Accueil / Actualités / Politique et économie / Technologies de l’information : La France se fait distancer

Technologies de l’information : La France se fait distancer

L’édition 2011 de l’“Index mondial de la compétitivité dans les technologies de l’information”, publiée par l’Economist Intelligence Unit de la Business Software Alliance (BSA), met en avant une perte de vitesse pour la France sur la question de la compétitivité dans le domaine des technologies de l’information. En deux ans, la France aurait perdu quatre places au niveau mondial pour se positionner désormais à la 21ème position.

L’”Index mondial de la compétitivité dans les technologies de l’information”  établit un classement de 66 pays en prenant appui sur cinq grands critères vitaux dans l’innovation informatique : la conjoncture économique, l’infrastructure informatique, les ressources humaines, l’environnement de recherche et développement (R&D), l’environnement juridique et les aides publiques au développement du secteur informatique.

Selon l’édition 2011, la France perd de sa vigueur et chute de quatre places face à 2009. Plusieurs explications sont mises en avant.

L’innovation française est bien là mais son dynamisme n’est pas assez important pour lutter contre d’autres pays, bien plus compétitifs en matière de technologie de l’information. Son infrastructure informatique (déploiement du haut débit, signature électronique…) bénéficie pourtant d’un bon développement avec trois points de gagnés mais “l’environnement de recherche et développement” l’inhibe (-3 places) tandis que les critères de ressources humaines avec un déclin des recrutements et le soutien au développement du secteur informatique ne jouent pas en sa faveur.

Pour d’avantage de détails, c’est ici : IT Industry Competitiveness Index

Source : ITEspresso

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*