Accueil / Actualités / Politique et économie / Téléchargement illégal, Le Royaume-Unis vote pour la sensibilisation et non la répression
Piratage Internet

Téléchargement illégal, Le Royaume-Unis vote pour la sensibilisation et non la répression

Le gouvernement britannique lâche du leste autour du piratage sur Internet. Le téléchargement illégal d’œuvre protégée par le droit d’auteur sera « décriminalisé » en 2015. Cela touche aux jeux vidéo, à la musique et aux films.

A partir de 2015, un internaute partageant des œuvres protégées pourra recevoir jusqu’à quatre lettres d’avertissement, lui expliquant que ses actions sont illégales. Toutefois, si ces avertissements sont ignorés, il n’y aura pas de suite. Il s’agit d’un des points mis en avant par la charte « The Creative Content UK ». Le but est d’accès les efforts sur la sensibilisation et non la répression.  C’est le résultat d’une collaboration entre multiples acteurs comme pour les FAI britanniques, les politiciens et les représentants des films et de la musique. Les grands fournisseurs tels que BT, Virgin, Sky et TalkTalk ont déjà signé l’accord.

Le gouvernement a consacré environ 4,43 millions d’euros pour le financement d’une vaste campagne de sensibilisation.  Le consensus  trouvé  au Royaume-Uni est de mettre en place un système d’alerte avec envoi de lettres aux abonnés pour les informer du caractère illégal de cette activité tandis qu’en parallèle une campagne de sensibilisation menée par les créateurs de contenu sera mise en œuvre.

Le but de tout cela est de lutter contre les atteintes aux droits d’auteur grâce à l’éducation et la sensibilisation.

Saji Javid, ministre de la Culture souligne

« Le secteur créatif est un facteur clé de l’économie du Royaume-Uni. Il représente plus de 1,5 million d’emplois. Le Droit d’auteur est la base sur laquelle les industries créatives sont pérennes et nous devons nous assurer qu’elles restent fortes pour continuer de soutenir la croissance du secteur. »

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Nous essayons de sensibiliser le maximum de personnes sur la réglementation en vigueur en leur apportant les conseils nécessaires à l’organisation d’une projection publique non-commerciale mais parfois cela ne suffit pas. Espérons donc que la sensibilisation fonctionnera cette fois…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Etude - Estimating displacement rates of copyrighted content in the EU

Le piratage ne nuit pas aux ventes, une étude secrète de la Commission européenne est publiée

La député Européenne Julia Reda dévoile l’une des réalités du fonctionnement de ...