succès.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Smartwatch Gameband

Smartwatch GameBand, les jeux ATARI débarquent au poignet

La GameBand est une montre connectée de nouvelle génération proposant un service ...

Watch d'Apple

La Watch d’Apple face aux montres intelligentes les plus populaires et prometteuses du marché

Apple compte bien se faire une place sur le marché des montres ...

Apple Watch

Watch, Apple confirme son lancement au printemps 2015

La montre connectée d’Apple s’est accaparée une grande partie de la première ...