Accueil / Actualités / Politique et économie / Téléphonie mobile : Qui sort gagnant sur facebook ?

Téléphonie mobile : Qui sort gagnant sur facebook ?

L’actualité sur le marché de la téléphonie mobile tient en haleine de nombreux utilisateurs. Une étude s’est intéressée au comportement des fans Facebook des principaux acteurs du marché.

Dynvibe propose une analyse des fans Facebook des acteurs du marché de la téléphonie en France.

Le premier trimestre 2012 : Un marché chamboulé.

Le premier trimestre 2012 a été une période mouvementée avec l’arrivée de Free Mobile. Le nombre de nouveaux fans Facebook suivant un opérateur a augmenté de 34% sur cette période (+400 000) soit un total de 1 601 980 personnes désireuses de suivre l’actualité d’un opérateur. Tous les acteurs ont bénéficié de cette dynamique surtout Orange et SFR.

Fans Facebook en téléphonie Mobile

SFR se positionne en tête du classement avec 666 230 fans (41,1%) suivi par Orange (402 035 fans) et Bouygues Télécom (217 281 fans).

Sur le marché du « low cost », la marque Sosh d’Orange est la plus suivie (11,6%). B&You de Bouygues Télécom décroche la deuxième place (5,2%) tandis que Free Mobile se positionne en troisième avec 3,4% des fans. Les croissances de recrutement sur ces marques sont bien plus fortes que celles des opérateurs historiques notamment B&YOU qui s’illustre avec +107,2% sur trois mois

Le cas de Free Mobile.

Bien que le lancement de Free Mobile ait ébranlé tout un secteur, l’opérateur n’est pas à l’origine d’un recrutement massif sous Facebook (seulement 34 300 nouveaux fans pour le premier trimestre). Cependant, le taux d’engagement est 10 fois supérieur à la moyenne du secteur, avec 0,20 %.

Dynvibe note « Les hommes s’y expriment d’ailleurs encore bien plus majoritairement (77% des fans actifs) que sur les autres pages. Une tendance qui se justifie par le positionnement historique du fournisseur d’accès Internet qui, pour ses premiers pas dans la téléphonie mobile, attire au démarrage une clientèle de geeks, classiquement plus masculine. »

Ceci se vérifie également par le fait que  Bouygues Télécom et Orange suscitent chacun près de 40 % d’engagements des femmes.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*