Accueil / Actualités / Science et technologie / Encelade, un océan d’eau liquide pourrait abriter de la vie extraterrestre
Encelade

Encelade, un océan d’eau liquide pourrait abriter de la vie extraterrestre

La recherche d’une vie extraterrestre est une opération complexe et difficile. Les scientifiques tablent sur la détection de conditions favorables à son épanouissement et c’est justement ce qu’il vient d’être découverte dans notre système solaire, plus précisément sur Encelade. Explications.

Encelade

Il serait bien présomptueux de pourvoir affirmer que l’homme a aujourd’hui toute la connaissance pour rechercher de la vie dans l’immensité de notre voie lactée. Les travaux entrepris tablent donc sur ce que nous savons grâce aux observations des conditions offertes par notre planète Terre. Les ingrédients nécessaire à l’épanouissement de la vie, telle que nous la connaissons sont multiples mais l’eau semble avant tout l’un des éléments clés.

Encelade cache un océan liquide d’eau salée.

Encelade

Encelade, la quatorzième lune la plus éloignée de Saturne a dévoilée des qualités qui ont poussé la communauté scientifique à s’intéresser de plus prêt à ses propriétés. Après la découverte de geysers de vapeur d’eau à sa surface en 2005, la présence d’eau, sous forme liquide, à 40 km de profondeur sous un épais manteau de glace serait une quasi-certitude.

C’est la conclusion d’une récente étude publiée par la Nasa dans  la revue Science. Cette eau liquide serait un véritable océan  d’au moins 8 kilomètres de profondeur et partant du pôle sud jusqu’à l’équateur (500 kilomètre de largeur). Il est donc possible que nous ayons là des conditions propices à la découverte d’une forme de vie microbienne. Linda Spilker, responsable du projet Cassini explique

L’eau salée et les molécules organiques sont les ingrédients chimiques élémentaires pour créer la vie

Cette eau liquide a été découverte de manière détournée. Entre 2010 et 2012, la sonde Cassini a survolé Encelade à plusieurs reprises afin de fournir de précieuses données qui ont dévoilé une anomalie gravitationnelle au pôle Sud. Les forces gravitationnelles en jeu étaient bien trop importantes face à la masse de la surface de la Lune de Jupiter. L’explication la plus logique retenue était de considérer que quelque chose de plus dense se trouvait en dessous de la croute gelée et comme l’eau liquide répond parfaitement à ce besoin, la présence d’un vaste océan est avancée.

Encelade, des geysers de vapeur d'eau à sa surface

De là, il n’y a qu’un pas pour relier la présence de cet océan aux geysers de vapeur d’eau observés mais il n’est pas encore franchi.

Encelade et Europe, la vie est possible.

Cette découverte pèse lourd sur la balance car Encelade est désormais propulsé à la seconde place des corps célestes de notre système solaire à avoir de la roche et de l’eau en contact direct. Europe et Encelade sont désormais considérés comme des environnements potentiels au développement de petites formes de vie biologique. La vie extraterrestre pourrait être à nos portes, du moins très proche à l’échelle cosmique car il a fallu sept ans à la sonde Cassini pour faire le voyage depuis la Terre.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Radio Telescope

La vie extraterrestre sera trouvée d’ici 20 ans selon la NASA

Sommes-nous seuls dans l’univers ? Cette question aura bientôt une réponse selon certains ...