Accueil / Actualités / Science et technologie / D-Wave X2, le supercalculateur quantique 100 millions de fois plus rapide qu’un PC classique
Supercalculateur Dwave

D-Wave X2, le supercalculateur quantique 100 millions de fois plus rapide qu’un PC classique

L’avenir de nos PC passera-t-il par les ordinateurs Quantique ? Il semble que pour Google et la NASA cela ne fait aucun doute. Des investissements massifs dans ce domaine viennent de donner naissance au supercalculateur D-Wave 2X.

Supercalculateur Dwave

D-Wave 2 calcule 100 millions de fois plus vite qu’une machine classique

Selon la présentation de Google et de la NASA, D-Wave X2 à une puissance de calculs incomparable à celle des ordinateurs classiques. Le chiffre lancé fait rêver puisque le monstre « noir » de 10 à 15 milliards de dollars, serait capable de calculer 100 millions de fois plus vite qu’une machine classique. En terme plus simple, Hartmut Neven, responsable de la branche Intelligence artificielle quantique chez Google explique

« Ce qu’une machine D-Wave fait en une seconde prendrait 10 000 ans à un ordinateur conventionnel. »

Dans un de ses posts, l’homme explique que ce supercalculateur D-Wave X2 a résolu un problème d’optimisation 100 millions de fois plus rapidement qu’une machine classique.

D-Wave 2 ne parle pas en bit mais en qubits

Pour parvenir à une telle performance, D-Wave X2 utilise un nouveau type d’information. Dans un PC classique, cette dernière est codée selon deux états 0 ou 1, les fameux bits. D-Wave X2 exploite de son côté les « qubits », un codage plus évolué car l’information est transcrite en données élémentaires pouvant avoir plusieurs états en même temps. Ce domaine étrange ouvre de nouvelles portes en matière de calcul car le fonctionnellement de D-Wave X2 exploite certaines propriétés de particules en dehors des règles de la physique conventionnelles.

D-Wave X2 vaut entre 10-15 milliards de dollars. Il n’est cependant qu’un premier pas vers les ordinateurs quantiques. En effet, si sa puissance de calcul est monstrueuse à l’heure d’aujourd’hui, elle est encore loin d’être exploitable de manière classique. Ce supercalculateur ne peut résoudre que certains types de problèmes, les problèmes d’optimisation. Ceci étant, la NASA estime cependant que D-Wave X2 propose une véritable « rupture technologique ».

Son fonctionnement est aussi très particulier car il que demande que certaines conditions sont respectées citons des protections contre les interférences magnétiques et surtout des températures plus que glaciales vis-à-vis de sa puce (proches du zéro absolu).

qubit : Wikipédia

Le qubit se compose d’une superposition de deux états de base, par convention nommés |0> et |1> (prononcés : ket 0 et ket 1). Un état qubit est constitué d’une superposition quantique linéaire de ces deux états. Une mémoire à qubits diffère significativement d’une mémoire classique.

Un bit classique se trouve toujours soit dans l’état \left|0 \right\rangle, soit dans l’état \left|1 \right\rangle. Dans le cas général, un qubit se trouve dans une superposition de ces deux états, que l’on peut décrire par une combinaison linéaire des deux états : \alpha \cdot \left| 0 \right\rangle + \beta \cdot \left| 1 \right\rangle. Les coefficients α et β étant deux nombres complexes vérifiant la relation de norme |\alpha|^2 + |\beta|^2=1 (On peut choisir la phase (arbitraire) de la fonction d’onde de telle façon que \alpha soit un nombre réel positif,

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

13 plusieurs commentaires

  1. 10 millions ou milliards ? les deux sont présent dans l’article…

  2. Vous vous relisez ? 🙂

    « …car il que demande que certaines conditions sont respectées.. »

  3. « car le fonctionnellement de D-Wave X2 exploite certaines propriétés de particules en dehors des règles de la physique conventionnelles. »

    Je crois que vous devriez refaire votre article en moins sensationnel, et plus scientifique.
    Ou bien ne pas poster le cas échéant.

  4. Je me demande quel systeme d’exploitation ils ont du créer pour le Qubits car ce n’est plus vraiment des 0 et des 1 mais 01 a même temps.

  5. Christian Takoubo

    Avez vous pensé à son impact négatif sur le devenir de l’homme ? Mieux, de l’humanité ?

  6. D – WAVE X2 l’HYPERORDINATEUR QUANTIQUE DE LA NASA ET DE GOOGLE
    C’est une première mondiale, les Entités NASA et GOOGLE ont réussi à relever un Défi d’Ordre Technologique pas possible en édifiant un HyperOrdinateur Quantique 10.000.000 de fois plus puissant qu’un PC de bureau. La puissance d’un PC de bureau est de 3 Ghz environ, ce qui veut dire que D – Wave X2 a une puissance d’environ 30 millions de milliards de Flops par seconde (30 PétaFlops) soit 3 fois la puissance de K le SuperCalculateur Pétaflopiques du Japon. D -Wave X2 a un coût estimé à 15 milliards d’Euros soit 5 fois le prix d’un Supercalculateur Exaflopique Binaire. Tout ceci fait rêver, la NASA et GOOGLE ont investi une somme pharaonique pour étudier, construire et faire les essais fonctionnels du Bijou Technologique Quantique. La Porte est donc grande ouverte à la construction de SuperCalculateurs Quantiques Pétaflopiques et Exaflopiques, c’est la limite actuelle vu le coût très élevé des Composants Electroniques Quantiques en 2018. Mais qu’en sera-t-il en 2050 ?
    A quoi sert un Ordinateur Quantique ?
    Il permet de calculer et de résoudre des problèmes scientifiques épineux relevant de la Mécanique Quantique et de la Mécanique Relativiste d’Albert Einstein. IL permet aussi de DECRYPTER tous les codes secrets existant sur notre planète la Terre. A la différence des SuperCalculateurs Binaires qui fonctionnent avec des BITS qui ne peuvent prendre que 2 valeurs Numériques 0 et 1, les Supercalculateurs Quantiques fonctionneront avec des QUBITS dont la définition est la suivante sur WIKIPEDIA l’Encyclopédie Universelle en Ligne (EUL) :
    Le qubit se compose d’une superposition de deux états de base, par convention nommés <0I et <1I (prononcés : ket 0 et ket 1). Un état qubit est constitué d'une superposition quantique linéaire de ces deux états. Une mémoire à qubits diffère significativement d'une mémoire classique. Un bit classique toujours soit dans l'état 0 , soit dans l'état 1 . Dans le cas général, un qubit se trouve dans une superposition de ces deux états, que l'on peut décrire par une combinaison linéaire des deux états : ALPHA <0I + BETA <1I . Les coefficients ALPHA et BETA étant deux nombres complexes vérifiant la relation de norme ALPHA² + BETA² = 1 (On peut choisir la phase (arbitraire) de la fonction d'onde de telle façon que ALPHA soit un nombre réel positif.) En théorie, on peut alors transmettre une infinité d'informations avec un qubit en mettant l'information dans l'angle de polarisation d'un qubit, cet angle étant réel. Cependant on ne peut pas récupérer cette information lors de la lecture. Dans un prochain Article Scientifique, je calculerai le COUT ASTRONOMIQUE au jour d’aujourd’hui d’un SUPERCALCULATEUR ZETTAFLOPIQUE QUANTIQUE, bien sur en 2050 le coût sera moindre.
    Exemple de valeurs que peuvent prendre ALPHA et BETA :
    ALPHA = Cos TETA
    BETA = Sin TETA avec TETA exprimé en degrés ou en radians.
    Alain Mocchetti
    Ingénieur en Construction Mécanique et en Automatismes
    Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
    UFR Sciences de Metz
    alainmocchetti@sfr.fr
    alainmocchetti@gmail.com
    @AlainMocchetti

  7. ESTIMATION DU COUT D’UN SUPERCALCULATEUR ZETTAFLOPIQUE QUANTIQUE EN 2018
    Nous avons vu en 2015 que le coût d’un Supercalculateur Zettaflopique Binaire avoisine les 3000 milliards d’euros. Malgré un coût accessible et un Volume sans précédent pour les USA et la Chine, 3 exemplaires seront construits dans le Monde aux alentours de 2050 :
    – Un Supercalculateur Zettaflopique Binaire pour les USA,
    – Un Supercalculateur Zettaflopique Binaire pour la Chine,
    – Un Supercalculateur Zettaflopique Binaire International (SZI) pour le reste du Monde.
    Le Supercalculateur Zettaflopique Binaire comportera un HyperOrdinateur Mère et 1000 Supercalculateurs Exaflopiques reliés en réseau à l’HyperOrdinateur Mère, vu du ciel, il fera figure de ville informatique. Ces 3 Supercalculateurs Binaires seront les 3 Supercalculateurs les plus cyclopéens du Monde. Le Zettaflopique est l’Optimum Technologique de l’Informatique Binaire. Impossible de bâtir selon cette technologie un Supercalculateur Yottaflopique (10^27 Flops par seconde soit 1 Milliard de Milliards de Milliards de Flops par seconde).
    Maintenant, nous allons calculer le Coût Approximatif d’un Supercalculateur Zettaflopique Quantique fonctionnant avec le même nombre de QUBITS que D – Wave X2 le Supercalculateur Quantique Pétaflopique conçu et bâti par la NASA et GOOGLE. Pour rappel D – Wave X2 aura coûté 15 milliards d’euros et développe 30 Pétaflops.
    30.000.000 de Milliards de Flops par seconde correspond à un coût de 15 milliards d’euros,
    1000.000.000.000 de Milliards de Flops par seconde correspond à un coût M, ainsi nous pouvons écrire M /1000.000.000.000 de milliards = 15/30.000.000 de milliards, soit :
    M =15 X 1000.000.000.000/30.000.000 milliards d’euros
    M = 15 X 1000.000/30 = 500.000 milliards d’euros, par conséquent le SUPERCALCULATEUR ZETTAFLOPIQUE QUANTIQUE EST IMPOSSIBLE FINANCIEREMENT au jour d’aujourd’hui, mais qu’en sera-t-il en 2050 ? Moi je pense que c’est le BINAIRE qui sera opté pour les 3 Supercalculateurs qui seront construits en 2050. Donc j’ai vu juste dans mes Articles Scientifiques « Supercalculateur Zettaflopique – Récapitulatif Général et Supercalculateur Zettaflopique – Quelle Technologie Utiliser ? »
    Est-ce qu’en augmentant le nombre de QUBITS, pourrions nous construire un Supercalculateur Zettaflopique Quantique à un prix abordable tels que 5000 Milliards d’Euros ? Les Chercheurs et les Ingénieurs apporteront une réponse à cela, mais quand ?
    Alain Mocchetti
    Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
    Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
    UFR Sciences de Metz
    alainmocchetti@sfr.fr
    alainmocchetti@gmail.com
    @AlainMocchetti

  8. CORRECTIFS CONCERNANT D – WAVE X2 LE SUPERCALCULATEUR QUANTIQUE DES USA
    D-Wave X2 est 100 millions de fois plus rapide qu’un Ordinateur de Bureau (3Ghz), cela veut dire que D-Wave X2 a une puissance de calcul de 300 Pétaflops et non pas 30 Pétaflops. Le coût d’un Supercalculateur Zettaflopique Quantique serait en 2018 de 50.000 Milliards d’euros et non pas de 500.000 Milliards. Veuillez accepter mes excuses pour l’erreur de calcul. Si les médias disent vrai alors D – Wave X2 (300 Pétaflops) est plus puissant que le Sunway TaihuLight chinois (93 à 125 Pétaflops). Les Chinois affirment le contraire.
    Alain Mocchetti
    Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
    Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
    UFR Sciences de Metz
    alainmocchetti@sfr.fr
    alainmocchetti@gmail.com
    @AlainMocchetti

  9. LE SUPERCALCULATEUR DE LA NSA (USA) EN COURS D’EDIFICATION
    Les Services de Renseignement des USA sont assurés par l’Entité NSA qui travaille en étroite collaboration avec GOOGLE le numéro 1 de l’informatique binaire et quantique des USA. Celle-ci projette de développer dans les 5 ans à venir un Supercalculateur Quantique pour décoder tous les cryptages utilisés par les grandes nations du Monde Entier. Un tel Supercalculateur aura une puissance de plusieurs dizaines d’exaflops et fonctionnera sous plusieurs milliers de qubits. Pour rappel, D – Wave X2 l’ordinateur quantique de la NASA et de GOOGLE fonctionne sous 1000 Qubits et développe une puissance de calcul de 300 Pétaflops, c’est actuellement le Supercalculateur le plus puissant du Monde. Supposons que le futur Supercalculateur de la NSA développe 30 Exaflops, il sera donc 100 fois plus grand et 100 fois plus puissant que D – Wave X2, il sera coûteux car son coût avoisinera les 1500 Milliards d’euros dans 5 ans. Toutes les Grandes Nations du Monde Entier vont s’équiper de supercalculateurs quantiques équivalents, ces pays sont bien sur les USA, mais aussi le Canada, l’Australie, l’Europe, la Russie, la Chine, l’Inde et le Japon et il est fort probable que d’autres Nations du monde en fassent autant. Toutes les Grandes Nations précitées devront s’équiper de gigantesques PARE – FEUX pour se protéger du décryptage. Les Supercalculateurs Quantiques vont se livrer une véritable bataille numérique, on va assister à une véritable guerre du renseignement intelligent. Pour finir avec l’informatique quantique, l’Intelligence Artificielle AI va faire un gigantesque bond en avant durant le 21ème siècle. Quand j’aurais collecté les Grandeurs Fondamentales du futur Supercalculateur de la NSA, je rédigerais un Article Scientifique qui sera dans la continuité du présent pavé de texte. Les grandeurs fondamentales qui nous intéressent au plus haut point sont :
    – La puissance du supercalculateur en EXAFLOPS,
    – Le nombre de QUBITS utilisés,
    – Le coût exact du Supercalculateur
    Alain Mocchetti
    Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
    Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
    UFR Sciences de Metz
    alainmocchetti@sfr.fr
    alainmocchetti@gmail.com
    @AlainMocchetti

  10. DIFFFERENCES ENTRE UN SUPERCALCULATEUR ET UN ORDINATEUR.
    Il y a lieu de bien différencier les ordinateurs des supercalculateurs, les uns et les autres sont très différents. Par définition un Ordinateur ne comprend qu’un Processeur unocore ou multicore, je pense particulièrement aux Ordinateurs Binaires de Bureau et aux Ordinateurs Quantiques D Wave X2, D Wave 2000q et D Wave 4000q qui ne comportent pour ces 3 derniers qu’un Processeur Quantique développant des Puissances de Calcul sans précédent (300 PétaFlops pour D Wave X2, 300 Exaflops pour D Wave 2000q et probablement 300 ZettaFlops pour D Wave 4000q qui verra le jour pour ce dernier en 2019). Les Ordinateurs sont peu coûteux, à savoir :
    – 15 Millions de Dollars pour les D Wave X2 et D Wave 2000q. Certains sites Web parlent de 15 Milliards de Dollars, donc à voir.
    – Les Ordinateurs Binaires de Bureau qui sont munis d’un processeur DuoCore de 3 Ghz sous 64 Bits et dont le prix tourne autour de 500 à 700 euros pour la tour.
    Nous allons maintenant nous intéresser aux Supercalculateurs Binaires et Quantiques. Les Supercalculateurs possèdent des centaines de milliers, voir des centaines de millions de Processeurs qui travaillent en parallèle augmentant les très hauts de débits de données informatiques à traiter tout en accroissant la vitesse de traitement du Supercalculateur de façon proportionnelle au nombre de processeurs.
    – Plusieurs centaines de milliers de processeurs pour les Supercalculateurs Binaires Pétaflopiques,
    – Plusieurs centaines de millions de processeurs pour les Supercalculateurs Binaires Exaflopiques,
    – Plusieurs centaines de milliards de processeurs pour les Supercalculateurs Binaires Zettaflopiques.
    Au jour d’aujourd’hui, il n’existe pas encore de Supercalculateurs Quantiques qui coûteront des sommes cyclopéennes atteignant des puissances bien au-delà du Yottaflopique. Le coût actuel d’un processeur quantique est faramineux donc il est facile d’imaginer le coût de plusieurs centaines de milliers de processeurs quantiques, c’est hors de prix présentement. Pour preuve 7 Supercalculateurs Binaires Exaflopiques sont en cours de construction, ils sont préférés aux Supercalculateurs Quantiques pour des raisons techniques et pécunières, à savoir :
    – Ils sont beaucoup moins coûteux que les Supercalculateurs Quantiques (à voir),
    – Ils acceptent le traitement de gigantesques débits de données informatiques,
    – Il travaillent très vite.
    Nous ne sommes pas prêt de construire des Supercalculateurs Quantiques car les Ordinateurs Quantiques de chez D Wave ne sont pas tout à fait Quantiques, certains Chercheurs et Ingénieurs les considèrent comme adiabatiques (voir les Techniques de l’Ingénieur).
    https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/vaut-d-wave-2x-lordinateur-quantique-de-google-de-nasa-30854/
    Pour revenir aux Ordinateurs Quantiques de chez D Wave, le prix est 15 milliards selon le site :
    https://www.ginjfo.com/
    et de 15 Millions de dollars selon le site :
    https://www.theverge.com/circuitbreaker/2017/1/25/14390182/d-wave-q2000-quantum-computer-price-release-date
    Vu que les Ordinateurs Quantiques de chez D Wave ne possède qu’un processeur, j’opte pour un prix de 15 Millions de Dollars.
    Alain Mocchetti
    Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
    Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
    UFR Sciences de Metz
    alainmocchetti@sfr.fr
    alainmocchetti@gmail.com
    @AlainMocchetti
    Coordonnées de mon Journal Scientifique David Mocchetti :
    https://www.facebook.com/alainmocchetti

  11. A QUAND UN SUPERCALCULATEUR QUANTIQUE YOTTAFLOPIQUE ?
    Nous allons calculer le Prix de Vente d’un Supercalculateur Quantique Yottaflopique en prenant comme base de calcul le Prix de Vente de D Wave 2000q de 15 Millions de Dollars et non pas de 15 Milliards de Dollars comme beaucoup de médias sur le net l’affichent. Vu que D Wave 2000q développe 300 ExaFlops, un Supercalculateur Quantique comprenant 100.000 Processeurs Quantiques fonctionnant sous 2048 Qubits aurait une puissance de calcul de 30 YottaFlops par seconde. Son prix de vente serait de 1500 Milliards de Dollars. Donc un Supercalculateur Quantique de 1 Yottaflop ne coûterait que 50 Milliards de Dollars, ce qui est très inférieur aux 3.000.000 Milliards de Dollars que coûterait un Supercalculateur Binaire Yottaflopique de 1 Yottaflop par seconde. La consommation électrique de D Wave 2000q est de 25 MégaWatts, ce qui veut dire que le Supercalculateur Quantique Yottaflopique de 30 YottaFlops par seconde consommerait 2.500.000 Mégawatts, il faudrait 1562 EPR de 1600 Mégawatts pour alimenter le Supercalculateur en électricité ce qui est IMPOSSIBLE TECHNIQUEMENT, car trop de Réacteurs Nucléaires qui généreraient trop de déchets radioactifs. Donc il faudrait 52 EPR pour alimenter un Supercalculateur Quantique de 1 YottaFlop par seconde. Les Supercalculateurs et les Ordinateurs Quantiques sont très gourmands en électricité.
    Donc le Supercalculateur Quantique Yottaflopique (1 YottaFlop) est POSSIBLE FINANCIEREMENT ET TECHNIQUEMENT. Est-ce l’optimum technologique des Supercalculateurs Quantiques ? Par contre pour les Ordinateurs Quantiques, il n’y a pas de limite, D Wave peut construire aisément un Ordinateur Quantique fonctionnant sous 300 ZettaFlops (D Wave 4000q) et même davantage 300 YottaFlops (D Wave X000q). Il y a lieu de bien faire la différence entre un Ordinateur et un Supercalculateur. Ce qui est possible pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre. Si D Wave 2000q coûtait 15 Milliards de Dollars, le Supercalculateur Yottaflopique Quantique serait IMPOSSIBLE FINANCIEREMENT. Prière de bien différencier les Ordinateurs des Supercalculateurs. J’ai rédigé un Article ayant attrait à ce sujet, il figure dans le journal facebook de David Mocchetti qui est un journal scientifique gratuit.
    https://www.facebook.com/alainmocchetti
    Quand je connaitrais la consommation électrique du D Wave 4000q, je ferais une étude de faisabilité pour le Supercalculateur 1000 fois Yottaflopique Quantique (10^27).
    Alain Mocchetti
    Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
    Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
    UFR Sciences de Metz
    alainmocchetti@sfr.fr
    alainmocchetti@gmail.com
    @AlainMocchetti
    Coordonnées de mon Journal Scientifique David Mocchetti
    https://www.facebook.com/alainmocchetti

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Top500 - Linux

Supercalculateurs, Linux est au cœur de la puissance informatique mondiale !

Linux est désormais l’unique et le seul système d’exploitation exploité par les ...

Supercalculateur Sunway TaihuLight

Top 10 des Supercalculateurs, Linux règne sans partage

La 48ième édition du classement des supercalculateurs les plus puissants du monde ...

Supercalculateur Titan

Supercalculateurs pilotes, les Etats Unis annoncent du 300 pétaflops

Les États-Unis construisent deux nouveaux supercalculateurs pilotes dénommés Summit et Sierra pour ...