Accueil / Actualités / Science et technologie / De la vie sur Pluton ? La NASA sort du silence
New horizon

De la vie sur Pluton ? La NASA sort du silence

Il n’a fallu que quelques mots mal interprétés, « ce monde est vivant » pour qu’une rumeur prenne vie autour de la possibilité d’être vivant sur la planète naine Pluton.

Pluton

En début de semaine, le scientifiques Alan Stern a fait un discourt à l’université d’Alberta au Canada. Il a évoqué l’une des actuelles missions de la NASA, New Horizon. Son objectif principal est d’étudier la planète naine Pluton et ses satellites. Son voyage ne s’arrêtera pas là puisque le survol du système plutonien sera suivi de celui d’un autre corps de la ceinture de Kuiper.

Pluton, la NASA a fait une découverte majeure ?

Selon lui, la NASA a fait des découvertes et selon The Gardian, il n’a pas hésité à dire

« Nasa ne me laisse pas la possibilité de vous le dire […] c’est une chose incroyable »

Si cette phrase a déjà de quoi susciter de l’intérêt auprès du grand public sa deuxième déclaration a été encore plus percutante laissant entrevoir une réponse à l’une des grandes questions que se pose l’humanité, sommes-nous seuls dans l’univers? En déclarant « ce monde est vivant », la rumeur de la découverte de vie sur Pluton a rapidement conquis le Web au point que l’effet « boule de neige » a obligé la NASA à sortir du silence. L’agence spatiale a donc déclaré sur Twitter

« Il y a une fausse rumeur qui circule. Elle annonce une grande annonce scientifique autour de New Horizon […] c’est complétement faux »

Toute cette histoire repose sur des propos mal interprétés du scientifique Alan Stern . Il n’y a, pour le moment, aucune découverte pouvant affirmer la présence de formes de vie exotique sur la planète naine Pluton. Par contre cette planète dévoile un environnement que nous n’avions jamais imaginé avec peut-être la présence d’un océan caché sous sa surface. Son monde est dynamique, ce qui expliquerait cette déclaration d’un « monde vivant »

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

4 plusieurs commentaires

  1. Certains prétendaient que Pluton n’est pas une planète en la rétrogradant de vulgaire caillou, alors qu’en est-il?

  2. De la vie sur Pluton ??
    Quelques détails faciles à établir :
    * Pluton est située à 40 unités astronomiques, elle reçoit donc 40 au carré fois moins (1/1600) de lumière donc d’énergie que la Terre, qui est par définition à 1 unité astronomique
    * sa température moyenne est aux environs de -228° C. La vitesse d’une réaction chimique, ou biochimique, est divisée par 2 tous les 10° C en moins (ou multipliée par 2 à chaque élévation de 10° C). Cela fait 2 puissance 21 fois moins rapidement que sur Terre, soit 2 millions 100 000 fois moins vite…
    Dans ces conditions physiques, de la vie, comme sur Terre, est une impossibilité.

  3. « En déclarant « ce monde est vivant », la rumeur de la découverte de vie sur Pluton a rapidement conquis le Web au point  »

    encore un exemple du fait qu’internet si au début c’était seulement une élite entre temps depuis les années 2005 ça s’est rempli des ineptes plébien.

    pluton est trop loin du soleil y a pas de vie et encore moins intelligente.
    si y a de la flotte elle est gelée.
    si y a de la lumière y en a pas assez pour bien illuminé le jour ou maintenir une vie active.
    le soleil ressemble à n’importe quel autre étoile dans le ciel de pluton

  4. @Letavia:
    Ce n’est pas parcequ’il fait -228°C à la surface qu’il n’existe pas de l’eau liquide sous sa surface. En effet, il est fort probable que comme sur terre une partie du noyeau contienne de l’uranuim qui contribue à ralentir son refroidissement.
    Du coup, la probabilité que des roches terrestres contenant des bactéries en provenance de la terre (suite à collision météore ou explosion volcanique type Saint Hélene) se soient écrasée en y déposant ce matériel génétique n’est pas null (même si c’est certes très improbable).
    Concernant le besoin de lumière, on a bien des cas de vie développée au fond des océans qui ne nécessite pas de photo synthèse.

    Enfin, si on rêve, ce n’est pas parce-que la vie n’a pu se développer à la surface qu’elle n’y a pas pu y arriver par ses propres moyens. Qu’est-ce qui s’opposerait à ce qu’on système extra-terrestre soit installé là à des fins d’observations.

    Mais bon, il est claire que à priori, la vrais info c’est que la surface serait dynamique (un peu comme europe). Cela constituerait de toutes façons une découverte fantastique car cela prouverait que le noyeau est encore très chaud (d’où l’hypothèse d’un noyeau contenant de l’uranium par exemple).

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Exoplanète GJ 357 d, Credits: NASA's Goddard Space Flight Center

Exoplanète et la vie, la NASA découvre une nouvelle planète Terre candidate, GJ 357 d, détails

Un nouveau système solaire vient d’être découvert par une équipe internationale d’astronomes. ...

Hubble Legacy Field

eXtreme Deep Field, la NASA publie une image incroyable de notre univers

La NASA vient publier une impressionnante image de notre univers. Elle montre ...

Rover Curiosity sur Mars, Full-Circle Vista from 'Naukluft Plateau' on Mars

Mars, la Nasa publie une vidéo panoramique inédite prise par Curiosity

Le robot Curiosity aborde avec confiance et sérénité sa sixième année sur ...